Qualité des eaux de surface

Qualité des eaux de surface La planche contient quatre cartes : Dureté des eaux de surface, Matières dissoutes totales dans les eaux de surface, Turbidité des eaux de surface et Qualité chimique des eaux de surface typique au Canada. Ces cartes de la qualité des eaux ont été préparées à partir de données recueillies en 1970 et 1971 aux stations nationales d’observation de la qualité des cours d’eau. Seules les stations où l’on a effectué au moins cinq analyses pendant cette période ont été retenues. L’information indiquée aux stations ayant moins de cinq prélèvements et pour les régions pour lesquelles on ne disposait d’aucune donnée, a été déduite par extrapolation des résultats obtenus dans les régions avoisinantes. Certaines provinces, ainsi que le gouvernement fédéral, ont défini des critères de qualité pour différents types d’utilisation de l’eau, tel que l’alimentation en eau potable, la récréation ou la valeur esthétique des cours d’eau, l’élevage de mollusques et de crustacés, la protection de la faune, l’industrie, l’agriculture et la protection des écosystèmes aquatiques. Les catégories d’utilisation sont si diverses qu’il est difficile de faire des analyses d’interprétation à l’échelle nationale, ou à celle d’un bassin versant, à moins que ce ne soit pour des utilisations spécifiques. Ces cartes ont pour but de donner à l’usager une idée générale des concentrations des matières présentes dans les eaux à l’échelle du Canada. Pour tracer les cartes, on a dû calculer les concentrations moyennes représentant des régions relativement vastes ; il peut donc y avoir des écarts de concentration considérables à l’intérieur d’une région donnée par rapport aux concentrations indiquées sur la carte. 2022-02-22 Ressources naturelles Canada NRCan.geogratis-geogratis.RNCan@canada.ca FormatGouvernement et vie politiqueNature et environnementSciences et technologiehydrologielacsqualité de l'eaurivières Télécharger le fichier en format Anglais JPEG via HTTPJPG https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/eng/hydro_1978/water_quality/28_Water_Quality_Surface_Waters_1978_150.jpg Télécharger le fichier en format Anglais PDF via HTTPPDF https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/eng/hydro_1978/water_quality/28_Water_Quality_Surface_Waters_1978_150.pdf Télécharger le fichier en format français JPEG via HTTPJPG https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/fra/hydro_1978/water_quality/28_Qualite_Eaux_Surface_1978_150.jpg Télécharger le fichier en format français PDF via HTTPPDF https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/fra/hydro_1978/water_quality/28_Qualite_Eaux_Surface_1978_150.pdf

La planche contient quatre cartes : Dureté des eaux de surface, Matières dissoutes totales dans les eaux de surface, Turbidité des eaux de surface et Qualité chimique des eaux de surface typique au Canada. Ces cartes de la qualité des eaux ont été préparées à partir de données recueillies en 1970 et 1971 aux stations nationales d’observation de la qualité des cours d’eau. Seules les stations où l’on a effectué au moins cinq analyses pendant cette période ont été retenues. L’information indiquée aux stations ayant moins de cinq prélèvements et pour les régions pour lesquelles on ne disposait d’aucune donnée, a été déduite par extrapolation des résultats obtenus dans les régions avoisinantes. Certaines provinces, ainsi que le gouvernement fédéral, ont défini des critères de qualité pour différents types d’utilisation de l’eau, tel que l’alimentation en eau potable, la récréation ou la valeur esthétique des cours d’eau, l’élevage de mollusques et de crustacés, la protection de la faune, l’industrie, l’agriculture et la protection des écosystèmes aquatiques. Les catégories d’utilisation sont si diverses qu’il est difficile de faire des analyses d’interprétation à l’échelle nationale, ou à celle d’un bassin versant, à moins que ce ne soit pour des utilisations spécifiques. Ces cartes ont pour but de donner à l’usager une idée générale des concentrations des matières présentes dans les eaux à l’échelle du Canada. Pour tracer les cartes, on a dû calculer les concentrations moyennes représentant des régions relativement vastes ; il peut donc y avoir des écarts de concentration considérables à l’intérieur d’une région donnée par rapport aux concentrations indiquées sur la carte.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial
Dossiers similaires