L’impact du Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) sur la maturité scolaire

L’impact du Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) sur la maturité scolaire Le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) est un programme communautaire national d’intervention précoce qui est financé par l’Agence de la santé publique du Canada. Le PAPACUN met l’accent sur le développement des jeunes enfants autochtones (membres de Premières Nations, des Inuits et des Métis) et de leurs familles habitant à l’extérieur des réserves. Selon une étude menée par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pendant l’année scolaire 2010–2011, le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) a un impact positif sur la maturité scolaire de ses participants. 2021-11-05 Agence de la santé publique du Canada open-ouvert@tbs-sct.gc.ca Santé et sécuritéL’impactmaturitéscolairePAPACUNProgrammed’aidepréscolaireAutochtonescollectivitésurbainesnordiquesorganismescommunautairesjeunesenfantsdéveloppementPremièresNationsInuitsMétisréservessantéenfant L’impact du Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) sur la maturité scolaire HTML https://www.canada.ca/en/services/health/publications/aboriginal-health/school-readiness.html L’impact du Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) sur la maturité scolaire HTML https://www.canada.ca/fr/services/sante/publications/sante-autochtones/maturite-scolaire.html

Le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) est un programme communautaire national d’intervention précoce qui est financé par l’Agence de la santé publique du Canada. Le PAPACUN met l’accent sur le développement des jeunes enfants autochtones (membres de Premières Nations, des Inuits et des Métis) et de leurs familles habitant à l’extérieur des réserves. Selon une étude menée par l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) pendant l’année scolaire 2010–2011, le Programme d’aide préscolaire aux Autochtones dans les collectivités urbaines et nordiques (PAPACUN) a un impact positif sur la maturité scolaire de ses participants.

Données et ressources

Dossiers similaires