Devenir champion du gouvernement ouvert à l’Agence de la santé publique du Canada

juin 18, 2018

Suivre :

  • RSS
  • Citer

Craig Cluney

En novembre 2017, la présidente de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC) m'a demandé de jouer le rôle de champion du gouvernement ouvert de l'Agence. Comme les autres champions, mon rôle primordial est de veiller à ce que l'initiative fasse partie de la culture et des pratiques organisationnelles, et qu'elle demeure une priorité pour la haute direction.

Dans ce nouveau rôle, je savais que l'ouverture et la transparence figuraient dans la lettre de mandat de notre ministre. À titre de contribuable et de fonctionnaire fédéral, j'ai également reconnu la valeur des principes d'un gouvernement ouvert. Je dois cependant admettre que je n'avais pas beaucoup pensé à l'affinité de l'Agence avec l'initiative plus générale du gouvernement ouvert. En tant que champion, je devais réfléchir à ce que nous étions tenus de faire et aux difficultés auxquelles nous serions confrontés si nous souhaitions respecter les priorités du gouvernement. J'aimerais vous faire part de ce que j'ai appris depuis.

Conseils pour les personnes qui ne font que commencer

D'après les expériences que j'ai vécues au cours des derniers mois, je peux suggérer quelques points de départ pour les personnes qui tentent de se faire les champions du gouvernement ouvert :

  • Réunir la collectivité : Même un événement rapide et informel est une excellente plateforme pour partager les connaissances et établir des liens entre les personnes qui s'intéressent à l'idée.
  • Communiquer avec votre réseau : Il existe déjà plus de collaboration et d'ouverture que vous ne le pensez.
  • Apprendre tout le temps : Des expériences se déroulent constamment au gouvernement du Canada.

Réunir la collectivité

Nous avons des gens qui travaillent à l'initiative du gouvernement ouvert dans l'ensemble de l'Agence. Les efforts consentis à l'heure actuelle visent les données ouvertes, la science ouverte de même que l'ouverture et la transparence en matière de réglementation. En janvier, nous avons organisé un petit atelier pour comparer davantage ce qui se passait à l'ASPC et dans l'ensemble du gouvernement du Canada. Nous nous sommes assurés d'avoir des représentants des secteurs de l'organisation, notamment de nos partenaires du portefeuille de la gestion de l'information et des communications. Nous avons profité de l'occasion pour cerner les principaux aspects que nous pourrions améliorer. Notre principale priorité concernait la sensibilisation au gouvernement ouvert et la façon de l'accroître.

Afin de donner suite à cette priorité, j'ai organisé une séance d'information à l'échelle de l'Agence en mars dernier avec des conférenciers de l'ensemble du gouvernement du Canada. L'objectif de cette séance était de mettre en évidence certaines initiatives intéressantes en cours, ainsi que certains obstacles auxquels d'autres ministères se sont heurtés lorsqu'ils ont mis à l'essai de nouvelles façons d'être ouverts. Je voulais inviter un vaste public à poser des questions aux ministères qui ont ouvert la voie vers un gouvernement ouvert.

Communiquer avec votre réseau

Dans la foulée de cette séance, nous avons poursuivi nos conversations au sein de l'organisation et dans l'ensemble du gouvernement. À la suite de ces discussions, j'ai été heureux d'apprendre que, comme nous, il y a des personnes au gouvernement qui sont passionnées par l'idée de le rendre plus ouvert et transparent. Nous avons tous des obstacles à surmonter, cependant. La plupart des obstacles se rapportent aux ressources, au temps et à la création d'une dynamique dans différents domaines. Il est également clair qu'il faut apporter des modifications : les accords doivent tenir compte de la propriété des données et les normes à l'échelle du ministère ou de l'organisme devraient être établies dès le départ.

Pour nous, cela signifie tirer parti du fait que nous sommes une organisation fondée sur la science et riche en données, comptant des intervenants qui s'intéressent à notre information. Par exemple, les provinces et les territoires consultent le Comité consultatif national de l'immunisation, qui diffuse des déclarations et des recommandations pour obtenir des conseils opportuns sur les vaccins. De même, les intervenants utilisent Surveillance de l'influenza, le système national de surveillance qui publie des rapports hebdomadaires sur la propagation de la grippe et de maladies semblables à la grippe. Pour d'autres, cela peut vouloir dire l'intégration des principes du gouvernement ouvert dans les processus de travail dès le départ, le respect des exigences minimales prévues dans le Guide sur le gouvernement ouvert et la création d'occasions de dialogue, soit tout ce qui nous aidera à devenir progressivement ouverts par défaut.

Apprendre tout le temps

Pour ma part, au fur et à mesure que j'apprendrai et que je parcourrai les couches de l'ouverture et de la transparence, je continuerai d'appuyer le bon travail de mes collègues, et d'en tirer parti. Dans la mesure du possible, je profiterai des occasions de promouvoir les initiatives de gouvernement ouvert, de contribuer aux initiatives du Secrétariat du Conseil du Trésor et de partager les pratiques exemplaires avec mes collègues de l'Agence, du portefeuille de la Santé et de l'ensemble du gouvernement.


Craig Cluney

Craig Cluney

Directeur, Division de la gestion axée sur les résultats, Direction générale de la politique stratégique et de la planification, Agence de la santé publique du Canada

Craig est un cadre supérieur innovateur et exceptionnel qui compte plus de 20 ans d'expérience au sein de divers ministères et organismes. Il est un catalyseur du changement éprouvé qui peut passer rapidement de l'idée à l'exécution en interprétant les incidences humaines et organisationnelles que peuvent entraîner les stratégies opérationnelles, comme en témoigne le Prix de reconnaissance en matière de politiques et de programmes qu'il a récemment reçu de l'Agence de la santé publique du Canada.

L'approche collaborative qu'adopte Craig, reposant sur l'idée du client d'abord, fait de lui un candidat naturel pour devenir le champion du gouvernement ouvert pour l'Agence. Ses fonctions à titre de directeur de la Division de la gestion axée sur les résultats l'amènent à collaborer quotidiennement avec les intervenants pour faire progresser le programme en matière de résultats et d'exécution du gouvernement afin d'assurer l'établissement de rapports transparents et adaptés aux besoins des Canadiens.

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Commentaires

Soumis par Paul MacDougal… le lun 27/08/2018 - 18:09

All the best with this.

En réponse à par Paul MacDougal…

Soumis par casino malaysia le dim 07/10/2018 - 10:22

Of course for each those your need an internet site of your personal somewhere. SEO will be the acronym for concerning. Following these tips will allow you do terribly. https://Jom.fun/
Date de modification :