Rencontre éclair sur les données ouvertes à GTEC 2013

septembre 30, 2013

Suivre :

  • RSS
  • Citer

Rédigé par Jacques Mailloux (blogueur invité)

Lors du lancement plus tôt cet été du nouveau portail de données ouvertes de prochaine génération du gouvernement du Canada attendu de tous—donnees.gc.ca—le ministre Clement a mis au défi les entrepreneurs canadiens d’exploiter les réserves immenses de cette « nouvelle ressource naturelle » du Canada, les données ouvertes, et de les transformer en applications conviviales et utiles qui favorisent l’innovation et la croissance afin de mieux servir les Canadiens.

L’appel du ministre demandant à la fonction publique d’offrir encore plus de données a été applaudi par la collectivité de données ouvertes qui connaît la valeur que des données fiables offrent. Les fournisseurs de données ouvertes sont d’avis que les données ouvertes peuvent, à tout le moins, fournir une information valable à la population. Cependant, leur vision s’étend au-delà de la production d’une application qui affiche un ensemble de données ouvertes. Ils considèrent que ces données ouvertes sont des matières premières qui peuvent être liées et transformées en des renseignements plus exploitables, qui se traduisent en actions et en activités concrètes.

Pour la collectivité de données ouvertes, la rencontre éclair sur les données ouvertes qui se tiendra dans le cadre de la Conférence et exposition sur la technologie dans l’administration gouvernementale (GTEC) 2013 sera la plateforme tout indiquée pour permettre le réseautage et l’échange d’idées. La rencontre éclair sur les données ouvertes permettra à une vingtaine de fournisseurs de données ouvertes de rencontrer des amateurs, des entrepreneurs et des concepteurs. L’accent sera mis sur les données ouvertes de la fonction publique du Canada, et ce, aux trois échelons du gouvernement.

La population désire et exige plus de données ouvertes. Les gouvernements sont à l’écoute et c’est la raison pour laquelle ils rendent publiques de plus en plus de données ouvertes chaque mois, car ils réalisent le potentiel de celles-ci. Le portail de données ouvertes invite les citoyens à « Suggérer un jeu de données » en appuyant simplement sur un bouton. Cette « nouvelle ressource naturelle » est en pleine croissance, tout comme les possibilités qu’elle représente.

La rencontre éclair sur les données ouvertes à GTEC 2013 promet d’être un événement dynamique et énergique (c’est l’aspect « éclair » de l’événement). Elle permettra aussi aux participants d’établir des liens de collaboration à long terme entre eux (c’est l’aspect « rencontre » de l’événement). Enfin, dans l’esprit du mouvement des « données ouvertes », toute personne participant à GTEC pourra assister à la rencontre éclair sur les données ouvertes afin d’observer les interactions entre les intervenants et en apprendre davantage sur les données ouvertes au Canada. Cette rencontre permettra aux personnes d’établir des liens, de promouvoir les données ouvertes, de renseigner les participants et les observateurs, de partager des idées et de faire de nouveaux convertis. En raison de cette approche non traditionnelle, tous les résultats sont possibles. Qui sait?

Il reste encore des places pour ceux et celles qui désirent participer à cet événement. Inscrivez-vous dès maintenant avant qu’il soit trop tard.

Jacques Mailloux, dirigeant principal de l’information, ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement du Canada
Organisateur en chef de la Rencontre éclair sur les données ouvertes de GTEC 2013.

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Commentaires

Date de modification :