Engagement du Plan d'action 5 : Engagement du Plan d'action fondamental relatif aux données ouvertes

Suivre :

  • RSS
  • Citer
Responsable de la mise en œuvre
Secrétariat du Conseil du Trésor
Pillars
Données ouvertes
Période de déclaration
Fin de parcours (du 1er juillet 2014 au 30 juin 2016)
État

Completed

Continuer à libérer le potentiel des données ouvertes au moyen d'une série de projets novateurs et tournés vers l'avenir qui orienteront la progression du gouvernement dans le domaine des données ouvertes et accorderont la priorité à l'accès facile aux données fédérales de grande valeur.

Produits livrables État/résultats finaux Leçons retenues Niveau d'achèvement

Continuer à prioriser et à élargir la publication des données ouvertes de grande qualité des ministères et organismes fédéraux au moyen d'une seule licence du gouvernement ouvert.

Depuis le , plus de 500 nouveaux jeux de données ont été ajoutés au Portail de données ouvertes du gouvernement du Canada de plus de 56 institutions fédérales en vertu de la Licence du gouvernement ouvert – Canada.

La gouvernance et les ressources posent un défi à la communication de jeux de données dans les ministères. L'échange de modèles de gouvernance et l'amélioration de l'orientation, qui comprend des lignes directrices sur la qualité des jeux de données, se sont avérés utiles pour divulguer des données de meilleure qualité.

Substantiel

Transféré au Plan de 2016-2018

Achever les consultations publiques auprès des Canadiens, des Canadiennes et des organisations de la société civile pour appuyer l'établissement des priorités de la diffusion des données ouvertes.

Afin d'appuyer la mise en œuvre de la Directive pour un gouvernement ouvert, un guide d'établissement des priorités a été conçu et éclairé par les résultats d'une séance tenue dans le cadre de la Conférence internationale sur les données ouvertes (en anglais seulement), en .

Les idées soumises par le public et les entreprises sont très précieuses pour orienter les ministères et organismes du gouvernement dans la divulgation de données demandées, ce qui garantit un rendement positif du capital investi.

Exécuté

Lancer un nouveau Portail de gouvernement ouvert à l'échelle du gouvernement (ouvert.canada.ca) en élargissant l'éventail des services de données ouvertes :

  • collectivités interactives thématiques de données ouvertes et l'amélioration de la fonctionnalité de consultation et des forums en ligne;
  • répertoire des services de données ouvertes offerts au Canada;
  • gamme élargie d'outils pour les concepteurs en vue de favoriser la réutilisation des données du gouvernement fédéral;
  • amélioration de la découverte de données;
  • normalisation des procédures de publication, des formats et des métadonnées.

Le , ouvert.canada.ca a été officiellement lancé en tant que nouveau Portail de gouvernement ouvert du gouvernement du Canada. En plus des capacités modifiées de navigation et de recherche s'inscrivant dans les activités de renouvellement du site canada.ca, le site comprend les nouvelles fonctions suivantes :

La divulgation de jeux de données n'est que la première étape de l'élaboration d'un programme mature de données ouvertes. Les divulgations doivent être accompagnées d'outils, de services et d'information complémentaire qui aident les Canadiens et les Canadiennes à comprendre et à utiliser les données divulguées.

Il est important de collaborer avec d'autres gouvernements offrant des services de données ouvertes et d'en apprendre de ces derniers afin de promouvoir l'harmonisation, l'interopérabilité et d'accroître la facilité de découvrir les données.

Exécuté

Élargir et mener à bien l'Expérience des données ouvertes canadienne (EDOC) par les moyens suivants :

  • Intensifier la promotion des activités de l'EDOC.
  • Renforcer l'utilisation de carrefours régionaux pour accroître la participation dans toutes les régions du Canada.
  • Créer des sous-thèmes afin de cibler le développement d'applications pouvant surmonter les défis quotidiens auxquels sont confrontés les Canadiens et les Canadiennes.

L'appathon de l'EDOC de 2015 a eu lieu du au ; environ 1 300 participants y ont pris part et 125 présentations ont été reçues en tout (des augmentations de 40 % et de 15% respectivement par rapport à l'EDOC de 2014).

  • L'EDOC 2015 a été élargie pour offrir trois carrefours VIP à Toronto, Vancouver et Montréal, ainsi que sept autres carrefours partenaires animés par la collectivité à Victoria, Calgary, Sarnia, London, Ottawa, Québec et Fredericton.
  • Les participants ont créé leurs applications dans l'une des trois catégories de sous-thèmes qui suivent : qualité de vie (saines habitudes de vie), commerce (possibilités d'affaires) et jeunesse (emploi).
  • Les noms des équipes gagnantes de l'EDOC 2015 ont été annoncés le dans le cadre de la grande finale, qui s'est déroulée à Toronto (Ontario).
  • La gagnante du grand prix, l'application Career Path de Niew Labs (en anglais seulement) aide les jeunes Canadiens et Canadiennes à découvrir, à chercher et à choisir de futurs cheminements de carrière.

Les participants à l'EDOC souhaitaient aller au-delà de l'accent mis sur la commercialisation. D'autres appathons pourraient mieux réussir à attirer ceux qui veulent résoudre des problèmes et jouer un rôle de pirate civique et pas nécessairement d'entrepreneur.

Exécuté

Centraliser la gestion des données géospatiales à l'échelle du gouvernement du Canada pour rendre cette information plus accessible et réutilisable dans les sites Web fédéraux du gouvernement ouvert.

