Létaux et toxicité sublétale d'insecticides néonicotinoïdes et butenolide à l’éphémère, Hexagenia spp.

Létaux et toxicité sublétale d'insecticides néonicotinoïdes et butenolide à l’éphémère, Hexagenia spp. Néonicotinoïdes sont écologiquement persistant et très solubles dans l'eau, et sont donc sujet à la lixiviation dans les eaux de surface où ils peuvent avoir des répercussions néfastes sur les insectes aquatiques non ciblés. La plupart des recherches jusqu’à maintenant a porté sur l’imidaclopride, et peu de données sont disponibles concernant les effets des autres néonicotinoïdes ou leurs remplaçants proposés (insecticides butenolide). L’objectif de cette étude était d’évaluer la toxicité des six néonicotinoïdes (imidaclopride, thiaméthoxame acétamipride, la clothianidine, Thiaclopride, et dinotefuran) et un butenolide (flupyradifurone) à Hexagenia spp. (larves éphémère). Essais aiguë (96 heures), d'eau seulement ont été effectués, et la survie et le comportement (nombre de éphémères survivant habitant des terriers artificiels) ont été évaluées. Les tests sublétale aiguë ont également été menées avec imidaclopride, l’acétamipride et Thiaclopride, et en outre à la survie et le comportement, la mobilité (capacité de creuser dans les sédiments) et le rétablissement (survie et croissance de 21 jours suivants dans sédiment propre) ont été mesurées. Concentrations d'Imidaclopride mesurées dans les eaux de surface en Amérique du Nord ont été trouvés à respecter ou dépasser celles causant la toxicité pour les Hexagenia, indiquant que les concentrations environnementales risquent de nuire Hexagenia et de la même façon chez les espèces aquatiques sensible non ciblées. 2021-07-29 Environnement et Changement climatique Canada open-ouvert@tbs-sct.gc.ca Nature et environnementéphémère (Hexagenia spp.)néocotinoïdeeffets sublétauxtoxicitéProduit biochimique ECCC_Mayfly_Insecticides_Toxicity EN_FR.csvCSV https://data-donnees.ec.gc.ca/data/substances/monitor/lethal-and-sublethal-toxicity-of-neonicotinoid-and-butenolide-insecticides-to-the-mayfly-hexagenia-spp./ECCC_Mayfly_Insecticides_Toxicity_EN_FR.csv ECCC_Mayfly_Insecticides_AcuteToxicity EN_FR.csvCSV https://data-donnees.ec.gc.ca/data/substances/monitor/lethal-and-sublethal-toxicity-of-neonicotinoid-and-butenolide-insecticides-to-the-mayfly-hexagenia-spp./ECCC_Mayfly_Insecticides_AcuteToxicity_EN_FR.csv Publication scientifique - «Lethal and sublethal toxicity of neonicotinoid and butenolide insecticides to the mayfly, Hexagenia spp.»HTML https://doi.org/10.1016/j.envpol.2018.03.004 Voir le Dépôt de données d'ECCC (Anglais)HTML https://data-donnees.ec.gc.ca/data/substances/monitor/lethal-and-sublethal-toxicity-of-neonicotinoid-and-butenolide-insecticides-to-the-mayfly-hexagenia-spp./ Voir le Dépôt de données d'ECCC (Français)HTML https://data-donnees.ec.gc.ca/data/substances/monitor/lethal-and-sublethal-toxicity-of-neonicotinoid-and-butenolide-insecticides-to-the-mayfly-hexagenia-spp./?lang=fr

Néonicotinoïdes sont écologiquement persistant et très solubles dans l'eau, et sont donc sujet à la lixiviation dans les eaux de surface où ils peuvent avoir des répercussions néfastes sur les insectes aquatiques non ciblés. La plupart des recherches jusqu’à maintenant a porté sur l’imidaclopride, et peu de données sont disponibles concernant les effets des autres néonicotinoïdes ou leurs remplaçants proposés (insecticides butenolide). L’objectif de cette étude était d’évaluer la toxicité des six néonicotinoïdes (imidaclopride, thiaméthoxame acétamipride, la clothianidine, Thiaclopride, et dinotefuran) et un butenolide (flupyradifurone) à Hexagenia spp. (larves éphémère). Essais aiguë (96 heures), d'eau seulement ont été effectués, et la survie et le comportement (nombre de éphémères survivant habitant des terriers artificiels) ont été évaluées. Les tests sublétale aiguë ont également été menées avec imidaclopride, l’acétamipride et Thiaclopride, et en outre à la survie et le comportement, la mobilité (capacité de creuser dans les sédiments) et le rétablissement (survie et croissance de 21 jours suivants dans sédiment propre) ont été mesurées. Concentrations d'Imidaclopride mesurées dans les eaux de surface en Amérique du Nord ont été trouvés à respecter ou dépasser celles causant la toxicité pour les Hexagenia, indiquant que les concentrations environnementales risquent de nuire Hexagenia et de la même façon chez les espèces aquatiques sensible non ciblées.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial
Dossiers similaires