Hydrologie des cours d'eau – Île-du-Prince-Édouard

Hydrologie des cours d'eau – Île-du-Prince-Édouard Les régimes hydrologiques déterminent la profondeur de l'eau, l'intensité du débit, la durée et la fréquence des inondations, ainsi que les périodes de faible débit. Le niveau d'eau des cours d'eau n'est pas considéré comme étant stable, mais comme fluctuant de façon saisonnière. Les conditions hydrologiques ont des incidences principalement sur les facteurs abiotiques comme la structure de l'habitat, la température et la chimie de l'eau, qui, ȧ leur tour, déterminent les composantes biotiques (la composition en espèces, la richesse spécifique, la productivité primaire) d'un écosystème d'eau douce. Dans le parc national de l’Î.-P.-É., des prévisions sont faites sur le débit d'un cours d'eau (m3/s) pour quatre cours d'eau, au moyen d'enregistreurs de données sur le niveau d'eau (Onset HOBO U20), qui permettent de tracer des courbes d'évaluation pour quatre petits cours d'eau d'ordre 1 ȧ 3. Cinq paramètres portant sur les caractéristiques hydrologiques fondamentales sont mesurés : le niveau d'eau moyen quotidien, l'ampleur des différences annuelles minimales et maximales du niveau d'eau, la date julienne du niveau d'eau minimal annuel, la date julienne du niveau d'eau maximal annuel et l'indice Richards-Baker (IRB). Les fluctuations quotidiennes normalisées sont calculées annuellement (fondées sur les données entre le 1er mai et le 30 avril de l'année hydrologique) pour chaque site et résumées dans un indice sur le débit d'eau. 2020-03-24 Parcs Canada Paul.giroux@canada.ca Nature et environnementParc national de l’Î.-P.-É.hydrologieniveau d'eauintensité du débitindice Richards-Baker (IRB)indice du débit d'un cours d'eau Hydrologie des cours d’eau – Île-du-Prince-ÉdouardCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EcEPp3FMD-VFu5G57sfTzSIBm6Oj2-bWtOqHGgVNVJSH7Q?e=AHmDEq

Les régimes hydrologiques déterminent la profondeur de l'eau, l'intensité du débit, la durée et la fréquence des inondations, ainsi que les périodes de faible débit. Le niveau d'eau des cours d'eau n'est pas considéré comme étant stable, mais comme fluctuant de façon saisonnière. Les conditions hydrologiques ont des incidences principalement sur les facteurs abiotiques comme la structure de l'habitat, la température et la chimie de l'eau, qui, ȧ leur tour, déterminent les composantes biotiques (la composition en espèces, la richesse spécifique, la productivité primaire) d'un écosystème d'eau douce. Dans le parc national de l’Î.-P.-É., des prévisions sont faites sur le débit d'un cours d'eau (m3/s) pour quatre cours d'eau, au moyen d'enregistreurs de données sur le niveau d'eau (Onset HOBO U20), qui permettent de tracer des courbes d'évaluation pour quatre petits cours d'eau d'ordre 1 ȧ 3. Cinq paramètres portant sur les caractéristiques hydrologiques fondamentales sont mesurés : le niveau d'eau moyen quotidien, l'ampleur des différences annuelles minimales et maximales du niveau d'eau, la date julienne du niveau d'eau minimal annuel, la date julienne du niveau d'eau maximal annuel et l'indice Richards-Baker (IRB). Les fluctuations quotidiennes normalisées sont calculées annuellement (fondées sur les données entre le 1er mai et le 30 avril de l'année hydrologique) pour chaque site et résumées dans un indice sur le débit d'eau.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Île-du-Prince-Édouard
Dossiers similaires