Modélisation et visualisation de la pandémie de COVID 19 en Ontario

Suivre :

  • RSS
  • Citer
Image
""
Créé(e) par
Kaitlyn Hobbs, Sofia Bahmutsky, Ngan Lyle, Shreeram Murali
Résumé

Pendant la pandémie de COVID‑19, les établissements de soins infirmiers et les foyers pour personnes âgées ont été particulièrement touchés.

Pour comprendre la propagation de la COVID‑19 dans ces zones à risque élevé, Statistique Canada a collaboré avec des étudiants du programme de Master of Data Science Okanagan de l’Université de Colombie‑Britannique. Ensemble, ils ont analysé des données portant sur les établissements de soins de longue durée de l’Ontario, en plus d’évaluer les facteurs liés à la santé et à la proximité des services dans divers bureaux de santé publique (BSP).

Afin de modéliser la propagation de la COVID‑19 dans les unités de santé publique, l’équipe a utilisé le jeu de données des Caractéristiques de la santé de Statistique Canada, les produits de données du Recensement de 2016 ainsi que la Base de données des mesures de proximité.

Grâce à son analyse, l’équipe a permis de constater que les BSP de l’Ontario qui étaient plus près des services communautaires, comme des services de soins de santé, d’emplois et de transports en commun, affichaient des proportions d’infections par la COVID‑19 plus élevées. L’équipe a également établi que le nombre de lits et le nombre d’inspections effectuées en raison d’une plainte sont des facteurs qui augmentent le risque d’éclosion de COVID‑19 dans un établissement de soins de longue durée.

Cette étude figure parmi les premières démarches pour déterminer les facteurs de risque associés à la COVID‑19 dans les BSP et les établissements de soins de longue durée de l’Ontario et offre la possibilité d’analyser plus en profondeur les situations dans les établissements de soins de longue durée et les BSP de l’Ontario qui pourraient avoir favorisé les éclosions de COVID‑19 pendant la première vague de la pandémie (jusqu’au 22 juin 2020).

Impact

Ce projet permet de faciliter la compréhension des facteurs de risque qui accentuent la vulnérabilité à la COVID‑19.

Témoignage(s)

La Base de données ouvertes sur les établissements de soins de santé de Statistique Canada est la fondation de notre projet de recherche. Elle nous a permis de valider la liste des établissements de soins de longue durée que nous avons élaborée et d’obtenir les variables nécessaires pour nos analyses. Une fois le projet de base terminé, j’ai pu poursuivre mes recherches sur les établissements de soins de longue durée en Colombie‑Britannique et en Ontario avec l’Université de Toronto. On travaille également à la mise au point d’un jeu de données qui permettra de consulter les données utilisées dans le cadre de ce projet et favorisera les efforts de recherche concertés et les initiatives de données ouvertes.

- Kaitlyn Hobbs, Statistique Canada

Votes :86

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

Date de modification :