Rapport annuel sur les dépenses de voyages, d’accueil et de conférences : 2017 - 2018

Pêches et Océans Canada

Comme l’exige la Directive sur les dépenses de voyages, d’accueil, de conférences et d’événements du Conseil du Trésor, le présent rapport fournit de l’information sur les dépenses de voyages, d’accueil et de conférences de Pêches et Océans Canada pour l’exercice se terminant le 31 mars 2018, sauf l’information non divulguée en vertu de la la Loi sur l’accès à l’information ou de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Les dépenses de voyages, d’accueil et de conférences engagées par un ministère ou un organisme fédéral sont liées à des activités qui appuient le mandat du ministère ou de l’organisme et les priorités du gouvernement.

Les dépenses de voyages, d’accueil et de conférences de Pêches et Océans Canada soutiennent l’exécution des programmes et la prestation des services fondamentaux suivants pour les Canadiens.

Mandat :

Pêches et Océans Canada appuie une croissance économique vigoureuse et durable de nos secteurs maritimes et des pêches. Il contribue également à une économie prospère axée sur le commerce mondial en soutenant les exportations et en favorisant un commerce maritime sécuritaire. Le Ministère appuie l’innovation nécessaire à une économie fondée sur le savoir au moyen de la recherche dans des secteurs en expansion, tels que l’aquaculture et la biotechnologie. Les activités du Ministère fournissent aux Canadiens un environnement propre et sain ainsi que des écosystèmes aquatiques durables grâce à la protection de l’habitat, à la gestion des océans, ainsi qu’à la recherche sur les écosystèmes. La Garde côtière canadienne, un organisme de service spécial au sein de Pêches et Océans Canada, se charge des services et des programmes qui soutiennent l’atteinte des trois résultats stratégiques du Ministère, tout en contribuant considérablement à la sûreté, à la sécurité et à l'accessibilité des voies navigables du Canada. La Garde côtière canadienne appuie également les autres organisations gouvernementales en fournissant une flotte civile et une vaste infrastructure côtière. Pêches et Océans Canada joue le rôle de chef de file dans la gestion des pêches du Canada et la protection de ses eaux.

Dépenses de voyages, d’accueil et de conférences

Pêches et Océans Canada

Exercice se terminant le 31 mars 2018

Catégorie de dépenses Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2018 (en milliers de dollars) Dépenses pour l'exercice se terminant le 31 mars 2017 * (en milliers de dollars) Écart (en milliers de dollars)
Voyages

Activités opérationnelles

51 579 - -

Principaux intervenants

2 333 - -

Gouvernance interne

1 995 - -

Formation

7 601 - -

Autre

1 270 - -
A. Total des dépenses de voyages 64 778 49 265 15 513
B. Accueil 454 281 173
C. Frais de conférences 372 314 58
Total [A+B+C] 65 604 49 860 15 744
Voyages internationaux du ministre et du personnel du ministre 114 32 82

* À compter du 1er avril 2017, le total des dépenses annuelles de voyage doit être divulgué par catégorie de voyage (ci-dessus) et une explication des écarts importants doit être fournie sur le total des dépenses de voyage. Auparavant, le total des dépenses de voyage était divulgué entre les catégories de voyage des fonctionnaires et des non-fonctionnaires.

Écarts importants par rapport à l’exercice précédent

Total des dépenses de voyages :

Par rapport à l’exercice financier 2016-2017, le total des dépenses de voyage du Ministère a augmenté de 15,5 millions de dollars, ce qui représente 31,5 % d’augmentation, notamment en raison du nombre accru d’activités d’exécution de programme liées au mandat de base. Cette augmentation des dépenses de voyage peut s’expliquer en partie par un plus grand déploiement d’activités et d’événements de soutien aux programmes, comme la participation des fonctionnaires du Ministère à plusieurs réunions de consultation et conférences sur les principales priorités ministérielles, y compris le Plan de protection des océans (PPO), les objectifs de conservation marine (OCM) et la réconciliation avec les Autochtones. La multiplication des formations à l’échelle du Ministère nécessitant un déplacement, notamment dans le cadre du Programme de formation d’élèves officiers, du programme de gestion du stress à la suite d’un incident critique et du renouvellement cyclique de la certification de la Garde côtière canadienne, s’est aussi traduite par une augmentation des dépenses de voyage.

Accueil :

Par rapport à l’exercice financier 2016-2017, les frais d’accueil du Ministère ont augmenté de 173 000 $, principalement en raison de la tenue plus fréquente de réunions de consultation dans le cadre de l’initiative Santé des océans et du Programme des espèces en péril. Cette augmentation s’explique également par un engagement accru auprès des intervenants autochtones, par la tenue de la conférence scientifique internationale organisée par le Comité scientifique international, et par les divers ateliers de mieux-être et de sensibilisation à la santé mentale offerts aux employés. Quelques événements imprévus se sont également produits, comme une inondation à la base de la garde côtière de Prescott; des frais d’accueil ont dû être déboursés pour les employés qui ont participé à l’intervention d’urgence.

Frais de conférences :

Par rapport à l’exercice financier 2016-2017, les frais de participation aux conférences du Ministère ont augmenté de 58 000 $, principalement en raison d’un niveau plus élevé de participation aux conférences et salons internationaux sur des sujets liés au Plan protection des océans (PPO), y compris les technologies vertes pour les navires et les déversements de pétrole.

Le ministre et le personnel exempté du ministre – voyages internationaux :

Par rapport à l’exercice financier 2016-2017, les dépenses relatives aux voyages internationaux ont augmenté de 82 000 $ en 2017-2018 en raison de la participation du ministre et de son personnel à de nombreuses réunions et conférences.

Back to Search