Transformation des polluants, surveillance des polluants au sol au moyen de plusieurs paramètres - données validées - Fort McKay, région des sables bitumineux Surveillance à long terme des polluants atmosphériques et des conditions météorologiques au site Oski-ôtin de Fort McKay : Données validées La surveillance continue et intégrée de multiples polluants atmosphériques et des conditions météorologiques a commencé à Fort McKay, au site d’Oski-ôtin, en août 2013. Par la surveillance renforcée au site d’Oski-ôtin, on vise à obtenir un portrait plus clair du mélange, du transport et du sort des polluants atmosphériques produits par les différentes activités liées aux sables bitumineux. Par rapport à la surveillance préexistante à Fort McKay et dans l’ensemble de la région, menée par la Wood Buffalo Environmental Association (WBEA), la surveillance au site d’Oski-ôtin a permis d’obtenir des mesures pour un grand nombre de polluants à l’aide d’appareils de qualité contrôlée pour la recherche conçus pour être plus précis à de faibles concentrations. Les appareils installés au site mesurent aussi les polluants, les vents et la température à de multiples hauteurs au-dessus du sol. Le site Oski ôtin est situé à 0,6 km au sud du site de surveillance de la qualité de l’air de la WBEA à Fort McKay (AMS 1, Bertha Ganter). Par conséquent, les concentrations maximales de dioxyde de soufre (SO2), d’oxydes d’azote (NOx), de matières particulaires (MP2,5) et d’ozone (O3) sont généralement similaires aux deux sites sur le plan de la durée et de la concentration. Les données au site Oski-ôtin indiquent que d’autres polluants, notamment plusieurs composés organiques volatils (COV), du monoxyde de carbone (CO) et des espèces chimiques liées à des particules (p. ex. sulfate, carbone noir), sont régulièrement présents dans l’atmosphère au-dessus de Fort McKay à des concentrations supérieures aux concentrations de fond régionales. De façon générale, ces concentrations de polluants ne présentent pas une source de préoccupation immédiate, mais les effets cumulatifs à long terme peuvent être considérables. Des concentrations élevées de composés organiques volatils (COV) peuvent entraîner des événements causant des odeurs à Fort McKay. Les données préliminaires et les données validées finales provenant du site Oski-ôtin sont toutes deux disponibles. Après un processus complet de contrôle et d’assurance de la qualité des données, les données finales sont habituellement rendues publiques à l’intérieur d’un an après leur collecte. Les données validées finales pourront améliorer la capacité de modélisation à prédire les concentrations de polluants atmosphériques et les quantités de dépôt en surface actuelles et futures, près et loin sous le vent des sables bitumineux. 2014-10-16 2019-07-21 Environnement et Changement climatique Canada open-ouvert@tbs-sct.gc.ca Nature et environnementAir ambiantozonegaz acidesdioxyde de soufrecomposition des particules de massecomposition des matières particulairesRCEPAcartouches filtrantescomposés aromatiques polycycliqueséchantillonnage actiféchantillonnage passifsables bitumineuxaéronefcomposés organiques volatilsconcentration en nombre des particulessulfure d'hydrogèneammoniacformaldéhydemonoxyde de carboneprofils du vent et de la température de l'instrument WindRASScarbone noirdioxyde de carboneméthanedistribution granulométriquematière particulaire fine de massematière particulaire de moins de 25 micronsgaz à l'état de tracessoufre totaloxydes d'azotemétéorologieaérosolssatelliteSables bitumineuxQualité de l'air Voir le Dépôt de données d'ECCC (Anglais)HTML http://data.ec.gc.ca/data/air/monitor/ambient-air-quality-oil-sands-region/pollutant-transformation-ground-based-pollutant-monitoring-multi-parameters-validated-data-fort-mckay-oil-sands-region Voir le Dépôt de données d'ECCC (Français)HTML http://data.ec.gc.ca/data/air/monitor/ambient-air-quality-oil-sands-region/pollutant-transformation-ground-based-pollutant-monitoring-multi-parameters-validated-data-fort-mckay-oil-sands-region?lang=fr

Transformation des polluants, surveillance des polluants au sol au moyen de plusieurs paramètres - données validées - Fort McKay, région des sables bitumineux

Surveillance à long terme des polluants atmosphériques et des conditions météorologiques au site Oski-ôtin de Fort McKay : Données validées

La surveillance continue et intégrée de multiples polluants atmosphériques et des conditions météorologiques a commencé à Fort McKay, au site d’Oski-ôtin, en août 2013. Par la surveillance renforcée au site d’Oski-ôtin, on vise à obtenir un portrait plus clair du mélange, du transport et du sort des polluants atmosphériques produits par les différentes activités liées aux sables bitumineux. Par rapport à la surveillance préexistante à Fort McKay et dans l’ensemble de la région, menée par la Wood Buffalo Environmental Association (WBEA), la surveillance au site d’Oski-ôtin a permis d’obtenir des mesures pour un grand nombre de polluants à l’aide d’appareils de qualité contrôlée pour la recherche conçus pour être plus précis à de faibles concentrations. Les appareils installés au site mesurent aussi les polluants, les vents et la température à de multiples hauteurs au-dessus du sol.

Le site Oski ôtin est situé à 0,6 km au sud du site de surveillance de la qualité de l’air de la WBEA à Fort McKay (AMS 1, Bertha Ganter). Par conséquent, les concentrations maximales de dioxyde de soufre (SO2), d’oxydes d’azote (NOx), de matières particulaires (MP2,5) et d’ozone (O3) sont généralement similaires aux deux sites sur le plan de la durée et de la concentration. Les données au site Oski-ôtin indiquent que d’autres polluants, notamment plusieurs composés organiques volatils (COV), du monoxyde de carbone (CO) et des espèces chimiques liées à des particules (p. ex. sulfate, carbone noir), sont régulièrement présents dans l’atmosphère au-dessus de Fort McKay à des concentrations supérieures aux concentrations de fond régionales. De façon générale, ces concentrations de polluants ne présentent pas une source de préoccupation immédiate, mais les effets cumulatifs à long terme peuvent être considérables. Des concentrations élevées de composés organiques volatils (COV) peuvent entraîner des événements causant des odeurs à Fort McKay.

Les données préliminaires et les données validées finales provenant du site Oski-ôtin sont toutes deux disponibles. Après un processus complet de contrôle et d’assurance de la qualité des données, les données finales sont habituellement rendues publiques à l’intérieur d’un an après leur collecte. Les données validées finales pourront améliorer la capacité de modélisation à prédire les concentrations de polluants atmosphériques et les quantités de dépôt en surface actuelles et futures, près et loin sous le vent des sables bitumineux.

Ressources

Nom de la ressource Type de ressource Format Langue Liens
Voir le Dépôt de données d'ECCC (Anglais) Jeu de données HTML anglais Accès
Voir le Dépôt de données d'ECCC (Français) Jeu de données HTML français Accès