Le Système de classification écologique marine du Pacifique et son application aux biorégions des plateaux du Nord et du Sud

Le Système de classification écologique marine du Pacifique et son application aux biorégions des plateaux du Nord et du Sud Description: Unités biophysiques: Dans le Système de classification écologique marine du Pacifique (PMECS; DFO 2016; Rubidge et al. 2016), les unités biophysiques sont des zones de conditions et de processus physiographiques et océanographiques distincts qui forment la composition des espèces dans des étendues spatiales de milliers de kilomètres. Rubidge et al. (2016) ont utilisé un processus en deux étapes pour identifier les unités biophysiques en Colombie-Britannique. Une analyse de groupement fondée sur la similarité de la composition des espèces a d’abord été utilisée pour regrouper les sites d’espèces similaires en assemblages biologiques distincts. Ensuite, une analyse en forêt aléatoire a servi à identifier les corrélats environnementaux des assemblages biologiques identifiés au moyen de l’analyse par groupement et à prédire et à attribuer l’assemblage biologique présent dans les zones où il y a trop peu de données biologiques. Deux seuils de similarité ont été utilisés pour identifier deux niveaux (4A, 4B) d’unités biophysiques; consulter Rubidge et al. (2016) pour obtenir des détails. Les espèces indicatrices pour chaque assemblage (unité biophysique) ont aussi été identifiées. Unités géomorphologiques: Les unités géomorphologiques, ou géozones, sont des structures géomorphologiques discrètes à une échelle de centaine de kilomètres qui sont présumées contenir des assemblages biologiques distincts (ex. plateaux, dorsales, monts, canyons). Alors que l’échelle spatiale des unités géomorphologiques s’inscrit dans les unités biophysiques, une seule unité géomorphologique, par exemple une dépression, peut regrouper plus d’une unité biophysique. Rubidge et al. (2016) ont utilisé l’outil de modélisation de terrain benthique (BTM) et des paramètres d’indice de position benthique (BPI) à grande et à petite échelles pour définir des unités géomorphologiques sur le plateau continental dans la biorégion du plateau continental du Nord, ainsi que sur le talus continental dans les biorégions des plateaux du Nord et du Sud. En 2022, des unités géomorphologiques ont été produites pour les biorégions du détroit de Georgia et du plateau Sud en appliquant les mêmes méthodes que Rubidge et al. (2016) (Proudfoot et Robb 2022). Les unités géomorphologiques produites dans le cadre du processus du Système de classification écologique marine du Pacifique ont été fusionnées avec les unités géomorphologiques produites pour les biorégions du détroit de Georgia et du plateau Sud afin de générer un produit de données spatiales continues représentant les unités géomorphologiques du plateau continental et du talus continental du Pacifique canadien. Après la fusion, les unités géomorphologiques produites en 2016 sont demeurées inchangées (c.-à-d. qu’elles sont conformes aux unités géomorphologiques initialement décrites dans Rubidge et al. 2016). Les cinq couches suivantes sont comprises dans cette géodatabase: 1. Unités_Biophysiques_L4A – Extrant prévu d’unités biophysiques (niveau 4A) du SCEMP à partir de l’analyse en forêt aléatoire 2. Unités_ Biophysiques_L4B – Extrant prévu d’unités biophysiques (niveau 4B) du SCEMP à partir de l’analyse en forêt aléatoire 3. Unités_Biophysiques_AttribProb_L4AB – Couche montrant la probabilité qu’une cellule de grille a été assignée à une unité biophysique donnée à la dernière étape de modélisation prédictive en forêt aléatoire 4. Cluster_L4AB – Couche montrant l’extrant de l’analyse du groupement de l’assemblage d’espèces 5. Unités morphologiques – Geomorphic units for the BC coast that combines geomorphic units produced by Rubidge et al. 2016) and Proudfoot and Robb (2022). 2022-09-01 Pêches et Océans Canada janelle.curtis@dfo-mpo.gc.ca Nature et environnementZone de protection marine (ZPM)Réseau de zones de protection marineBiorégion du plateau NordBiorégion du plateau SudZones d’importance écologique et biologique (ZIEB)Classifications écologiquesSubstrat de fondBiorégion du détroit de GeorgiaHabitatOcéan Dictionnaire de donnéesHTML https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/Data_dictionary_EN_FR_PMECS.htm RéférencesHTML https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/References_EN_FR_PMECS.htm SCEMP_geodatabaseFGDB/GDB https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/PMECS_Biophysical_Geomorphic_Units.gdb.zip SCCS Avis scientifique 2016/003PDF https://waves-vagues.dfo-mpo.gc.ca/Library/365369.pdf SCCS Document de recherche 2016/035 [en anglais seulement]PDF https://waves-vagues.dfo-mpo.gc.ca/Library/364005.pdf SCCS Avis scientifique 2016/003PDF https://waves-vagues.dfo-mpo.gc.ca/Library/365370.pdf SCEMP_shapefilesSHP https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/PMECS_Biophysical_Geomorphic_Units_shapefiles.zip Métadonnées du portail SIG du SCEMPPDF https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/PMECS_GISHub_metadata_EN.pdf Métadonnées du portail SIG du SCEMPPDF https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/PMECS_GISHub_metadata_FR.pdf Système de classification écologique marine du Pacifique (SCEMP)ESRI REST https://gisp.dfo-mpo.gc.ca/arcgis/rest/services/FGP/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/MapServer Système de classification écologique marine du Pacifique (SCEMP)ESRI REST https://gisp.dfo-mpo.gc.ca/arcgis/rest/services/FGP/Pacific_Marine_Ecological_Classification_System/MapServer Canadian Technical Report of Fisheries and Aquatic Sciences 3459PDF https://waves-vagues.dfo-mpo.gc.ca/library-bibliotheque/41044587.pdf Rapport technique canadien des sciences halieutiques et aquatiques 3459PDF https://waves-vagues.dfo-mpo.gc.ca/library-bibliotheque/41044599.pdf

