Équipes gagnantes de l’EDOC

Suivre :

  • RSS
  • Citer

La grande finale de l’Expérience des données ouvertes canadienne s’est déroulée vendredi dernier à Toronto, en Ontario, soit un mois exactement depuis la tenue du plus grand appathon de l’histoire du pays. Cette formidable rencontre avait été organisée par le PDG de XMG Studio, Ray Sharma. 

Les 15 finalistes ont vanté leurs applications novatrices devant le jury composé du président du Conseil du Trésor, Tony Clement, et du chef de file de l’industrie Robert Herjavec, auteur et animateur de l’émission « Shark Tank », ainsi que d’autres spécialistes du domaine. L'effervescence était à son comble durant les délibérations des juges qui ont précédé l’annonce des trois lauréats et de l’application coup de cœur.

Félicitations aux gagnants de l'EDOC 2014…

Les équipes gagnantes de l’EDOC avec les juges Tony Clement, président du Conseil du Trésor, et James McGourlay, vice-président principal, Global Customer Service, OpenText, à la grande finale de l’EDOC.
Les équipes gagnantes de l’EDOC avec les juges Tony Clement, président du Conseil du Trésor, et James McGourlay, vice-président principal, Global Customer Service, OpenText, à la grande finale de l’EDOC à Toronto, Ontario, le 28 mars 2014.
Photo : Nicola Betts Photography

Grand prix de 25 000 $ (fourni par Open Text) et prix Coup de cœur de l’EDOC de 1 000 $ : newRoots, par Electric Sheep

Electric Sheep, l’équipe de deux membres de Kitchener-Waterloo constituée de Jason Ernst et de Carlos Saavedra, a conçu l’application newRoots à l’aide des ensembles de données provenant d’Emploi et Développement social Canada, de Statistique Canada, de l’Agence du revenu du Canada et de la Société canadienne d’hypothèques et de logement. L’application newRoots aide les néo-Canadiens à trouver les villes qui leur permettront le plus de réaliser pleinement leur potentiel et d’être des citoyens canadiens accomplis et productifs. Apprenez-en davantage au sujet de l’application newRoots sur la page du profil de l’équipe Electric Sheep (en anglais seulement), qui comprend une vidéo et des  captures d’écran, ou faites-en l'essai (en anglais seulement).

Deuxième prix de 5 000 $ (fourni par XMG Studio) : A Healthier Commute, par Team Quantified

Kevin Quan, de North York, a conçu l’application A Healthier Commute à l’aide des ensembles de données provenant de Ressources naturelles Canada et de Statistique Canada. L’application A Healthier Commute permet aux utilisateurs de recevoir des renseignements personnalisés et précis sur le coût de leur trajet  quotidien afin de les aider à trouver des moyens d’améliorer leur  déplacement au travail. L’équipe a ajouté une vidéo et des captures d’écran sur la page de son profil (en anglais seulement), et vous pouvez télécharger l’application au moyen de Google Play.

Troisième prix de 1 000 $ : Deep Breath, par SYLM

Sunny Mak, de Markham, a conçu l’application Deep Breath à l’aide des ensembles de données d’Environnement Canada. L’application Deep Breath fournit des données sur la qualité de l’air des stations de surveillance locales et des grandes installations avoisinantes qui émettent des agents polluants pour des emplacements donnés. Vous pouvez regarder une vidéo, essayer la démonstration de l’application ou vous informer davantage sur la page du profil de l'équipe (en anglais seulement).

Après la cérémonie de remise des prix, les participants ont eu l’occasion de s’entretenir avec des investisseurs en capital-risque.

Félicitations à toutes les équipes qui ont participé à l’EDOC de 2014. Grâce à vous, ce fut un succès car vous avez pu démontrer le potentiel immense des données ouvertes du gouvernement fédéral. Cette ressource inexploitée offre une multitude de nouvelles possibilités aux programmeurs et aux entrepreneurs de toutes les régions du pays. Continuez à explorer notre site donnees.gc.ca, à transmettre vos commentaires et à créer de la valeur ajoutée avec nos ensembles de données.

L’équipe de donnees.gc.ca

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Commentaires

Date de modification :