Proliteracy.ca – Notre parcours depuis l’EDOC 2015

Suivre :

18 janvier 2017

Vous avez une histoire semblable à partager au sujet d'une application ou d'une technologie que vous avez élaborée à l'aide de données ouvertes ou d'informations canadiennes? Nous aimerions en entendre parler! Vous pouvez nous présenter votre application dans le cadre de notre galerie d'applis ou nous envoyer un courriel, à open-ouvert@tbs-sct.gc.ca, avec votre idée de billet de blogue!

- L'équipe du Gouvernement ouvert

 

par Alfred Yang

Il y a à peine un an, j'ai décidé de consacrer une fin de semaine au développement d'une application destinée à l'Expérience des données ouvertes canadienne (EDOC). J'ignorais alors que cette décision marquerait le début d'une aventure incroyable qui donnerait naissance à Proliteracy.ca.

Le concept : Une approche axée sur les données : La planification du financement des études postsecondaires

Le but de Proliteracy est d'aider les Canadiens et les Canadiennes à planifier le financement de leurs études postsecondaires. Cet outil vise non seulement un objectif financier très important pour la plupart des Canadiens mais fait aussi intervenir un éventail de jeux de données – droits de scolarité, loyers, frais de subsistance – de toutes les régions du pays.

Voici un exemple qui illustre bien comment l'outil fonctionne. Disons que vous avez une fille de 10 ans qui se passionne au plus haut point pour les animaux. Vous croyez qu'elle pourrait bien, un jour, entreprendre des études dans le domaine des sciences de la vie. Évidemment, vous entendez bien l'aider à faire ses études dans le meilleur établissement postsecondaire qui soit. Dans cette optique, vous devez trouver des réponses à un certain nombre de questions cruciales :

  • Combien d'argent devriez-vous économiser pour les études de votre fille?
  • Quelle est la différence, au plan des coûts, entre étudier dans votre région et étudier dans une autre province?
  • Quelles sont les options de financement autres que les économies familiales?
  • S'il faut contracter un prêt étudiant, quel fardeau financier cela imposera-t-il à votre enfant?

La raison d'être de Proliteracy.ca, c'est de répondre à ces questions. D'abord, on vous demandera de fournir quelques éléments-clés d'information, puis on vous présentera des prévisions – fondées sur des données historiques – à propos des droits de scolarité, du coût de la vie et des dépenses. Au bout du compte, vous – l'utilisateur ou la famille – obtiendrez une bonne estimation de la cible financière à viser dans la planification des études postsecondaires de votre enfant, ainsi que des options de financement qui existent pour vous aider à atteindre cet objectif.

La validation : Rencontre avec des experts en alphabétisation financière

Dans la foulée de l'EDOC 2015, le Secrétariat du Conseil du Trésor a organisé une rencontre entre notre équipe et l'Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC). C'est par l'entremise de l'ACFC que nous avons appris l'existence de l'initiative nationale en alphabétisation financière du gouvernement et que nous avons découvert un vaste éventail d'organisations – des organisations sans but lucratif, des institutions financières et des organismes communautaires locaux – qui ont un objectif en commun : bien informer les consommateurs. Nous avons appris que, depuis des décennies, les droits de scolarité augmentent plus rapidement que le taux d'inflation et que les diplômés, à leur graduation, ont une dette moyenne de 28 000 $. Nous avons aussi constaté le manque généralisé de connaissance des Canadiens des options de financement – seulement 47 % des familles admissibles disposent d'un Régime enregistré d'épargne-études (REÉÉ) et, chaque année, des millions de dollars en bourses d'études ne sont pas réclamées!

Après avoir rencontré une vingtaine d'organisations et mener à terme un programme pilote dans des écoles secondaires sélectionnées de la région du Grand Toronto, nous avons officiellement lancé Proliteracy.ca en janvier.

Engendrer des retombées : Collaborer avec des consommateurs et des partenaires

La prochaine étape : élargir notre rayonnement. Par exemple, ÉducAVENIR utilisera dorénavant des outils technologiques fournis par Proliteracy.ca pour accélérer l'adoption, par les familles à faible revenu, du REEE et des Bons d'études canadiens. Nous estimons qu'en proposant nos outils technologiques à de grandes organisations, nous pourrons ainsi atteindre tous ceux qui en ont besoin!

Voilà, c'est notre vision : la technologie et les données ouvertes au service de l'alphabétisation financière.

Ajouter un commentaire