Données 2019-2020 sur les colorants alimentaires non autorisés dans l'huile de palme rouge

Données 2019-2020 sur les colorants alimentaires non autorisés dans l'huile de palme rouge La présente étude ciblée visait principalement à obtenir des renseignements sur la présence et les concentrations de colorants interdits dans l'huile de palme rouge offerte sur le marché de détail canadien. Les colorants sont ajoutés aux aliments pour compenser la perte de la couleur naturelle occasionnée par la transformation, pour uniformiser la couleur des produits et pour rendre les aliments plus appétissants. La présente étude ciblée visait les colorants interdits, Sudan III et IV, dans l'huile de palme rouge, car ils sont potentiellement toxiques et cancérigènes. Les colorants rouges Sudan III et IV sont utilisés dans des produits industriels comme des textiles, des vernis et des peintures, et il est interdit de les utiliser dans les aliments. L'huile de palme est une huile nutritive brun rougeâtre qui contient du bêta-carotène. Elle est produite à partir de la pulpe du fruit du palmier à huile, principalement dans les pays d'Asie et d'Afrique de l'Ouest. Compte tenu de leur faible coût et de leur couleur vive, les colorants Sudan III et IV pourraient être utilisés illégalement par certains producteurs pour accentuer la couleur rouge de l'huile de palme, de façon à ce que le produit semble de meilleure qualité. 2022-04-21 Agence canadienne d'inspection des aliments cfia.openagency-agenceouverte.acia@inspection.gc.ca Sciences et technologieChimiesalubrité alimentairerésidus chimiqueshuile de palmecolorants alimentaires Données 2019-2020 sur les colorants alimentaires non autorisés dans l'huile de palme rougeCSV https://open.canada.ca/data/dataset/f0aa9c6f-984f-4cc8-a7d7-b679c6e64e10/resource/be73ef42-6be8-430d-b663-d5888a774c9f/download/cfia-acia-1260_non-permitted_colours_in_red_palm_oil_colorants_alimentaires_non_autorises_2019-2.csv

La présente étude ciblée visait principalement à obtenir des renseignements sur la présence et les concentrations de colorants interdits dans l'huile de palme rouge offerte sur le marché de détail canadien.

Les colorants sont ajoutés aux aliments pour compenser la perte de la couleur naturelle occasionnée par la transformation, pour uniformiser la couleur des produits et pour rendre les aliments plus appétissants. La présente étude ciblée visait les colorants interdits, Sudan III et IV, dans l'huile de palme rouge, car ils sont potentiellement toxiques et cancérigènes. Les colorants rouges Sudan III et IV sont utilisés dans des produits industriels comme des textiles, des vernis et des peintures, et il est interdit de les utiliser dans les aliments.

L'huile de palme est une huile nutritive brun rougeâtre qui contient du bêta-carotène. Elle est produite à partir de la pulpe du fruit du palmier à huile, principalement dans les pays d'Asie et d'Afrique de l'Ouest. Compte tenu de leur faible coût et de leur couleur vive, les colorants Sudan III et IV pourraient être utilisés illégalement par certains producteurs pour accentuer la couleur rouge de l'huile de palme, de façon à ce que le produit semble de meilleure qualité.

Données et ressources

Dossiers similaires