L'Amérique du Nord britannique vers 1823

L'Amérique du Nord britannique vers 1823 Est représentée ici l'Amérique du Nord britannique moins de cent ans après la chute de la Nouvelle-France. Est également représentée l'émergence de l'influence britannique avant la Confédération. Vers 1823, l'Amérique du Nord britannique comprenait le Bas-Canada, le Haut-Canada, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve (y compris la côte du Labrador). Les Territoires du Nord-Ouest étaient considérés comme des possessions britanniques, alors que la Compagnie de la Baie d'Hudson contrôlait la Terre de Rupert. Les États-Unis et la Grande-Bretagne administraient conjointement le Territoire de l'Oregon. Cette carte, ainsi que La Nouvelle-France vers 1740, décrit l'état de la colonisation et du peuplement au Canada pendant deux périodes importantes de l'histoire canadienne avant la Confédération. 2022-03-14 Ressources naturelles Canada geoinfo@nrcan.gc.ca Société et culturecartehistoirehistoire du canada Télécharger le fichier en format JPEG2000 Anglais via HTTPJP2 https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_6_ed/eng/6134_british_north_america_circa_1823.jp2 Télécharger le fichier en format ZIP (PDF, JPG) Anglais via HTTPZIP https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_6_ed/eng/6134_british_north_america_circa_1823.zip Télécharger le fichier en format JP2 français via HTTPother https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_6_ed/fra/6134_amerique_du_nord_britannique_vers_1823.jp2 Télécharger le fichier en format ZIP (PDF,JPG) français via HTTPZIP https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_6_ed/fra/6134_amerique_du_nord_britannique_vers_1823.zip

Est représentée ici l'Amérique du Nord britannique moins de cent ans après la chute de la Nouvelle-France. Est également représentée l'émergence de l'influence britannique avant la Confédération. Vers 1823, l'Amérique du Nord britannique comprenait le Bas-Canada, le Haut-Canada, le Nouveau-Brunswick, la Nouvelle-Écosse, l'Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve (y compris la côte du Labrador). Les Territoires du Nord-Ouest étaient considérés comme des possessions britanniques, alors que la Compagnie de la Baie d'Hudson contrôlait la Terre de Rupert. Les États-Unis et la Grande-Bretagne administraient conjointement le Territoire de l'Oregon. Cette carte, ainsi que La Nouvelle-France vers 1740, décrit l'état de la colonisation et du peuplement au Canada pendant deux périodes importantes de l'histoire canadienne avant la Confédération.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial
Dossiers similaires