Les Global Shapers participent à une « séance de conception » avec le Président du Conseil du Trésor du Canada

le juillet 28 2017

Suivre :

  • RSS
  • Citer

Le 13 juillet 2017, le Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada a invité la Communauté « Global Shapers » du Forum économique mondial à une « séance de conception » dans le cadre du « Shape North America 2017 Summit ». La séance a offert à 50 jeunes leaders parmi les plus talentueux et les plus brillants d’Amérique du Nord une occasion de collaborer avec le gouvernement du Canada sur des façons d’aborder les « problèmes épineux », tels que la mobilisation des jeunes sur la gouvernance ouverte, les services et les stratégies numériques, l’avenir des talents au gouvernement et l’avancement des possibilités d’affaires à l’échelle mondiale pour les jeunes.

Adam Moscoe, vice-président de « Shape North America » 2017 et fonctionnaire travaillant actuellement au Bureau du Conseil privé, était heureux de voir les « Global Shapers » mettre à profit leur diversité et leur créativité afin d’offrir des idées concrètes sur l’innovation dans le gouvernement : « Je savais que l’intérêt serait grand, mais j’ai été moi-même surpris de voir qu’il y avait trop de participants à la séance de conception seulement une heure après l’ouverture des inscriptions ».

L’honorable Scott Brison, président du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, lance la séance de conception sur l’innovation au gouvernement avec les Global Shapers de partout dans le monde.

L’honorable Scott Brison, président du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada, a lancé les activités de l’après‑midi en discutant de son expérience au gouvernement et de son parcours professionnel et personnel. Le président Brison était sans équivoque : travailler dans la fonction publique offre une occasion sans pareil d’avoir des répercussions positives. En même temps, il reconnaît qu’il est encore possible de faire mieux au gouvernement en ce qui a trait à l’ouverture et la transparence.

À la suite de la présentation du président Brison, les « Global Shapers » se sont séparés en quatre groupes de discussion et ont participé à des séances de pensée créatrice animées par des fonctionnaires de plusieurs ministères fédéraux, y compris Santé Canada, Horizons de politiques Canada, Service Canada, Secrétariat du Conseil du Trésor et Innovation, Sciences et Développement économique Canada.

Ali Tejpar, « Global Shaper » et étudiant [J.D/M.A.] à la faculté de droit de l’Université d’Ottawa et à la Norman Paterson School of International Affairs, a noté que les séances en petits groupes ont fourni aux participants une occasion sans pareil pour conseiller le gouvernement fédéral sur comment servir les besoins changeants des Canadiens de nos jours. Bien que les « Global Shapers » présents provenaient de plusieurs pays différents, il était évident qu’ils partageaient le même engagement envers la bonne gouvernance, la responsabilisation, l’ouverture et la transparence.

Mobilisation des jeunes à l’égard d’un gouvernement ouvert

Séance sur la mobilisation des jeunes pour un gouvernement ouvert

Au cours de la séance « Mobilisation des jeunes pour un gouvernement ouvert », les participants ont eu comme tâche de trouver de nouvelles façons pour le gouvernement canadien de divulguer au public des données pertinentes sur le gouvernement dans un esprit de démocratie et de transparence. Les idées notables comprenaient une interface de recherche en langage naturel, comme Google, afin d’offrir aux citoyens des renseignements pertinents au moyen d’une visualisation claire des données. Les autres suggestions comprenaient l’utilisation de services de médias sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram afin de publier de façon proactive des infographies comportant des renseignements pertinents et en temps voulu au public canadien. Les « Shapers » appuyaient l’idée que le gouvernement du Canada puisse publier des données et répondre aux demandes de données sur des Subreddits (groupes de discussion) dédiés aux données ouvertes du Canada.

David Lawless, « Global Shaper » et fonctionnaire fédéral, a noté que les cadres supérieurs ont répondu avec enthousiasme aux présentations des « Shapers » : « On n’a pas tous les jours l’occasion d’entendre la vision des jeunes de l’extérieur du gouvernement sur le renouvellement de la fonction publique. Il était certainement réconfortant de constater les idées innovatrices des jeunes, et j’espère que le gouvernement fédéral intègrera ces points de vue essentiels dans ses travaux. »

Services et stratégies numériques

Séance sur les services et stratégies numériques

Au cours de la séance « Services et stratégies numériques », les « Global Shapers » ont participé à un processus de réflexion accéléré afin de réinventer la façon dont le gouvernement pourrait améliorer ses interactions avec les Canadiens lorsqu’il fournit des services au public. Afin de les aider à concevoir des idées, les « Shapers » ont d’abord élaboré des profils d’utilisateurs afin de cibler leurs besoins finaux. Les « Shapers » ont ensuite sélectionné des services gouvernementaux précis, comme le remplacement d’un permis ou une demande de citoyenneté canadienne, et ils ont échangé des idées sur de nouvelles façons d’offrir ces services en fonction des besoins et des préférences des utilisateurs.

Mariel Reed, « Global Shaper » et stratège principale en innovation au bureau du maire de San Francisco pour l’innovation civile, a mentionné « qu’il était fascinant de faire partie de la séance de conception. J’ai été très impressionnée par la vision du président Brison d’un gouvernement plus réceptif et du niveau d’ouverture, de créativité et d’engagement correspondant de la part des fonctionnaires que j’ai eu la chance de rencontrer. Je suis impatiente de voir le Canada ouvrir la voie des services numériques. »

Les « Global Shapers » étaient ravis de participer à la séance de conception et de participer à l’amélioration des services gouvernementaux. Ils ont noté l’engagement véritable du gouvernement canadien à trouver des solutions novatrices aux défis actuels. De plus, les participants ont été impressionnés par le niveau de participation des hauts fonctionnaires à la séance et par leur grand intérêt à tirer des apprentissages de l’expertise des « Shapers » afin d’orienter l’avenir de l’innovation dans les services gouvernementaux.


David Lawless, Global Shaper, Centre d’Ottawa
David travaille comme leader en politiques (Programme de recrutement de leaders en politiques (RLP)) au gouvernement du Canada et comme conseiller pour la Commission canadienne pour l’UNESCO.

 

Mariel Reed, Global Shaper, Centre de San Francisco
Mariel est stratège principale en innovation au bureau du maire de San Francisco pour l’innovation civile

 

Ali Tejpar, Global Shaper, Centre d’Ottawa
Ali est étudiant [J.D./M.A.] à la faculté de droit de l’Université d’Ottawa et à la Norman Paterson School of International Affairs (NPSIA) de l’université Carleton. 

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Date de modification :