Sommaire de l’utilisation des terres dans la placette photo de l’inventaire forestier national

Sommaire de l’utilisation des terres dans la placette photo de l’inventaire forestier national Le levé de l’IFN du Canada a été conçu pour offrir un échantillon probabiliste non biaisé des forêts canadiennes à des fins de surveillance stratégique à long terme. La population cible est l’ensemble des terres canadiennes non arctiques. Un cadre national de surveillance terrestre a été créé à partir d’une grille d’échantillonnage systématique de 4 km sur 4 km dans l’ensemble du Canada depuis un point choisi au hasard au large des côtes. Avant T0, les partenaires de l’IFN ont déterminé que le programme de l’IFN pourrait accomplir sa mission à un coût abordable en établissant des « placettes photo » de 2 km sur 2 km (400 ha) tous les cinq points d’échantillonnage du cadre national de surveillance terrestre (soit tous les 20 km), qui fourniraient ainsi un échantillon de la population cible de 1 %. Cette densité d’échantillonnage a été jugée suffisante pour la production de rapports nationaux et possible à entretenir à long terme avec le financement prévu. Des placettes photo ont été mises en place dans l’ensemble du Canada de 2000 à 2006 (T0). On compte 26 139 sites de levé des placettes photo sur la grille de 20 km sur 20 km, dont 18 570 dans la zone de la population cible. Pour chaque placettes photo, des informations sont collectées sur la couverture terrestre, l'utilisation des terres, la propriété et le statut de protection Les données du levé des placettes photo de l’IFN sont stratifiées par « unité de l’IFN » aux fins des activités d’estimation et de production de rapports normalisés. Les unités de l’IFN ont été créées par l’intersection géographique des 10 provinces et 3 territoires et de 12 écozones terrestres non arctiques. Les estimations produites concernant les unités de l’IFN sont synthétisées pour générer des rapports normalisés pour les écozones, les provinces et territoires, et le Canada. Certaines unités de l’IFN étant trop petites pour produire des estimations robustes avec la densité actuelle d’échantillonnage, les estimations des unités de l’IFN ne sont pas divulguées au public. Par exemple, l’écozone maritime de l’Atlantique de l’Île-du-Prince-Édouard (Î. P.-É.) est la seule unité de cette province et elle est de petite taille (on atteint une densité d’échantillonnage de 1 % avec seulement 19 placettes photo); par conséquent, l’IFN évite de publier des rapports provinciaux. Les utilisateurs d’information sont invités à utiliser les statistiques officielles produites par les gouvernements provinciaux et territoriaux pour les forêts de leur territoire. En revanche, la plupart des provinces sont très étendues et l’intensité d’échantillonnage actuelle de l’IFN est suffisante pour produire des rapports de l’IFN robustes pour ces juridictions. Des rapports d’estimation spéciaux peuvent être produits en utilisant différentes strates écologiques ou administratives, telles que la Zone boréale ou la Forêt aménagée. Les placettes photo de l’IFN font l’objet d’un levé sur un cycle décanal. Au cours du premier remesurage (T1; 2008 à 2017), la densité du levé a été réduite dans le nord du Canada à une placette photo tous les 40 km (figure 3), en raison de contraintes budgétaires. Une approche de levés de deux sous-ensembles a d’abord été suivie pendant T1 pour permettre une estimation et des rapports géographiquement non biaisés à mi-cycle, mais cette approche a ensuite été abandonnée en raison des contraintes budgétaires, et aucune estimation à mi-cycle n’a été produite pour T1. Les levés pour T2 (2018 à 2027) sont en cours. 2021-09-16 Ressources naturelles Canada nfisupport@nfis.org Nature et environnementForêtForesterie Formulaire de demande de données de l'IFN (Anglais)HTML https://nfi.nfis.org/en/datarequestform Formulaire de demande de données de l'IFN (Français)HTML https://nfi.nfis.org/fr/datarequestform Inventaire forestier national du Canada (IFN) (Anglais)HTML https://nfi.nfis.org/en/maps Rapports Statistiques (Anglais)HTML https://nfi.nfis.org/en/statisticalreports Rapports Statistiques (Français)HTML https://nfi.nfis.org/fr/statisticalreports Placettes Photos Documentation (Anglais)HTML https://nfi.nfis.org/en/photo_plot Placettes Photos Documentation (Français)HTML https://nfi.nfis.org/fr/photo_plot National Forest Inventory Photo Plot Summary on Land UseWMS https://nfi.nfis.org/mapserver/cgi-bin/nfi_plot_summaries_en.cgi?request=GetCapabilities&service=WMS&version=1.3.0&layers=ca_nfiphotoplot_lu_a_en&legend_format=image%2Fpng&feature_info_type=text%2Fhtml Sommaire de l’utilisation des terres dans la placette photo de l’inventaire forestier nationalWMS https://nfi.nfis.org/mapserver/cgi-bin/nfi_plot_summaries_fr.cgi?request=GetCapabilities&service=WMS&version=1.3.0&layers=ca_nfiphotoplot_lu_a_fr&legend_format=image%2Fpng&feature_info_type=text%2Fhtml Inventaire forestier national du Canada (IFN) (Français)HTML https://nfi.nfis.org/fr/maps

