Projet pilote de l’« Ouverture par défaut »

Le projet pilote « Ouvert par défaut » est votre laissez-passer pour visiter les coulisses du travail de quatre ministères : Patrimoine canadien, Environnement et Changement climatique Canada, Ressources naturelles Canada et le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada. L’objectif est de vous offrir un aperçu des documents du gouvernement du Canada alors même qu’ils sont créés. Le gouvernement du Canada travaille pour les Canadiens et donc nous croyons que vous devriez savoir ce que nous faisons en arrière-scène.

Veuillez noter :

Le projet pilote « Ouvert par défaut » donne accès aux documents de travail utilisés par le gouvernement du Canada. La plupart de ces renseignements ne sont pas publiés et peuvent inclure des erreurs ou des omissions. Un grand nombre de documents seront sous la forme d’ébauches, sont habituellement disponibles dans la langue dans laquelle ils ont été créés et pourraient ne pas être complètement accessibles. À moins d’indication contraire, les renseignements sont disponibles en vertu de la licence du gouvernement ouvert. Afin d’obtenir les documents dans la langue officielle de votre choix ou dans un format accessible, veuillez communiquer avec nous.

Explorer les documents ouverts par défaut

Recherchez et parcourez les documents de travail fournis par le gouvernement du Canada.

Au sujet du projet pilote « Ouvert par défaut »

Apprenez-en davantage au sujet du projet pilote « Ouvert par défaut ».

Contactez-nous

Vos commentaires sont essentiels à la création d’un Canada plus ouvert. Nous voulons savoir comment nous pouvons mieux vous servir. Veuillez nous contacter et nous faire part de vos réflexions quant à la façon dont nous pouvons améliorer l’initiative. « Ouvert par défaut ».

Ouvrir le gouvernement grâce au projet pilote « Ouvert par défaut » - Transcription

Alex Benay: Bonjour. Mon nom c’est Alexe Benay. Je suis le dirigeant principal de l’information pour le Gouvernement du Canada.

Un gouvernement ouvert pour moi personnellement c’est le futur du gouvernement. Je pense qu’on a l’opportunité de créer une plate-forme où est-ce que la plupart des citoyens peuvent avoir un engagement continuel avec son gouvernement. C’est une manière aussi de personnaliser le gouvernement un peu. Le plus qu’on est disponible au public, le plus que les gens peuvent s’impliquer.

Je pense que le jour où est-ce que le fonctionnaire qui était silencieux en arrière-plan commence à – à disparaître davantage. On est dans un monde interconnecté où est-ce que les fonctionnaires, surtout les fonctionnaires canadiens, avec nos valeurs qu’on a comme pays doivent commencer à avoir un engagement numérique continuel avec nos citoyens, nos industries, le secteur académique et autres.

En septembre, on va avoir un premier pilote de gouvernement ouvert par défaut. Un des buts qu’on a avec la plate-forme c’est justement de créer un environnement où est-ce que les Canadiens peuvent avoir un esprit de partage et de collaboration avec le gouvernement. Okay, vous pouvez aller voir le portail ouvert par défaut vous-même au ouvert.canada.ca.

Le projet pilote Ouvert par défaut du gouvernement du Canada - Transcription

Le gouvernement du Canada change sa façon d’interagir avec le public.

Puisqu’il requiert plusieurs niveaux d’approbation, le partage de l’information avec le public n’est pas un processus facile, car il vient compliquer la conception des politiques, des programmes et des services.

Comment le gouvernement du Canada peut-il alors respecter sa promesse d’être ouvert et transparent?

En ce moment, nous faisons l’essai du projet pilote Ouvert par défaut, qui permet au public de voir ce qui se passe en coulisses au sein du gouvernement fédéral et d’avoir accès aux travaux qui y sont réalisés tout au long de leur conception.

En quelques clics, les fonctionnaires pourront afficher sur ouvert.canada.ca les documents sur lesquels ils travaillent, ce qui facilitera la collaboration dans la conception des politiques et la participation citoyenne, et fera en sorte que les travaux scientifiques aient une plus grande incidence.

Imaginez un gouvernement qui :

  1. travaille de manière transparente
  2. partage l’information au fur et à mesure qu’elle est créée
  3. collabore de plus en plus avec le public

C’est ça, être ouvert par défaut.