Adoption d’une stratégie et d’une politique claires à l’égard des normes ouvertes

Suivre :

  • RSS
  • Citer
Soumis par
Jean Bernatchez
Étiquettes
Votes :60

Même si que le gouvernement du Canada (GC) va de l’avant avec l’idée de données ouvertes, je crois qu’il omet une stratégie connexe importante. Les autres gouvernements qui ont joué un rôle de premier plan dans l’élaboration de politiques sur les données ouvertes ont également tenu compte de l’importance des normes ouvertes des technologies de l’information et des communications.

En examinant la Direction du dirigeant principal de l’information (DPI) ou l’organisme des services partagés du gouvernement du Canada, je n’ai trouvé aucune trace d’une politique ou d’une stratégie à cet égard. Plusieurs références font allusion au besoin d’une normalisation, mais qu’est-ce que cela signifie? Éliminer simplement les choix en normalisant les solutions existantes du GC qui sont les plus courantes? Dans la Directive sur la gestion de la technologie de l’information de 2009, on semblait avoir l’idée : « harmoniser les pratiques et les processus ministériels de gestion des TI, et l'architecture de la technologie, avec la stratégie, les orientations, les normes et les lignes directrices du gouvernement fédéral à mesure qu'elles deviennent disponibles et qu'elles évoluent sous la direction du Conseil des dirigeants principaux de l'information ».  Mais, où en sommes-nous cinq ans plus tard?

Nous devrions peut-être suivre l’exemple du Royaume-Uni (RU) qui a publié des stratégies et des politiques clairement formulées. De plus, les documents sont disponibles aux termes d’une licence permissive. Je crois que nous devrions faire un effort pour examiner, adapter, traduire et adopter ces documents. Compte tenu des avantages de l’adoption de normes ouvertes (les documents du RU l’explique bien), il ne faut pas ignorer cet aspect plus longtemps, au risque de mettre les efforts sur l’économie de coûts grâce à la consolidation des TI sans réaliser le plein potentiel en raison du manque d’adoption de normes ouvertes de technologies de l'information et des communications (TIC), et au risque de ne pas saisir entièrement les possibilités liées aux données ouvertes en raison de dépendances au fournisseur ou de problèmes d’octroi de licences dans le cadre de la mise en œuvre de solutions utilisant les données disponibles.

Les RU et plusieurs États membres de l’Union européenne ont adopté des politiques afin d’accorder la priorité aux normes de TIC élaborées grâce à un processus de collaboration, ouvert, transparent et accessible sans paiement de redevances. Nous devrions faire de même et tirer profit d’une stratégie gouvernementale de TI meilleure et plus claire.

Références du RU :

- https://www.gov.uk/government/publications/one-year-on-implementing-the-government-ict-strategy

- https://www.gov.uk/government/publications/open-standards-principles/open-standards-principles

- https://www.gov.uk/service-manual/technology/open-data.html

- https://www.gov.uk/government/news/open-document-formats-selected-to-meet-user-needs

- https://www.gov.uk/service-manual

Ajouter un commentaire

Règles de participation

Nous avons hâte de recevoir vos commentaires. Vos idées et vos commentaires sont essentiels au développement du portail du gouvernement ouvert et de l’approche du gouvernement du Canada en matière de gouvernement ouvert.

Même si les commentaires sont modérés, le portail ne censurera aucun commentaire sauf dans les quelques cas précis énoncés ci-dessous. Les comptes des personnes qui ne respectent pas ces règles pourraient être désactivés de façon temporaire ou permanente.

Commentaires et interaction

Notre équipe lira les commentaires et participera aux discussions lorsque ce sera approprié. Vos commentaires et contributions doivent être pertinents et respectueux.

Notre équipe ne s’engagera pas dans les questions partisanes ou politiques et ne répondra pas aux questions qui enfreignent ces modalités.

Notre équipe se réserve le droit de supprimer des commentaires et des contributions, et de bloquer des utilisateurs en fonction des critères ci-dessous :

Les commentaires ou les contributions seront supprimés s'ils :

  • contiennent des renseignements personnels, ou des renseignements protégés ou classifiés du gouvernement du Canada, ou portent atteinte à la propriété intellectuelle ou à un droit de propriété;
  • ne respectent pas les principes de la Charte canadienne des droits et libertés, Loi constitutionnelle de 1982;
  • communiquent des messages racistes, haineux, sexistes, homophobes ou diffamatoires, ou contiennent du matériel obscène ou pornographique ou y font allusion;
  • sont menaçants, violents, intimidants ou harcelants;
  • ne respectent pas les lois fédérales, provinciales ou territoriales du Canada;
  • constituent de l'usurpation d'identité, de la publicité ou un pourriel;
  • encouragent ou incitent toute activité illégale ou criminelle;
  • sont rédigés dans une autre langue que le français ou l'anglais;
  • constituent une violation de cet avis de quelque autre manière que ce soit.

Notre équipe ne peut s’engager à répondre à chaque message ou commentaire qui est publié, mais nous participerons aux conversations lorsque cela est possible. Veuillez prendre note que les réponses seront fournies dans la langue d’origine du commentaire.

Notre équipe répondra aux commentaires dans la langue officielle dans laquelle ils sont affichés. Il se peut que nous répondions dans les deux langues officielles lorsque nous estimons que la réponse présente de l'intérêt pour le grand public.

Date de modification :