Connectivité des milieux aquatiques - Glaciers

Connectivité des milieux aquatiques - Glaciers Il s'agit d'une mesure multi-parcs, qui comprend un inventaire et une évaluation de 1 754 ponceaux et de 51 ponts le long des autoroutes et des routes des parcs nationaux Banff, Kootenay, Yoho, des Lacs-Waterton, du Mont-Revelstoke et des Glaciers. Dans le parc national des Glaciers, la capacité de passage du poisson au-dessus et au-dessous de chaque pont a été évaluée en 2007 pour 107 points où des routes franchissent des cours d’eau, dont 32 ont été jugés susceptibles de favoriser le passage du poisson. En 2017, un ponceau supplémentaire a été ajouté à l'inventaire, ce qui porte à 33 le nombre total de points de passage de ruisseaux. Les aspects d'un point de passage de cours d’eau qui peuvent constituer un obstacle à la connectivité aquatique comprennent un courant rapide, une profondeur d'eau insuffisante, une chute au point de sortie, un blocage causé par l’accumulation de débris, une contraction de l'écoulement ou une turbulence excessive, une chute au point d’entrée et/ou un fond de ponceau surélevé au-dessus du substrat. 2018-03-20 Parcs Canada sarah.boyle@pc.gc.ca Nature et environnementpassage des poissonsponceauautorouteconnectivité aquatiqueeau douceColombie-Britannique Connectivité des milieux aquatiques - GlaciersCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EfgNf9sgiS1LqdmzeT_GCgUBuAHp15jKHPtonBcv0VvUWQ?e=YDDiGT Connectivité des milieux aquatiques - Glaciers - dictionnaire des donnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EZ1FAMrHFkZHrqZjyP_9B3YBP33ZRYf0kRPKOgw6XM5FgA?e=WjAdVi

Il s'agit d'une mesure multi-parcs, qui comprend un inventaire et une évaluation de 1 754 ponceaux et de 51 ponts le long des autoroutes et des routes des parcs nationaux Banff, Kootenay, Yoho, des Lacs-Waterton, du Mont-Revelstoke et des Glaciers. Dans le parc national des Glaciers, la capacité de passage du poisson au-dessus et au-dessous de chaque pont a été évaluée en 2007 pour 107 points où des routes franchissent des cours d’eau, dont 32 ont été jugés susceptibles de favoriser le passage du poisson. En 2017, un ponceau supplémentaire a été ajouté à l'inventaire, ce qui porte à 33 le nombre total de points de passage de ruisseaux. Les aspects d'un point de passage de cours d’eau qui peuvent constituer un obstacle à la connectivité aquatique comprennent un courant rapide, une profondeur d'eau insuffisante, une chute au point de sortie, un blocage causé par l’accumulation de débris, une contraction de l'écoulement ou une turbulence excessive, une chute au point d’entrée et/ou un fond de ponceau surélevé au-dessus du substrat.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Colombie-Britannique
Dossiers similaires