Cohésion des groupes d’épaulards résidents du nord (1980 à 2010)

Cohésion des groupes d’épaulards résidents du nord (1980 à 2010) Provenance des données : Stredulinsky et al., « Family feud: permanent group splitting in a highly philopatric mammal, the killer whale (Orcinus orca) », Behavioural Ecology and Sociobiology, 2021. https://link.springer.com/article/10.1007/s00265-021-02992-8. Les renseignements sur la cohésion des groupes et les paramètres démographiques sont tirés des recensements annuels des épaulards résidents du nord dans les eaux côtières canadiennes du Pacifique, qui sont menés par le Programme de recherche sur les cétacés de Pêches et Océans Canada (MPO) depuis 1973. Pour les animaux qui ont tendance à rester avec leur groupe natal plutôt que de se disperser individuellement, la taille du groupe peut devenir trop importante pour que les individus puissent conserver une bonne aptitude phénotypique. Dans de tels cas, la séparation (ou la fission) du groupe permet aux animaux philopatriques de former des groupes de taille plus optimale sans sacrifier toutes leurs relations sociales familières. Bien qu’une séparation permanente du groupe soit observée chez de nombreux mammifères, ce phénomène est relativement peu fréquent. Ici, nous utilisons des approches combinant la modélisation généralisée et l’apprentissage machine pour fournir un examen complet de séparations qui se sont produites sur trois décennies au sein d’une population d’épaulards (Orcinus orca). La fission s’est produite aussi bien au sein de la lignée maternelle que entre lignées, lorsque les animaux se sont dispersés en parallèle avec leur plus proche parent maternel. La séparation des groupes s’est avérée plus courante 1) dans les grands groupes natals, 2) lorsque l’ancêtre maternel commun n’était plus vivant, et 3) chez les groupes dotés d’une sous-structure plus importante. La mort d’une matriarche ne semblait pas déclencher immédiatement la scission. Nos données suggèrent que la compétition intragroupe pour la nourriture, l’expérience relative à l’autorité dans le groupe et le degrés de parenté sont des facteurs importants qui influencent la séparation des groupes de cette population. Notre approche servira de fondement aux futures études visant à examiner la dynamique et les conséquences de la fission matrilinéaire chez les épaulards et les autres taxons. 2022-04-15 Pêches et Océans Canada Eva.Stredulinsky@dfo-mpo.gc.ca Nature et environnementSciences et technologieépaulardOrcinus orcaorcaphilopatriele fractionnement de groupefission matrilinéairesconcurrence alimentaireliens de parentérésident du Nord Table de données relative à la modélisation de la cohésion du groupe de Stredulinsky et al. (2021).CSV https://open.canada.ca/data/dataset/8c773994-1031-411b-a1ad-933928daa4ac/resource/c031adc4-fda5-4911-81c0-6037c750cef1/download/stredulinsky-et-al.-2021-group-cohesion-modelling-dataframe_en.csv Table de données relative à la modélisation de la cohésion du groupe de Stredulinsky et al. (2021).CSV https://open.canada.ca/data/dataset/8c773994-1031-411b-a1ad-933928daa4ac/resource/1687e392-42ec-4b66-8074-1fed035c6db7/download/stredulinsky-et-al.-2021-group-cohesion-modelling-dataframe_fr.csv Statistiques liées aux variables explicatives de Stredulinsky et al. (2021)CSV https://open.canada.ca/data/dataset/8c773994-1031-411b-a1ad-933928daa4ac/resource/33f6bca8-0b54-4d6e-8cef-dd0cc669bedb/download/stredulinsky-et-al.-2021-predictor-statistics_en.csv Statistiques liées aux variables explicatives de Stredulinsky et al. (2021)CSV https://open.canada.ca/data/dataset/8c773994-1031-411b-a1ad-933928daa4ac/resource/1058f7b6-433d-4bea-bde2-eae67682d640/download/stredulinsky-et-al.-2021-predictor-statistics_fr.csv Dictionnaire de donnéesPDF https://open.canada.ca/data/dataset/8c773994-1031-411b-a1ad-933928daa4ac/resource/7bfa3eed-7a80-44d5-a874-2afa5e3b213b/download/data_dictionary_en_fr_nrkw_group_cohesion_1980-2010.pdf RéférencesPDF https://open.canada.ca/data/dataset/8c773994-1031-411b-a1ad-933928daa4ac/resource/6d4ab233-f71f-44c4-99a9-526fd0bebad7/download/references_en_fr_nrkw_group_cohesion_1980-2010.pdf

Provenance des données : Stredulinsky et al., « Family feud: permanent group splitting in a highly philopatric mammal, the killer whale (Orcinus orca) », Behavioural Ecology and Sociobiology, 2021. https://link.springer.com/article/10.1007/s00265-021-02992-8.

Les renseignements sur la cohésion des groupes et les paramètres démographiques sont tirés des recensements annuels des épaulards résidents du nord dans les eaux côtières canadiennes du Pacifique, qui sont menés par le Programme de recherche sur les cétacés de Pêches et Océans Canada (MPO) depuis 1973.

Pour les animaux qui ont tendance à rester avec leur groupe natal plutôt que de se disperser individuellement, la taille du groupe peut devenir trop importante pour que les individus puissent conserver une bonne aptitude phénotypique. Dans de tels cas, la séparation (ou la fission) du groupe permet aux animaux philopatriques de former des groupes de taille plus optimale sans sacrifier toutes leurs relations sociales familières. Bien qu’une séparation permanente du groupe soit observée chez de nombreux mammifères, ce phénomène est relativement peu fréquent. Ici, nous utilisons des approches combinant la modélisation généralisée et l’apprentissage machine pour fournir un examen complet de séparations qui se sont produites sur trois décennies au sein d’une population d’épaulards (Orcinus orca). La fission s’est produite aussi bien au sein de la lignée maternelle que entre lignées, lorsque les animaux se sont dispersés en parallèle avec leur plus proche parent maternel. La séparation des groupes s’est avérée plus courante 1) dans les grands groupes natals, 2) lorsque l’ancêtre maternel commun n’était plus vivant, et 3) chez les groupes dotés d’une sous-structure plus importante. La mort d’une matriarche ne semblait pas déclencher immédiatement la scission. Nos données suggèrent que la compétition intragroupe pour la nourriture, l’expérience relative à l’autorité dans le groupe et le degrés de parenté sont des facteurs importants qui influencent la séparation des groupes de cette population. Notre approche servira de fondement aux futures études visant à examiner la dynamique et les conséquences de la fission matrilinéaire chez les épaulards et les autres taxons.

Données et ressources

Dossiers similaires