Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard

Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard Les espèces exotiques envahissantes existantes, ainsi que le potentiel d'introduction de nouvelles espèces envahissantes, présentent une menace pour la biodiversité et les fonctions de la forêt. La mesure mixte (indice composite) des espèces envahissantes dans le parc national de l’Î.-P.-É. comprend deux mesures annuelles prises sur le terrain : le pourcentage (%) de l'écosystème forestier où des espèces envahissantes sont présentes (mesuré selon une proportion de quadrats d'une superficie de 244, 441 m2 couvrant l'écosystème forestier) et le pourcentage (%) de la superficie forestière totale (ha) où des espèces envahissantes sont présentes. Les quatre plantes envahissantes suivantes sont visées par cette mesure : l'alliaire officinale (Alliaria petiolata), le renouée du Japon (Polygonum cuspidatum), le pin sylvestre (Pinus sylvestris) et le nerprun bourdaine (Frangula alnus ), ainsi qu'une espèce d'insecte, la spongieuse (Lymantria dispar) dont on évalue uniquement la présence. 2020-03-24 Parcs Canada Paul.giroux@canada.ca Nature et environnementParc national de l’Î.-P.-É.espèces envahissantesalliaire officinaleAlliaria petiolatanerprun bourdaineFrangula alnusrenouée du JaponPolygonum cuspidatumspongieuseLymantria disparpin sylvestrePinus sylvestris Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard - Données des alliaires officinales - 1CSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EX2xF9-3fGZArms0E8KbTWoB2s5pA_aQ0i_otAe8P6jcFg Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard - Données des bourdaines - 2CSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/Ee-re8R6uERPhlsXl1XuGgQBmFXh2OUhqyGRqWw5KT7CHw Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard - Données des spongieuses - 3CSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EUt6Gv5FVgdBnIrNCt4NB9MBqMLA19htrhM62vZu3Oo55w Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard - Données des renouées du Japon - 4CSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/Eb7Zs5nN5IlGrTQDO5wiBO4BCt1SQ3bfRMXomH1SF59Akw Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard - Données du pin sylvestre - 5CSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EcFbhqXrrShEpTtCE5K_zAYBYh08uzBXvVdIrk9kuF8u3g Indice composite des espèces envahissantes – Île-du-Prince-Édouard - Dictionnaire des données CSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EWfChrGHpcBAoK7zPYwVtWMBsUazRkAkn-3HEP1e_m9BLQ

Les espèces exotiques envahissantes existantes, ainsi que le potentiel d'introduction de nouvelles espèces envahissantes, présentent une menace pour la biodiversité et les fonctions de la forêt. La mesure mixte (indice composite) des espèces envahissantes dans le parc national de l’Î.-P.-É. comprend deux mesures annuelles prises sur le terrain : le pourcentage (%) de l'écosystème forestier où des espèces envahissantes sont présentes (mesuré selon une proportion de quadrats d'une superficie de 244, 441 m2 couvrant l'écosystème forestier) et le pourcentage (%) de la superficie forestière totale (ha) où des espèces envahissantes sont présentes. Les quatre plantes envahissantes suivantes sont visées par cette mesure : l'alliaire officinale (Alliaria petiolata), le renouée du Japon (Polygonum cuspidatum), le pin sylvestre (Pinus sylvestris) et le nerprun bourdaine (Frangula alnus ), ainsi qu'une espèce d'insecte, la spongieuse (Lymantria dispar) dont on évalue uniquement la présence.

Données et ressources

Dossiers similaires