Données sur les graines de pin à écorce blanche - Glacier

Données sur les graines de pin à écorce blanche - Glacier Le pin à écorce blanche est considéré comme une « espèce clé » dans les parcs nationaux des montagnes, car il joue plusieurs rôles écologiques importants aux endroits où il est présent en milieu subalpin. Sa survie est menacée par les effets combinés de l’extinction des feux, du changement climatique, des infestations par le dendroctone du pin ponderosa et d’une maladie connue sous le nom de rouille vésiculeuse du pin blanc. En 2015, le personnel responsable des végétaux a récolté les cônes de sept pins à écorce blanche prétendument résistants à la rouille dans le secteur des collines Bald du parc national des Glaciers. Les graines de ces arbres ont été envoyées à une pépinière aux fins d’extraction, de stratification, de germination et de croissance jusqu’à l’obtention de semis. Un sous-ensemble de ces graines a été cultivé aux fins d’essai de résistance à la rouille vésiculeuse, et les autres graines ont été envoyées à la banque de semences du BC Seed Centre. Après deux ans, certains semis étaient prêts pour la plantation et ont été plantés au site brûlé en 2003, sur le mont St Cyr, dans la région nord-ouest du parc national du Mont-Revelstoke. 2018-04-03 Parcs Canada bryan.chruszcz@pc.gc.ca Nature et environnementpin blancespèces clésColombie-Britannique Données sur les graines de pin à écorce blanche - GlacierCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/ERGC-CC11o9ClOIcjuyRJWcBvQUJ7QG4AaIX_hWTFhaMew?e=11dRHf

Le pin à écorce blanche est considéré comme une « espèce clé » dans les parcs nationaux des montagnes, car il joue plusieurs rôles écologiques importants aux endroits où il est présent en milieu subalpin. Sa survie est menacée par les effets combinés de l’extinction des feux, du changement climatique, des infestations par le dendroctone du pin ponderosa et d’une maladie connue sous le nom de rouille vésiculeuse du pin blanc. En 2015, le personnel responsable des végétaux a récolté les cônes de sept pins à écorce blanche prétendument résistants à la rouille dans le secteur des collines Bald du parc national des Glaciers. Les graines de ces arbres ont été envoyées à une pépinière aux fins d’extraction, de stratification, de germination et de croissance jusqu’à l’obtention de semis. Un sous-ensemble de ces graines a été cultivé aux fins d’essai de résistance à la rouille vésiculeuse, et les autres graines ont été envoyées à la banque de semences du BC Seed Centre. Après deux ans, certains semis étaient prêts pour la plantation et ont été plantés au site brûlé en 2003, sur le mont St Cyr, dans la région nord-ouest du parc national du Mont-Revelstoke.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Colombie-Britannique
Dossiers similaires