Évaluation des peuplements de pin à écorce blanche - Glacier

Évaluation des peuplements de pin à écorce blanche - Glacier Le pin à écorce blanche est considéré comme une « espèce clé » dans les parcs nationaux des montagnes, car il joue plusieurs rôles écologiques importants aux endroits où il est présent en milieu subalpin. Sa survie est menacée par les effets combinés de l’extinction des feux, du changement climatique, des infestations par le dendroctone du pin ponderosa et d’une maladie connue sous le nom de rouille vésiculeuse du pin blanc. Un protocole d’évaluation des peuplements de 100 arbres est un moyen courant d’évaluation du taux d’infection par la rouille vésiculeuse dans les peuplements. Cette information est importante parce que les arbres sains dans les peuplements gravement infectés ont potentiellement une probabilité de résistance plus élevée. Dans ces peuplements, les cônes des arbres sains et prétendument résistants à la rouille sont récoltés. Ces données peuvent également servir à déterminer quels arbres devraient en priorité faire l’objet d’essais de dépistage. Les taux d’infection du pin à écorce blanche par la rouille vésiculeuse sont calculés à l’aide de cette méthode, et l’étendue du chancre causé par la rouille vésiculeuse est déterminée. 2018-04-03 Parcs Canada bryan.chruszcz@pc.gc.ca Nature et environnementpin blancespèces clésColombie-Britannique Évaluation des peuplements de pin à écorce blanche - GlacierCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EUlaDf4eKZxCgATS2H7AXIgBEuFuN0umaQ2kpoux2Ctwlg?e=VGm1XV Évaluation des peuplements de pin à écorce blanche - Glacier - Dictionnaire de donnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EYfZu-hYIX1PsWT_B4VCvEcBQdhbPsCosb6S4vQpVfCrvg?e=3ACEGj

Le pin à écorce blanche est considéré comme une « espèce clé » dans les parcs nationaux des montagnes, car il joue plusieurs rôles écologiques importants aux endroits où il est présent en milieu subalpin. Sa survie est menacée par les effets combinés de l’extinction des feux, du changement climatique, des infestations par le dendroctone du pin ponderosa et d’une maladie connue sous le nom de rouille vésiculeuse du pin blanc. Un protocole d’évaluation des peuplements de 100 arbres est un moyen courant d’évaluation du taux d’infection par la rouille vésiculeuse dans les peuplements. Cette information est importante parce que les arbres sains dans les peuplements gravement infectés ont potentiellement une probabilité de résistance plus élevée. Dans ces peuplements, les cônes des arbres sains et prétendument résistants à la rouille sont récoltés. Ces données peuvent également servir à déterminer quels arbres devraient en priorité faire l’objet d’essais de dépistage. Les taux d’infection du pin à écorce blanche par la rouille vésiculeuse sont calculés à l’aide de cette méthode, et l’étendue du chancre causé par la rouille vésiculeuse est déterminée.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Colombie-Britannique
Dossiers similaires