Atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les Basses-terres du Saint-Laurent

Atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les Basses-terres du Saint-Laurent Produit dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent, l’Atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les Basses-terres du Saint-Laurent présente les sites où les besoins de conservation sont les plus criants. Les cibles de conservation retenues (filtre grossier) sont les milieux forestiers, les milieux humides, les milieux ouverts (friches, cultures pérennes) et les milieux aquatiques auxquels s’ajoutent des éléments du filtre fin comme des milieux aquatiques exceptionnels associés au couloir du Saint-Laurent (ex. frayères), des alvars, des colonies d’oiseaux, des éléments fauniques (ex. sites de nidification d’Hirondelle de rivage et du Martinet ramoneur, etc.) et des occurrences floristiques d’importance. Notre objectif étant de déterminer les sites d’intérêt jusqu’à l’atteinte d’un seuil de représentativité de 20%. Les données géospatiales associées aux sites d’intérêt pour la conservation, le guide d’utilisation, le rapport méthodologique, les métadonnées ainsi que la cartographie détaillée de l’occupation du sol des Basses-terres du Saint-Laurent qui fut une donnée de base essentielle pour produire cet atlas, sont disponibles au téléchargement. Les utilisateurs peuvent donc consulter de façon plus précise la répartition spatiale des sites d’intérêt et la valeur de conservation associée à chaque parcelle d’habitat des cibles de conservation (milieux forestiers, milieux humides, friches, cultures pérennes, milieux aquatiques) au moyen de systèmes d’information géographique (ex. ArcGIS). Les utilisateurs peuvent aussi adapter l’analyse de ces données à leur réalité territoriale et en fonction d’objectifs particuliers propres à leurs intérêts. La conservation des milieux naturels et des espèces en situation précaire étant une responsabilité partagée, cet Atlas permettra de rejoindre les priorités des nombreuses organisations impliquées dans la conservation des milieux naturels dans les Basses-terres du Saint-Laurent. 2022-03-30 Gouvernement et municipalités du Québec donnees.ouvertes@environnement.gouv.qc.ca FormatNature et environnementSciences et technologieAtlasCartographieConservationFricheMilieu aquatiqueMilieu forestierMilieu humideInformation gouvernementale Atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les Basses-terres du Saint-LaurentFGDB/GDB ftp://ftp.mddelcc.gouv.qc.ca/DONNEES_OUVERTES/Atlas_territoires_interet_conservation_BTSL/Territoires_interet_BTSL_Juin2019.gdb.zip Atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les Basses-terres du Saint-LaurentGPKG ftp://ftp.mddelcc.gouv.qc.ca/DONNEES_OUVERTES/Atlas_territoires_interet_conservation_BTSL/Territoires_interet_BTSL_juin2019.gpkg Métadonnée originale (https://www.donneesquebec.ca)HTML https://www.donneesquebec.ca/recherche/fr/dataset/8f47fd37-7bb5-4d91-9bc1-9fe3c0467989 Rapport méthodologiquePDF ftp://ftp.mddelcc.gouv.qc.ca/DONNEES_OUVERTES/Atlas_territoires_interet_conservation_BTSL/Atlas_BTSL_RapportMethodologique_juin2019.pdf Description des donnéesPDF ftp://ftp.mddelcc.gouv.qc.ca/DONNEES_OUVERTES/Atlas_territoires_interet_conservation_BTSL/Description_donnees.pdf

Produit dans le cadre du Plan d’action Saint-Laurent, l’Atlas des territoires d’intérêt pour la conservation dans les Basses-terres du Saint-Laurent présente les sites où les besoins de conservation sont les plus criants. Les cibles de conservation retenues (filtre grossier) sont les milieux forestiers, les milieux humides, les milieux ouverts (friches, cultures pérennes) et les milieux aquatiques auxquels s’ajoutent des éléments du filtre fin comme des milieux aquatiques exceptionnels associés au couloir du Saint-Laurent (ex. frayères), des alvars, des colonies d’oiseaux, des éléments fauniques (ex. sites de nidification d’Hirondelle de rivage et du Martinet ramoneur, etc.) et des occurrences floristiques d’importance. Notre objectif étant de déterminer les sites d’intérêt jusqu’à l’atteinte d’un seuil de représentativité de 20%. Les données géospatiales associées aux sites d’intérêt pour la conservation, le guide d’utilisation, le rapport méthodologique, les métadonnées ainsi que la cartographie détaillée de l’occupation du sol des Basses-terres du Saint-Laurent qui fut une donnée de base essentielle pour produire cet atlas, sont disponibles au téléchargement. Les utilisateurs peuvent donc consulter de façon plus précise la répartition spatiale des sites d’intérêt et la valeur de conservation associée à chaque parcelle d’habitat des cibles de conservation (milieux forestiers, milieux humides, friches, cultures pérennes, milieux aquatiques) au moyen de systèmes d’information géographique (ex. ArcGIS). Les utilisateurs peuvent aussi adapter l’analyse de ces données à leur réalité territoriale et en fonction d’objectifs particuliers propres à leurs intérêts. La conservation des milieux naturels et des espèces en situation précaire étant une responsabilité partagée, cet Atlas permettra de rejoindre les priorités des nombreuses organisations impliquées dans la conservation des milieux naturels dans les Basses-terres du Saint-Laurent.

Rendus disponibles par l’entremise du Gouvernement et municipalités du Québec

Ces ressources ne sont pas contrôlées par le gouvernement du Canada, et l’hyperlien est fourni uniquement pour la facilité d’utilisation des visiteurs de notre site Web. Nous ne sommes pas responsables de l’exactitude, l’actualité et la fiabilité du contenu. Le gouvernement du Canada n’offre aucune garantie à cet égard et n’est pas responsable des renseignements trouvés par l’entremise de ce lien.

Les visiteurs devraient également savoir que les renseignements offerts par l’entremise de ce site Web ne sont pas gérés par le gouvernement du Canada et ne relèvent pas de la Loi sur la protection des renseignements personnels ni de la Loi sur les langues officielles, et qu’ils pourraient ne pas être accessibles aux personnes handicapées. Les renseignements offerts pourraient être uniquement disponibles dans la langue utilisée dans le site en question. En ce qui concerne la protection des renseignements personnels, les visiteurs devraient vérifier les politiques de confidentialité de ce site Web non gouvernemental avant de fournir leurs renseignements personnels.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: donnees.ouvertes@environnement.gouv.qc.ca

Dossiers similaires