Gisements aurifères placériens de la région de Mayo, centre du Yukon

Placer gold deposits of the Mayo area, central Yukon Placer deposits in the Mayo area occur in a wide variety of geomorphic settings, including alluvial fans, gulch gravel, valley-bottoms (alluvial plains), and bedrock terraces (bench gravel), which have been variably buried and reworked by glaciofluvial processes. Placer gold also occurs in glacial till and glaciofluvial gravel, especially where these sediment types have intersected pre-existing placer deposits, resulting in the reconcentration of gold in a zone close to bedrock. The Yukon has been subjected to several major episodes of glaciation, which are generally referred to as the pre-Reid (oldest), the Reid (intermediate), and the McConnell (youngest) glaciations. The pre-Reid glaciation consisted of multiple episodes, the earliest being at least 2.58 Ma. Although the Mayo area was heavily glaciated during the pre-Reid episodes, limited surficial deposits remain, and evidence mainly consists of erosional features and erratics at higher elevations. The subsequent Reid (approximately 300 000 years ago) and the McConnell (approximately 20 000 years ago) glaciations reworked and buried pre-existing glacial drift and alluvium, and left extensive surficial deposits. While the timing of the interglacial prior to the Reid is uncertain, the Koy-Yukon interglacial prior to the McConnell glaciation lasted approximately 170 000 years. The modern (Holocene) interglacial began approximately 11 000 years ago. These three interglacials have been the main placer-forming periods in the Mayo area. The complex stratigraphy of placer deposits in the Mayo area reflects its glacial and periglacial history. Within the glacial limit, placer deposits are best preserved near the maximum limit or terminus, where the scouring of preexisting sediment was minimal and depositional processes were dominant. Beyond the glacial limit, periglacial climatic conditions resulted in increased slope and alluvial sedimentation that buried and reworked paleoplacers. Based on surficial mapping, stratigraphic relationships and sedimentology, several placer deposit models may be described within the Mayo area. These can be grouped into modern, interglacial, glacial or periglacial placer settings. Modern placers include alluvial fans, fan-deltas, alluvial plains and gulch deposits. Interglacial placer settings in the Mayo District include alluvial plains, alluvial fans and low terraces along second and third order streams and rivers, and gulches in first order tributary valleys. These are commonly buried and reworked by glacial drift and periglacial fan sediments. Glacial placer settings in the Mayo area include glacial till and glaciofluvial gravel in major valleys, the most significant of which are Reid age or older. Periglacial placers include alluvial fans in tributary valleys and fan-deltas along major water bodies including Mayo Lake. Placer exploration targets occur in all of the above settings, however the most significant are those that remain buried in trunk valleys, which were not post-glacially re-excavated due to base-level changes. Substantial placer gold reserves may exist in these valleys but their potential remains to be evaluated. Suggested methods include a combination of seismic surveys, overburden drilling and bulk sampling. 2024-02-16 Gouvernement du Yukon geology@gov.yk.ca Sciences et technologie Packageother https://data.geology.gov.yk.ca/reference/42033 Bulletinother https://data.geology.gov.yk.ca/reference/42033 Appendixother https://data.geology.gov.yk.ca/reference/42033 Original metadata (https://open.yukon.ca)HTML https://open.yukon.ca/data/datasets/placer-gold-deposits-mayo-area-central-yukon

Les dépôts de placers de la région de Mayo se trouvent dans une grande variété de milieux géomorphologiques, notamment des cônes alluviaux, du gravier de ravin, des fonds de vallées (plaines alluviales) et des terrasses rocheuses (gravier de paillasse), qui ont été enterrés et retravaillés de manière variable par des processus glacio-fluviaux. L'or placérien est également présent dans le till glaciaire et le gravier fluvio-glaciaire, en particulier lorsque ces types de sédiments ont croisé des dépôts placériens préexistants, ce qui a entraîné une reconcentration de l'or dans une zone proche du substrat rocheux. Le Yukon a connu plusieurs épisodes glaciaires majeurs, généralement appelés glaciations antérieures à Reid (les plus anciennes), Reid (intermédiaires) et McConnell (les plus jeunes). La glaciation antérieure à Reid a comporté plusieurs épisodes, le plus ancien datant d'au moins 2,58 Ma. Bien que la région de Mayo ait été fortement glaciaire pendant les épisodes antérieurs à Reid, il ne reste que des dépôts superficiels limités, et les preuves consistent principalement en des caractéristiques érosives et erratiques à des altitudes plus élevées. Les glaciations suivantes de Reid (il y a environ 300 000 ans) et de McConnell (il y a environ 20 000 ans) ont remanié et enseveli la dérive glaciaire et les alluvions préexistantes, laissant d'importants dépôts de surface. Bien que la chronologie de la période interglaciaire antérieure à la Reid soit incertaine, la période interglaciaire Koy-Yukon a duré environ 170 000 ans avant la glaciation de McConnell. L'interglaciaire moderne (Holocène) a débuté il y a environ 11 000 ans. Ces trois périodes interglaciaires ont été les principales périodes de formation de placers dans la région de Mayo. La stratigraphie complexe des dépôts placériens de la région de Mayo reflète son histoire glaciaire et périglaciaire. À l'intérieur de la limite glaciaire, les dépôts de placers sont mieux préservés près de la limite maximale ou du terminus, là où l'affouillement des sédiments préexistants était minime et où les processus de dépôt étaient dominants. Au-delà de la limite glaciaire, les conditions climatiques périglaciaires ont entraîné une augmentation de la pente et une sédimentation alluviale qui ont enseveli et remanié les paléoplacers. Sur la base de la cartographie des surfaces, des relations stratigraphiques et de la sédimentologie, plusieurs modèles de dépôts placériens peuvent être décrits dans la région de Mayo. Elles peuvent être regroupées en milieux placentaires modernes, interglaciaires, glaciaires ou périglaciaires. Les placers modernes comprennent les cônes alluviaux, les deltas, les plaines alluviales et les dépôts de ravins. Les milieux placentaires interglaciaires du district de Mayo comprennent des plaines alluviales, des cônes alluviaux et des terrasses basses le long de ruisseaux et de rivières de deuxième et troisième ordres, ainsi que des ravins dans les vallées tributaires de premier ordre. Ils sont généralement enfouis et retravaillés par la dérive glaciaire et les sédiments des cônes périglaciaires. Les milieux glaciaires de la région de Mayo comprennent du till glaciaire et du gravier fluvio-glaciaire dans les principales vallées, dont les plus importantes datent de l'âge de Reid ou plus. Les zones périglaciaires comprennent les cônes alluviaux dans les vallées des affluents et les deltas situés le long des principaux plans d'eau, y compris le lac Mayo. Les cibles d'exploration des placers se situent dans tous les environnements ci-dessus, mais les plus importantes sont celles qui restent enfouies dans les vallées principales, qui n'ont pas été reexcavées après la glaciation en raison des changements du niveau de base. D'importantes réserves d'or placérien peuvent exister dans ces vallées, mais leur potentiel reste à évaluer. Les méthodes proposées comprennent une combinaison de relevés sismiques, de forage de morts-terrains et d'échantillonnage en vrac.

Données et ressources

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: geology@gov.yk.ca

Dossiers similaires