Sélection de la langue

Recherche

Pergélisol La carte montre la distribution de la zone continue de pergélisol et de la zone discontinue de pergélisol, incluant les régions où le pergélisol est répandu, celles où il est parsemé, ainsi que celui situé dans la Cordillère. La carte indique aussi pour six endroits (Inuvik, Yellowknife, Thompson, Resolute, Rankin Inlet et Schefferville) l’épaisseur du pergélisol en mètres ainsi que la température du sol. Le terme pergélisol décrit le régime thermique des matériaux de la lithosphère tels que le sol et le roc, si leur température reste constamment inférieure à 0 degré Celsius pendant plus d’une année. La moitié du territoire canadien repose sur une couche de pergélisol, comprenant une zone continue dans le nord et une zone discontinue dans le sud. Dans la première, le pergélisol se trouve partout sous la surface du sol et atteint une épaisseur variant entre quelque 100 mètres dans la partie méridionale et 1000 mètres dans le Grand-Nord. Le mollisol descend habituellement jusqu’à la couche du pergélisol. Dans la zone discontinue, le sous-sol de certaines régions contient du pergélisol alors que celui-ci est absent ailleurs. Le pergélisol est étendu et dense dans le nord, alors que vers le sud, il est confiné dans des îles où le terrain n’est généralement pas gelé. Son épaisseur passe de quelques mètres ou moins, dans la partie méridionale de la zone discontinue, à environ 100 mètres dans la partie voisine de la zone continue. Le mollisol n’est pas partout en contact direct avec le pergélisol. Au sud de la zone discontinue, le pergélisol apparait par endroit dans les terrains tourbeux en raison des conditions de microclimat et de topographie qui y prévalent. L’épaisseur du pergélisol dépend de la nature du sol et du roc, de la couverture nivale et de la proximité des nappes d’eau. Les valeurs portées sur la carte proviennent de diverses méthodes telle les mesures directes effectuées dans des trous de sonde, les puits de mines et les puits ; les mesures de températures du sol à l’aide de câbles munis de thermocouples et de thermistors et des mesures géophysiques incluant les levés sismiques et de résistivité. Les autres facteurs qui influent sur le pergélisol sont le relief, la végétation, l’hydrologie, la couverture nivale, les feux et les glaciers. 1978-01-01 2017-01-26 Ressources naturelles Canada NRCan.geogratis-geogratis.RNCan@canada.ca FormatGouvernement et vie politiqueNature et environnementSciences et technologiehydrogéologiehydrologiepergélisol Télécharger le fichier en format Anglais JPEG via HTTPJPG http://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/eng/hydro_1978/hydrogeology/32_Permafrost_1978_150.jpg Télécharger le fichier en format Anglais PDF via HTTPPDF http://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/eng/hydro_1978/hydrogeology/32_Permafrost_1978_150.pdf Télécharger le fichier en format français JPEG via HTTPJPG http://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/fra/hydro_1978/hydrogeology/32_Pergelisol_1978_150.jpg Télécharger le fichier en format français PDF via HTTPPDF http://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas/fra/hydro_1978/hydrogeology/32_Pergelisol_1978_150.pdf

Pergélisol

La carte montre la distribution de la zone continue de pergélisol et de la zone discontinue de pergélisol, incluant les régions où le pergélisol est répandu, celles où il est parsemé, ainsi que celui situé dans la Cordillère. La carte indique aussi pour six endroits (Inuvik, Yellowknife, Thompson, Resolute, Rankin Inlet et Schefferville) l’épaisseur du pergélisol en mètres ainsi que la température du sol. Le terme pergélisol décrit le régime thermique des matériaux de la lithosphère tels que le sol et le roc, si leur température reste constamment inférieure à 0 degré Celsius pendant plus d’une année. La moitié du territoire canadien repose sur une couche de pergélisol, comprenant une zone continue dans le nord et une zone discontinue dans le sud. Dans la première, le pergélisol se trouve partout sous la surface du sol et atteint une épaisseur variant entre quelque 100 mètres dans la partie méridionale et 1000 mètres dans le Grand-Nord. Le mollisol descend habituellement jusqu’à la couche du pergélisol. Dans la zone discontinue, le sous-sol de certaines régions contient du pergélisol alors que celui-ci est absent ailleurs. Le pergélisol est étendu et dense dans le nord, alors que vers le sud, il est confiné dans des îles où le terrain n’est généralement pas gelé. Son épaisseur passe de quelques mètres ou moins, dans la partie méridionale de la zone discontinue, à environ 100 mètres dans la partie voisine de la zone continue. Le mollisol n’est pas partout en contact direct avec le pergélisol. Au sud de la zone discontinue, le pergélisol apparait par endroit dans les terrains tourbeux en raison des conditions de microclimat et de topographie qui y prévalent. L’épaisseur du pergélisol dépend de la nature du sol et du roc, de la couverture nivale et de la proximité des nappes d’eau. Les valeurs portées sur la carte proviennent de diverses méthodes telle les mesures directes effectuées dans des trous de sonde, les puits de mines et les puits ; les mesures de températures du sol à l’aide de câbles munis de thermocouples et de thermistors et des mesures géophysiques incluant les levés sismiques et de résistivité. Les autres facteurs qui influent sur le pergélisol sont le relief, la végétation, l’hydrologie, la couverture nivale, les feux et les glaciers.

Ressources

Nom de la ressource Type de ressource Format Langue Liens
Télécharger le fichier en format Anglais JPEG via HTTP Jeu de données JPG anglais
français
Accès
Télécharger le fichier en format Anglais PDF via HTTP Jeu de données PDF anglais
français
Accès
Télécharger le fichier en format français JPEG via HTTP Jeu de données JPG anglais
français
Accès
Télécharger le fichier en format français PDF via HTTP Jeu de données PDF anglais
français
Accès

Renseignements géographiques

Élément spatial