Open, evidence-based government

Suivre :

  • RSS
  • Citer
Soumis par
Brooke Struck
Votes :80

The challenges of evidence-based policy-making are more than just challenges of producing evidence (http://www.sciencemetrics.org/budget-evidence-based-policymaking/). The use of evidence in policy-making is very powerful, and entails a profound shift in the way that we make decisions and engage various stakeholders.

Acknowledging this, the UK’s Department for Environment, Food & Rural Affairs (DEFRA) has been developing and implementing strategies aimed specifically at the use of evidence for years; they are already on their third iteration (
https://www.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/318610/evidence-strategy-defra.pdf). Thought leaders in evidence-based decision-making, such as Justin Parkhurst and Louise Shaxson, have written extensively about the institutional changes involved in shifting towards a culture of evidence-based decision-making in government.

Evidence-based decision-making is deeply intertwined with Open and transparent government. Stakeholders need to be engaged in defining project goals & mechanisms, selecting relevant indicators, and reviewing the consideration of evidence for decisions. Evidence starts a conversation, it doesn’t end it.

If Canada wants to lead in open, evidence-based government, there is considerable opportunity to learn from the experiences of others. But we need to get past the idea that the challenge of using evidence in government is primarily a challenge of supply.

 

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Commentaires

Soumis par bev kennedy le Jeu 22/03/2018 - 21:29

This is not open nor transparent nor responsible government. All it does is lighten the government's expenses. But does little to ensure the publics legal rights are protected. Especially in big ticket consumer items like retirement savings for those nest eggs to top up social income streams like CPP and OAS. The funded by industry ombudsman and sros have their own agendas This culture of reliance transfers oversight as well from the crown to vest interests in the energy environment tug of war. Taxpayers and voters have been deceived by this behind the scenes she'll game and buck passing to big corporate entities.
Date de modification :