Description:

Unités biophysiques:

Dans le Système de classification écologique marine du Pacifique (PMECS; DFO 2016; Rubidge et al. 2016), les unités biophysiques sont des zones de conditions et de processus physiographiques et océanographiques distincts qui forment la composition des espèces dans des étendues spatiales de milliers de kilomètres. Rubidge et al. (2016) ont utilisé un processus en deux étapes pour identifier les unités biophysiques en Colombie-Britannique. Une analyse de groupement fondée sur la similarité de la composition des espèces a d’abord été utilisée pour regrouper les sites d’espèces similaires en assemblages biologiques distincts. Ensuite, une analyse en forêt aléatoire a servi à identifier les corrélats environnementaux des assemblages biologiques identifiés au moyen de l’analyse par groupement et à prédire et à attribuer l’assemblage biologique présent dans les zones où il y a trop peu de données biologiques. Deux seuils de similarité ont été utilisés pour identifier deux niveaux (4A, 4B) d’unités biophysiques; consulter Rubidge et al. (2016) pour obtenir des détails. Les espèces indicatrices pour chaque assemblage (unité biophysique) ont aussi été identifiées.

Unités géomorphologiques:

Les unités géomorphologiques, ou géozones, sont des structures géomorphologiques discrètes à une échelle de centaine de kilomètres qui sont présumées contenir des assemblages biologiques distincts (ex. plateaux, dorsales, monts, canyons). Alors que l’échelle spatiale des unités géomorphologiques s’inscrit dans les unités biophysiques, une seule unité géomorphologique, par exemple une dépression, peut regrouper plus d’une unité biophysique. Rubidge et al. (2016) ont utilisé l’outil de modélisation de terrain benthique (BTM) et des paramètres d’indice de position benthique (BPI) à grande et à petite échelles pour définir des unités géomorphologiques sur le plateau continental dans la biorégion du plateau continental du Nord, ainsi que sur le talus continental dans les biorégions des plateaux du Nord et du Sud. En 2022, des unités géomorphologiques ont été produites pour les biorégions du détroit de Georgia et du plateau Sud en appliquant les mêmes méthodes que Rubidge et al. (2016) (Proudfoot et Robb 2022). Les unités géomorphologiques produites dans le cadre du processus du Système de classification écologique marine du Pacifique ont été fusionnées avec les unités géomorphologiques produites pour les biorégions du détroit de Georgia et du plateau Sud afin de générer un produit de données spatiales continues représentant les unités géomorphologiques du plateau continental et du talus continental du Pacifique canadien. Après la fusion, les unités géomorphologiques produites en 2016 sont demeurées inchangées (c.-à-d. qu’elles sont conformes aux unités géomorphologiques initialement décrites dans Rubidge et al. 2016).

Les cinq couches suivantes sont comprises dans cette géodatabase:

  1. Unités_Biophysiques_L4A – Extrant prévu d’unités biophysiques (niveau 4A) du SCEMP à partir de l’analyse en forêt aléatoire

  2. Unités_ Biophysiques_L4B – Extrant prévu d’unités biophysiques (niveau 4B) du SCEMP à partir de l’analyse en forêt aléatoire

  3. Unités_Biophysiques_AttribProb_L4AB – Couche montrant la probabilité qu’une cellule de grille a été assignée à une unité biophysique donnée à la dernière étape de modélisation prédictive en forêt aléatoire

  4. Cluster_L4AB – Couche montrant l’extrant de l’analyse du groupement de l’assemblage d’espèces

  5. Unités morphologiques – Geomorphic units for the BC coast that combines geomorphic units produced by Rubidge et al. 2016) and Proudfoot and Robb (2022).

Afficher la carte

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: emily.rubidge@dfo-mpo.gc.ca

Dossiers similaires