Occupation du sol du lac Saint-Pierre, 1997 (éléments linéaires)

Occupation du sol du lac Saint-Pierre, 1997 (éléments linéaires) Les récents travaux visant à modéliser les habitats printaniers de reproduction des poissons dans le Saint-Laurent ont révélé des lacunes importantes dans la description de l’utilisation du sol de la plaine inondable du lac Saint-Pierre. Pour combler ces manques, des photos aériennes prises durant les périodes 1950, 1964 et 1997 ont été assemblées en mosaïques, qui ont ensuite été numérisées, géoréférencées et interprétées pour délimiter 28 classes d’habitats du poisson. Pour chacune des trois périodes, l’interprétation a permis de délimiter et de géoréférencer des polygones (p. ex. : prairie humide, culture pérenne) et des éléments linéaires (p. ex. : haies brise-vent, bandes riveraines, routes), qui ont été compilés avec leurs attributs (classe d’habitat, longueur, périmètre, surface). Pour faciliter et raffiner les analyses ultérieures, l’ensemble des polygones et des éléments linéaires ont été découpés à l’aide de plusieurs couches d’information contenant les limites des municipalités régionales de comté, des bassins versants, de plusieurs scénarios d’inondation et de trois grands ensembles, soit les rives nord et sud du lac Saint-Pierre et l’archipel de Sorel. Ce rapport décrit les méthodes utilisées et les contraintes rencontrées, il présente certaines limites d’interprétation ainsi qu’une analyse sommaire des classes d’habitats durant les trois périodes étudiées. L’analyse des tendances temporelles de la dynamique des habitats selon les trois périodes reste à faire. Les fichiers sources contenant les données sont rendus publics et donc disponibles à tous ceux qui s’intéressent à l’utilisation du sol dans la plaine inondable du lac Saint-Pierre et qui souhaitent analyser en profondeur les changements survenus dans les paysages et les habitats depuis cinquante ans en fonction de leurs champs d’intérêt (p. ex. : habitat du poisson, nidification de la sauvagine, paysages agricoles). 2018-09-17 Environnement et Changement climatique Canada open-ouvert@tbs-sct.gc.ca Nature et environnementOccupation du solLac Saint-PierreHabitatClassificationChangementTerritoireCarte de référence de la couverture terrestre Méthodologie de collection de données (FRA)PDF https://www.researchgate.net/publication/285779539_Changements_de_l%27occupation_du_sol_dans_la_plaine_inondable_du_lac_Saint-Pierre_entre_les_annees_1950_et_1997 Méthodologie de collection de donnéesPDF ftp://ftp.mern.gouv.qc.ca/Public/Bibliointer/Mono/2011/12/1100631.pdf LSP_Elements_lineaires_1997.zipSHP http://data.ec.gc.ca/data/sites/systems/land-cover-of-lake-st.pierre-1950-1964-and-1997/land-cover-of-lake-st.pierre-1997-linear-elements/LSP_Elements_lineaires_1997.zip Voir le Dépôt de données d'ECCC (Anglais)HTML http://data.ec.gc.ca/data/sites/systems/land-cover-of-lake-st.pierre-1950-1964-and-1997/land-cover-of-lake-st.pierre-1997-linear-elements Voir le Dépôt de données d'ECCC (Français)HTML http://data.ec.gc.ca/data/sites/systems/land-cover-of-lake-st.pierre-1950-1964-and-1997/land-cover-of-lake-st.pierre-1997-linear-elements?lang=fr

Les récents travaux visant à modéliser les habitats printaniers de reproduction des poissons dans le Saint-Laurent ont révélé des lacunes importantes dans la description de l’utilisation du sol de la plaine inondable du lac Saint-Pierre. Pour combler ces manques, des photos aériennes prises durant les périodes 1950, 1964 et 1997 ont été assemblées en mosaïques, qui ont ensuite été numérisées, géoréférencées et interprétées pour délimiter 28 classes d’habitats du poisson. Pour chacune des trois périodes, l’interprétation a permis de délimiter et de géoréférencer des polygones (p. ex. : prairie humide, culture pérenne) et des éléments linéaires (p. ex. : haies brise-vent, bandes riveraines, routes), qui ont été compilés avec leurs attributs (classe d’habitat, longueur, périmètre, surface). Pour faciliter et raffiner les analyses ultérieures, l’ensemble des polygones et des éléments linéaires ont été découpés à l’aide de plusieurs couches d’information contenant les limites des municipalités régionales de comté, des bassins versants, de plusieurs scénarios d’inondation et de trois grands ensembles, soit les rives nord et sud du lac Saint-Pierre et l’archipel de Sorel. Ce rapport décrit les méthodes utilisées et les contraintes rencontrées, il présente certaines limites d’interprétation ainsi qu’une analyse sommaire des classes d’habitats durant les trois périodes étudiées. L’analyse des tendances temporelles de la dynamique des habitats selon les trois périodes reste à faire. Les fichiers sources contenant les données sont rendus publics et donc disponibles à tous ceux qui s’intéressent à l’utilisation du sol dans la plaine inondable du lac Saint-Pierre et qui souhaitent analyser en profondeur les changements survenus dans les paysages et les habitats depuis cinquante ans en fonction de leurs champs d’intérêt (p. ex. : habitat du poisson, nidification de la sauvagine, paysages agricoles).

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial

Nom de la région géographique:

Canada
Dossiers similaires