Les données prennent forme

Suivre :

  • RSS
  • Citer
Image
""
Créé(e) par
Willem Deisinger, Devansh Shah, Jennifer Macklem
Résumé

Avec Les données prennent forme, Affaires mondiales Canada (AMC) explore comment les données ouvertes peuvent être communiquées de manière créative et inspirante. Le projet a pour but de montrer comment les données peuvent être utilisées pour créer quelque chose de beau et encourager le dialogue et l’innovation.

Pour créer son premier projet, une œuvre d’art textile basée sur les données, AMC a rassemblé Jennifer Macklem, une professeure agrégée au Département des arts visuels; Willem Deisinger, un étudiant au B.A. spécialisé en philosophie et beaux‑arts et Devansh Shah, un étudiant au B.Sc.A. en génie mécanique. Ils sont tous à l’Université d’Ottawa.

AMC fournit à l’équipe trois jeux de données différents sur leurs programmes de sensibilisation internationale. Inspirés par le grand nombre de pays qui participent aux programmes, les artistes se sont servis de textiles et de tissus fréquemment utilisés dans chacun des pays pour créer leur œuvre d’art. Les textiles créent une présentation festive de l’héritage artistique et de l’identité culturelle. Les icônes de la main servent à représenter les bénévoles des programmes, ainsi que l’idée de donner, de recevoir et d’échanger.

Leur œuvre complète présente visuellement trois des programmes d’AMC : le Programme de coopération volontaire, le Programme de stages internationaux pour les jeunes et l’Initiative de Stages internationaux pour les jeunes Autochtones.

Les artistes espèrent qu’elle sera même exposée à l’étranger pour représenter Affaires mondiales Canada.

Impact

Permettre aux artistes de collaborer à l’exploitation de données ouvertes et à l’interprétation de celles-ci dans un format visuel et créatif pourrait donner lieu à de nouvelles façons d’avoir des répercussions positives sur le plan social et de l’éducation.

L’œuvre d’art permet aux membres du public de reconnaître la participation d’AMC à des projets humanitaires dans le monde entier. Elle favorise également une meilleure compréhension des programmes et des personnes qui les gèrent et une plus grande confiance à leurs égards.

Témoignage(s)

« Le projet vise vraiment à rendre la culture des données plus excitante et à explorer de nouvelles manières de faire connaître notre travail. Il y a de nombreuses études qui démontrent que les gens retiennent les informations beaucoup plus rapidement lorsqu’elles visent notre côté humain : les émotions, l’esthétique, l’expérience humaine. C’est précisément la voie que nous étudions dans le cadre de ce projet : la fusion d’une approche rationnelle, basée sur les faits et les données et d’une approche plus artistique, plus belle et plus inspirante. »

- Robert Hawara, directeur du programme de données et d’analyses et chef du projet Les données prennent forme d’AMC

Votes :256

Message d'état

Sorry…This form is closed to new submissions.

Date de modification :