Biodiversité des oiseaux forestiers en hiver - Gros-Morne

Biodiversité des oiseaux forestiers en hiver - Gros-Morne Les oiseaux sont une composante importante de la biodiversité des forêts boréales. Les populations d'oiseaux peuvent être une mesure utile de la santé de la forêt. La surveillance des oiseaux forestiers d’hiver combine un dénombrement ponctuel passif et des enregistrements de cris des mésange et des bec‑croisé des sapins. Le relevé a lieu deux années consécutives à chaque cinq ans, durant février et mars, sur 19 routes situées à basse et moyenne élévations dans les écorégions de l'ouest de Terre-Neuve et de la péninsule du nord, dans le parc national du Gros-Morne. 2018-06-13 Parcs Canada darroch.whitaker@pc.gc.ca Nature et environnementOiseaux forestiers d’hiverespèces en périldénombrements ponctuelsenregistrements de cris d’oiseauxmésange à tête noireTerre-Neuve Diversité des oiseaux forestiers en hiver - Gros-Morne - DonnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EUKxwflcObtPqM762dfo8RcBqkdKv56w5rSHlx5cC4uVeA?e=4b6bwn Diversité des oiseaux forestiers en hiver - Gros-Morne - Dictionnaire de donnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EV0t9EJ1rIpPn2uhyE3e-wYBngU0UiEHo_-zb39LGn14zQ?e=NOgHGn

Les oiseaux sont une composante importante de la biodiversité des forêts boréales. Les populations d'oiseaux peuvent être une mesure utile de la santé de la forêt. La surveillance des oiseaux forestiers d’hiver combine un dénombrement ponctuel passif et des enregistrements de cris des mésange et des bec‑croisé des sapins. Le relevé a lieu deux années consécutives à chaque cinq ans, durant février et mars, sur 19 routes situées à basse et moyenne élévations dans les écorégions de l'ouest de Terre-Neuve et de la péninsule du nord, dans le parc national du Gros-Morne.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Terre-Neuve-et-Labrador
Dossiers similaires