Diversité de l'épifaune dans les périmètres de surface à quai dans l'inlet Burrard et le delta du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique

Diversité de l'épifaune dans les périmètres de surface à quai dans l'inlet Burrard et le delta du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique Ces ensembles de données fournissent des informations relatives à l'épifaune et aux estimations du substrat recueillies sur les périmètres des quais flottants situés dans l'inlet Burrard et le delta du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique, entre les mois d'août et de novembre 2020. Les ensembles de données ont été compilés et mis en forme par Meagan Mak. On a examiné la diversité de l’épifaune sur les pourtours de quais flottants dans l’inlet Burrard et le delta du fleuve Fraser, dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique. Les estimations de la diversité ont été dérivées de relevés vidéo effectués à trois intervalles de profondeur : 1) la zone d’éclaboussement, située directement au-dessus de l’interface air-eau (entre 0 et 15 cm); 2) la zone de subsurface, située directement sous l’interface air-eau (entre 0 et 21 cm); 3) la zone d’eau profonde, située directement sous la zone de subsurface (entre 21 et 41 cm). Le substrat des quais consistait en diverses combinaisons de bois, de béton, de pneus, de flotteurs en plastique et de métal, tandis que l’épifaune et l’épiflore comprenaient des anémones, des tuniciers, des éponges, des vers tubulaires, des étoiles de mer, des bivalves, des crabes, des nudibranches, des oursins, des anatifes, des patelles, des chitons, des isopodes, des macroalgues et des herbes marines. Des moules couvraient entre 46 et 95 % (médiane : 93 %) des pourtours des quais, tandis que leur fréquence d’occurrence se chiffrait entre 85 et 100 % (médiane : 99 %), fournissant un substrat biologique à d’autres organismes épifauniques. La zone d’éclaboussement comprenait des affleurements de moules, des empiétements de macroalgues à partir de la ligne de flottaison et des invertébrés (patelles, chitons) au-dessus de la ligne de flottaison. Lorsqu’elles étaient présentes, les Ulva spp. formaient généralement une bande étroite constante de deux ou trois centimètres au-dessus de la ligne de flottaison sur toute la longueur des quais. Des poissons benthiques (syngnathes, chabots) et pélagiques (perche) étaient associés à des substrats couverts d’organismes épifauniques (p. ex., moules) et des milieux pélagiques (eaux libres). Le quai de la base de Sea Island de la Garde côtière peut être épisodiquement soumis à des conditions de faible salinité pouvant soutenir des organismes marins (étoile ocrée, chabots, patelles). 2024-02-15 Pêches et Océans Canada Terri.Sutherland@dfo-mpo.gc.ca Nature et environnementSciences et technologieColombie-Britanniquel'inlet Burrardquais flottantspérimètre de la surfacerelevés vidéoépifaunesubstratOcéanographieÉcosystème aquatique Dictionnaire de donnéesCSV https://api-proxy.edh.azure.cloud.dfo-mpo.gc.ca/catalogue/records/e7e0ff95-33fe-46bd-b049-645051d9b551/attachments/OPP_data_dictionary_2d_EN.csv RéférencesPDF https://api-proxy.edh.azure.cloud.dfo-mpo.gc.ca/catalogue/records/e7e0ff95-33fe-46bd-b049-645051d9b551/attachments/REFERENCES_EN_FR_Epifauna_Diversity.pdf Diversité de l'épifaune dans l'inlet BurrardCSV https://api-proxy.edh.azure.cloud.dfo-mpo.gc.ca/catalogue/records/e7e0ff95-33fe-46bd-b049-645051d9b551/attachments/Data_Epifauna.zip Dictionnaire de donnéesCSV https://api-proxy.edh.azure.cloud.dfo-mpo.gc.ca/catalogue/records/e7e0ff95-33fe-46bd-b049-645051d9b551/attachments/OPP_data_dictionary_2d_FR.csv Diversité de l'épifaune dans l'inlet BurrardESRI REST https://gisp.dfo-mpo.gc.ca/arcgis/rest/services/FGP/Epifauna_Diversity_Burrard_Inlet_Fraser_River_Delta_BC/MapServer Diversité de l'épifaune dans l'inlet BurrardESRI REST https://gisp.dfo-mpo.gc.ca/arcgis/rest/services/FGP/Epifauna_Diversity_Burrard_Inlet_Fraser_River_Delta_BC/MapServer Rapport technique canadien des sciences halieutiques et aquatiques 3508PDF https://api-proxy.edh.azure.cloud.dfo-mpo.gc.ca/catalogue/records/e7e0ff95-33fe-46bd-b049-645051d9b551/attachments/Sutherland%20et%20al.%202022%20Burrard%20Inlet%20Floating%20Docks%20Substrate%20&%20Epifauna.pdf

Ces ensembles de données fournissent des informations relatives à l'épifaune et aux estimations du substrat recueillies sur les périmètres des quais flottants situés dans l'inlet Burrard et le delta du fleuve Fraser, en Colombie-Britannique, entre les mois d'août et de novembre 2020. Les ensembles de données ont été compilés et mis en forme par Meagan Mak.

On a examiné la diversité de l’épifaune sur les pourtours de quais flottants dans l’inlet Burrard et le delta du fleuve Fraser, dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique. Les estimations de la diversité ont été dérivées de relevés vidéo effectués à trois intervalles de profondeur : 1) la zone d’éclaboussement, située directement au-dessus de l’interface air-eau (entre 0 et 15 cm); 2) la zone de subsurface, située directement sous l’interface air-eau (entre 0 et 21 cm); 3) la zone d’eau profonde, située directement sous la zone de subsurface (entre 21 et 41 cm). Le substrat des quais consistait en diverses combinaisons de bois, de béton, de pneus, de flotteurs en plastique et de métal, tandis que l’épifaune et l’épiflore comprenaient des anémones, des tuniciers, des éponges, des vers tubulaires, des étoiles de mer, des bivalves, des crabes, des nudibranches, des oursins, des anatifes, des patelles, des chitons, des isopodes, des macroalgues et des herbes marines. Des moules couvraient entre 46 et 95 % (médiane : 93 %) des pourtours des quais, tandis que leur fréquence d’occurrence se chiffrait entre 85 et 100 % (médiane : 99 %), fournissant un substrat biologique à d’autres organismes épifauniques. La zone d’éclaboussement comprenait des affleurements de moules, des empiétements de macroalgues à partir de la ligne de flottaison et des invertébrés (patelles, chitons) au-dessus de la ligne de flottaison. Lorsqu’elles étaient présentes, les Ulva spp. formaient généralement une bande étroite constante de deux ou trois centimètres au-dessus de la ligne de flottaison sur toute la longueur des quais. Des poissons benthiques (syngnathes, chabots) et pélagiques (perche) étaient associés à des substrats couverts d’organismes épifauniques (p. ex., moules) et des milieux pélagiques (eaux libres). Le quai de la base de Sea Island de la Garde côtière peut être épisodiquement soumis à des conditions de faible salinité pouvant soutenir des organismes marins (étoile ocrée, chabots, patelles).

Afficher la carte

Données et ressources

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: Terri.Sutherland@dfo-mpo.gc.ca

Dossiers similaires