La Plateforme géospatiale fédérale (PGF) a été lancée le . La PGF est une initiative du Comité fédéral de géomatique et d'observation de la Terre (CFGOT), un comité de hauts fonctionnaires provenant de 21 ministères et organismes qui sont des producteurs ou des consommateurs de données géospatiales. La PGF :

  • Présente de façon cohérente de l'information géospatiale, par l'intermédiaire du portail Cartes ouvertes du gouvernement ouvert. Des centaines de jeux de données géospatiales sont offertes dans Cartes ouvertes afin de permettre au public de mener des recherches ou de concevoir des produits et des applications à valeur ajoutée, ce qui favorise l'innovation en plus de stimuler le développement économique. Bon nombre des jeux de données peuvent aussi être superposés et consultés comme une carte, ce qui donne des commentaires et des possibilités instantanées d'analyse d'information en fonction du lieu. Le nombre de jeux de données disponibles dans Cartes ouvertes continue de croître, à mesure qu'un nombre croissant de ministères fédéraux sont intégrés à la PGF.
  • Il offre un espace de collaboration aux ministères fédéraux, qui peuvent accéder à des données et partager un cadre commun de conception d'application, ce qui permet des outils de cartographie réutilisables. La PGF a rendu disponibles plus de 130 licences ArcGIS en ligne aux utilisateurs fédéraux et elle prévoit accroître davantage la participation à son environnement de cartographie collaboratif, à mesure qu'elle amorce ses activités d'après-projet.
  • Elle offre un processus efficient, qui permet aux ministères de s'intégrer facilement au catalogue de la PGF, afin d'offrir des données et des services à la collectivité fédérale et au public (par l'intermédiaire de Cartes ouvertes). Le dépôt de diffusion de données de la PGF est ravi d'aider les ministères qui ne possèdent pas les capacités ou l'infrastructure de géomatique afin d'offrir leurs données d'une façon étendue aux fins d'utilisation.

Le travail fondamental achevé afin d'appuyer l'initiative de PGF comprend une norme de métadonnées harmonisées et un répertoire de données pour le premier lancement du portail de la PGF.

La création d'une configuration commune pour une norme de métadonnées géospatiales permet aux utilisateurs d'avoir accès à une seule recherche de données géospatiales provenant de plus de 30 ministères. Les Canadiens peuvent ainsi découvrir des données par l'intermédiaire d'une interface de cartographie, ainsi que combiner et comparer du contenu connexe.

Exécuté

Favoriser l'adoption de la norme de l'Initiative internationale pour la transparence de l'aide (IITA) au sein du gouvernement du Canada et encourager d'autres acteurs canadiens à publier leurs propres données, en particulier les organisations de la société civile.

La norme de l'IITA a été adoptée par les ministères fédéraux chargés de fournir de l'aide au développement international.

Un nouveau calendrier de mise en œuvre de l'IITA a été publié et il comprend un calendrier précis pour Affaires mondiales Canada.

Trois ministères fédéraux comptant pour plus de 90 % de l'aide officielle au développement du Canada publient désormais des données en conformité à la norme de l'IITA – cliquez les liens ci-dessous aux données des ministères visés par l'IITA :

Diverses activités de mobilisation visant à encourager la participation d'organisation de la société civile canadienne à l'IITA ont eu lieu au cours de la période de 2014 à 2016, y compris celles qui suivent :

  • Des discussions pendant les événements sur les données ouvertes qui ont eu lieu à Ottawa du au afin de comprendre les contraintes liées à l'adoption de normes sur les données ouvertes sur l'aide et d'explorer des solutions possibles;
  • Échange d'information sur les approches d'autres donateurs afin d'appuyer la publication de données sur l'aide par des partenaires de mise en œuvre.

L'utilisation de la norme de l'IITA par des acteurs non gouvernementaux au Canada demeure faible et la collectivité de l'IITA doit la promouvoir et l'encourager davantage afin d'étendre la mise en œuvre de la norme.

Exécuté

Produits livrables supplémentaires au-delà du Plan d'action

En , de nouveaux outils de consultation ont été élaborés au moyen de ressources de sources ouvertes afin d'animer et de gérer des consultations en ligne sur le gouvernement ouvert. Étant donné que les outils se fondent sur un code de source ouverte, il est possible de les accroître afin que d'autres ministères et organismes les utilisent pour animer leurs consultations.

En , le Canada a accru encore plus son engagement à l'aide de la transparence de l'aide en devant le président du conseil d'administration de l'IITA. Au cours de la première assemblée des membres de l'IITA sous la présidence du Canada, qui s'est déroulée les et , des étapes importantes vers la viabilité de l'initiative ont été convenues.

Pertinence

Appuyer les quatre principes du PGT : transparence, participation citoyenne, responsabilisation et accès aux nouvelles technologies facilitant l'ouverture. Cet engagement vise à relever les grands défis du PGT consistant à améliorer les services au public, à accroître l'intégrité publique et à gérer efficacement les ressources publiques en rendant accessibles plus de données normalisées de grande valeur des institutions fédérales et en incitant les Canadiens et les Canadiennes à réutiliser ces données.

Vision

Accélérer la publication proactive des données de grande valeur qui favorisent la transparence du gouvernement et l'innovation, appuient les normes internationales et maximisent la réutilisation, et poursuivre l'amélioration des plateformes et services de données ouvertes à l'échelle du gouvernement.

Date de modification :