Le levé de l’IFN du Canada a été conçu pour offrir un échantillon probabiliste non biaisé des forêts canadiennes à des fins de surveillance stratégique à long terme. La population cible est l’ensemble des terres canadiennes non arctiques. Un cadre national de surveillance terrestre a été créé à partir d’une grille d’échantillonnage systématique de 4 km sur 4 km dans l’ensemble du Canada depuis un point choisi au hasard au large des côtes. Avant T0, les partenaires de l’IFN ont déterminé que le programme de l’IFN pourrait accomplir sa mission à un coût abordable en établissant des « placettes photo » de 2 km sur 2 km (400 ha) tous les cinq points d’échantillonnage du cadre national de surveillance terrestre (soit tous les 20 km), qui fourniraient ainsi un échantillon de la population cible de 1 %. Cette densité d’échantillonnage a été jugée suffisante pour la production de rapports nationaux et possible à entretenir à long terme avec le financement prévu.

Des placettes photo ont été mises en place dans l’ensemble du Canada de 2000 à 2006 (T0). On compte 26 139 sites de levé des placettes photo sur la grille de 20 km sur 20 km, dont 18 570 dans la zone de la population cible. Pour chaque placettes photo, des informations sont collectées sur la couverture terrestre, l'utilisation des terres, la propriété et le statut de protection

Les données du levé des placettes photo de l’IFN sont stratifiées par « unité de l’IFN » aux fins des activités d’estimation et de production de rapports normalisés. Les unités de l’IFN ont été créées par l’intersection géographique des 10 provinces et 3 territoires et de 12 écozones terrestres non arctiques. Les estimations produites concernant les unités de l’IFN sont synthétisées pour générer des rapports normalisés pour les écozones, les provinces et territoires, et le Canada. Certaines unités de l’IFN étant trop petites pour produire des estimations robustes avec la densité actuelle d’échantillonnage, les estimations des unités de l’IFN ne sont pas divulguées au public. Par exemple, l’écozone maritime de l’Atlantique de l’Île-du-Prince-Édouard (Î. P.-É.) est la seule unité de cette province et elle est de petite taille (on atteint une densité d’échantillonnage de 1 % avec seulement 19 placettes photo); par conséquent, l’IFN évite de publier des rapports provinciaux. Les utilisateurs d’information sont invités à utiliser les statistiques officielles produites par les gouvernements provinciaux et territoriaux pour les forêts de leur territoire. En revanche, la plupart des provinces sont très étendues et l’intensité d’échantillonnage actuelle de l’IFN est suffisante pour produire des rapports de l’IFN robustes pour ces juridictions. Des rapports d’estimation spéciaux peuvent être produits en utilisant différentes strates écologiques ou administratives, telles que la Zone boréale ou la Forêt aménagée.

Les placettes photo de l’IFN font l’objet d’un levé sur un cycle décanal. Au cours du premier remesurage (T1; 2008 à 2017), la densité du levé a été réduite dans le nord du Canada à une placette photo tous les 40 km (figure 3), en raison de contraintes budgétaires. Une approche de levés de deux sous-ensembles a d’abord été suivie pendant T1 pour permettre une estimation et des rapports géographiquement non biaisés à mi-cycle, mais cette approche a ensuite été abandonnée en raison des contraintes budgétaires, et aucune estimation à mi-cycle n’a été produite pour T1. Les levés pour T2 (2018 à 2027) sont en cours.

Afficher la carte

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: nfisupport@nfis.org

Dossiers similaires