Castor - Kouchibouguac Le castor (Castor canadensis) est un gros rongeur semi-aquatique essentiellement nocturne utilisé comme indicateur de l’état des écosystèmes d'eau douce en raison de son rôle d'espèce clé et d'ingénieur dans ces écosystèmes. Le potentiel de colonisation des castors dans le parc national Kouchibouguac est considérable en raison de la quantité de cours d'eau du premier et second ordre à l'intérieur de ses frontières. De plus, la principale source de nourriture disponible pour les castors dans le Parc est le peuplier faux-tremble (Populous tremuloides), bien que cette espèce d'arbre colonise les zones perturbées et soit habituellement remplacée par des conifères ou des feuillus tolérants à l'ombre. Par conséquent, la dynamique des populations de castors peut refléter des changements à grande échelle dans les écosystèmes forestiers. Le castor est également un élément important de la biodiversité et de l'intégrité écologique en raison des effets positifs que la création et le maintien des zones humides ont sur un grand nombre d'espèces animales et végétales. Le programme de surveillance du castor vise à déterminer le nombre de sites actifs afin d'évaluer l'abondance et la répartition des familles comme indication de l’état de la population. Les méthodes pour cette mesure impliquent un recensement total de tous les cours d'eau, effectué tous les dix ans pendant les mois d'été de juin à août. Les emplacements des sites sont enregistrées avec un système de positionnement global ainsi que la présence de signes visibles d'activité de castor (p.ex., entretien récent d'un barrage ou d'une hutte, monticules odorants territoriaux, sentiers, arbres, branches ou brindilles fraîchement coupés, observation visuelle). Les sites actifs sont chacun considérés comme des familles distinctes tandis que les sites inactifs ou abandonnés sont notés mais ne sont pas mesurés dans le décompte. 2017-10-01 2018-03-12 Parcs Canada eric.tremblay@pc.gc.ca Nature et environnementcastorCastor canadensissemi-aquatiquerongeurespèce cléingénieur d’écosystèmeespèce indicatriceétangsruisseauxécosystème d’eau doucefamillespeuplier faux-tremblePopulous tremuloidessites d’activitésdynamique des populationsparc national KouchibouguacNouveau-Brunswick Castor - Kouchibouguac - DonnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EZKoSP639cxHqt9p_VHSCUEBJWu0p-JPqkdK-KS-ScH9vw?e=4BfEWz Castor - Kouchibouguac - MetadonnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EZAUI8rC4UVIsgwEdJ1YTxABdbbL932D9vjHiKxILGcceQ?e=bh0JtI

Castor - Kouchibouguac

Le castor (Castor canadensis) est un gros rongeur semi-aquatique essentiellement nocturne utilisé comme indicateur de l’état des écosystèmes d'eau douce en raison de son rôle d'espèce clé et d'ingénieur dans ces écosystèmes. Le potentiel de colonisation des castors dans le parc national Kouchibouguac est considérable en raison de la quantité de cours d'eau du premier et second ordre à l'intérieur de ses frontières. De plus, la principale source de nourriture disponible pour les castors dans le Parc est le peuplier faux-tremble (Populous tremuloides), bien que cette espèce d'arbre colonise les zones perturbées et soit habituellement remplacée par des conifères ou des feuillus tolérants à l'ombre. Par conséquent, la dynamique des populations de castors peut refléter des changements à grande échelle dans les écosystèmes forestiers. Le castor est également un élément important de la biodiversité et de l'intégrité écologique en raison des effets positifs que la création et le maintien des zones humides ont sur un grand nombre d'espèces animales et végétales. Le programme de surveillance du castor vise à déterminer le nombre de sites actifs afin d'évaluer l'abondance et la répartition des familles comme indication de l’état de la population. Les méthodes pour cette mesure impliquent un recensement total de tous les cours d'eau, effectué tous les dix ans pendant les mois d'été de juin à août. Les emplacements des sites sont enregistrées avec un système de positionnement global ainsi que la présence de signes visibles d'activité de castor (p.ex., entretien récent d'un barrage ou d'une hutte, monticules odorants territoriaux, sentiers, arbres, branches ou brindilles fraîchement coupés, observation visuelle). Les sites actifs sont chacun considérés comme des familles distinctes tandis que les sites inactifs ou abandonnés sont notés mais ne sont pas mesurés dans le décompte.

Ressources

Nom de la ressource Type de ressource Format Langue Liens
Castor - Kouchibouguac - Données Jeu de données CSV Anglais
Français
Accès
Castor - Kouchibouguac - Metadonnées Terminologie CSV Anglais
Français
Accès

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Nouveau-Brunswick