Base de données canadienne sur les glaces fluviales

Base de données canadienne sur les glaces fluviales La glace fluviale est un phénomène connu dans les systèmes hydrologiques des climats froids. Le cycle annuel de formation, de croissance, de détérioration et de fonte des glaces dans les cours d’eau inclut les débits faibles et les embâcles, de même que les épisodes de débâcle durant l’hiver et au printemps. Les rapports et les données connexes sur la présence de glace fluviale se limitent souvent à des études propres à un site ou à une saison. Au Canada, le Programme hydrométrique national (PHN) exploite un réseau de stations hydrométriques, le niveau d’eau étant la première variable mesurée. La communauté hydrologique sait que les données relatives à la glace fluviale peuvent être extraites des enregistrements des niveaux d’eau. Il y a près de deux décennies, la Direction des sciences et de la technologie de l’eau d’Environnement et Changement climatique Canada a entrepris des travaux à long terme pour compiler, archiver et extraire l’information sur la glace fluviale à partir des relevés hydrométriques. Ces travaux ont permis de produire un ensemble de données originales de recherche : la Base de données canadienne sur les glaces fluviales (BDCGF). La BDCGF comprend près de 71 000 variables sur la glace fluviale provenant d’un réseau de 196 stations du PHN en exploitation au Canada de 1894 à 2015. La compilation de cette base de données a nécessité l’extraction manuelle, la saisie de données et l’entrée de plus de 460 000 champs d’information sur le niveau d’eau, le débit, la date, l’heure et la cote de qualité des données. Plus de 100 000 fichiers papier et numériques ont été examinés, et le réseau représente plus de 10 000 stations années d’exploitation active. Cette base de données, qui fait suite à plusieurs efforts antérieurs de compilation de données sur les glaces fluviales, élargit la portée et les renseignements aux fins d’utilisation dans la recherche et les applications canadiennes sur les glaces fluviales. À chaque localité, on compile des séries chronologiques pouvant viser jusqu’à 15 variables sur la glace fluviale qui sont propres à l’occurrence des épisodes d’englacement et de basses eaux hivernales, l’occurrence d’épisodes de débâcle au cours de l’hiver, à l’épaisseur de la glace, à la débâcle printanière et au niveau d’eau maximal des eaux libres. Suite à l’initiative des données ouvertes du gouvernement du Canada, cet ensemble de données originales a été mis à la disposition du grand public. 2022-06-10 Environnement et Changement climatique Canada open-ouvert@tbs-sct.gc.ca Nature et environnementGlaceHydrologie des glaces fluvialesObservation et mesuresBase de donnéesCanada Voir le Dépôt de données d'ECCC (Anglais)HTML https://data-donnees.ec.gc.ca/data/water/scientificknowledge/canadian-river-ice-database/ Voir le Dépôt de données d'ECCC (FrançaisHTML https://data-donnees.ec.gc.ca/data/water/scientificknowledge/canadian-river-ice-database/

La glace fluviale est un phénomène connu dans les systèmes hydrologiques des climats froids. Le cycle annuel de formation, de croissance, de détérioration et de fonte des glaces dans les cours d’eau inclut les débits faibles et les embâcles, de même que les épisodes de débâcle durant l’hiver et au printemps. Les rapports et les données connexes sur la présence de glace fluviale se limitent souvent à des études propres à un site ou à une saison. Au Canada, le Programme hydrométrique national (PHN) exploite un réseau de stations hydrométriques, le niveau d’eau étant la première variable mesurée. La communauté hydrologique sait que les données relatives à la glace fluviale peuvent être extraites des enregistrements des niveaux d’eau. Il y a près de deux décennies, la Direction des sciences et de la technologie de l’eau d’Environnement et Changement climatique Canada a entrepris des travaux à long terme pour compiler, archiver et extraire l’information sur la glace fluviale à partir des relevés hydrométriques. Ces travaux ont permis de produire un ensemble de données originales de recherche : la Base de données canadienne sur les glaces fluviales (BDCGF). La BDCGF comprend près de 71 000 variables sur la glace fluviale provenant d’un réseau de 196 stations du PHN en exploitation au Canada de 1894 à 2015. La compilation de cette base de données a nécessité l’extraction manuelle, la saisie de données et l’entrée de plus de 460 000 champs d’information sur le niveau d’eau, le débit, la date, l’heure et la cote de qualité des données. Plus de 100 000 fichiers papier et numériques ont été examinés, et le réseau représente plus de 10 000 stations années d’exploitation active. Cette base de données, qui fait suite à plusieurs efforts antérieurs de compilation de données sur les glaces fluviales, élargit la portée et les renseignements aux fins d’utilisation dans la recherche et les applications canadiennes sur les glaces fluviales. À chaque localité, on compile des séries chronologiques pouvant viser jusqu’à 15 variables sur la glace fluviale qui sont propres à l’occurrence des épisodes d’englacement et de basses eaux hivernales, l’occurrence d’épisodes de débâcle au cours de l’hiver, à l’épaisseur de la glace, à la débâcle printanière et au niveau d’eau maximal des eaux libres. Suite à l’initiative des données ouvertes du gouvernement du Canada, cet ensemble de données originales a été mis à la disposition du grand public.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial

Nom de la région géographique:

Canada
Dossiers similaires