Énergie hydro-électrique et thermo-électrique – Est du Canada

Énergie hydro-électrique et thermo-électrique – Est du Canada La 3e édition de l’Atlas du Canada (1957) contient une carte montrant le réseau d’énergie électrique de l’Est canadien vers 1954. Les centrales électriques représentées sont différenciées selon qu’elles produisent une énergie hydro-électrique (à l’eau) ou thermo-électrique (au carburant). Les centrales figurent d’après leur capacité, mesurée en chevaux-vapeur. La carte montre, en outre, les lignes de transmission d’au moins 60 000 volts. À noter que dans un certain nombre de cas, des restrictions cartographiques exigent que deux lignes de transmission, ou plus, côte à côte, soient représentées par une seule ligne sur la carte. Un aspect d’intérêt de la carte concerne la présence d’emplacements possibles de centrales hydro-électriques. Chacune d’entre elles est représentée par un cercle proportionnel, mesurant sa capacité possible. On trouve également un carton contenant deux diagrammes à secteurs indiquant la répartition en pourcentage de la puissance génératrice nette des installations en 1954. Le calcul de la puissance s’appuie sur une expérience d’exploitation réelle, en supposant que tout le matériel est disponible au moment de la consommation annuelle maximale, abstraction faite des conditions dues à l’eau ou à la glace. Néanmoins, le calcul tient compte des besoins de la station et, ainsi, l’entretien de la station est déduit. 2022-03-14 Ressources naturelles Canada geoinfo@nrcan.gc.ca Économie et industrieInformation et communicationcentrale hydroélectriquecentrale électriquecombustiblehydroélectricitétechnologie énergétiqueélectricité Télécharger le fichier en format JPG Anglais via HTTPJPG https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/eng/economic/resourceindustries/077.jpg Télécharger le fichier en format PDF Anglais via HTTPPDF https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/eng/economic/resourceindustries/077.pdf Télécharger le fichier en format JPG français via HTTPJPG https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/fra/economic/resourceindustries/077.jpg Télécharger le fichier en format PDF français via HTTPPDF https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/fra/economic/resourceindustries/077.pdf

La 3e édition de l’Atlas du Canada (1957) contient une carte montrant le réseau d’énergie électrique de l’Est canadien vers 1954. Les centrales électriques représentées sont différenciées selon qu’elles produisent une énergie hydro-électrique (à l’eau) ou thermo-électrique (au carburant). Les centrales figurent d’après leur capacité, mesurée en chevaux-vapeur. La carte montre, en outre, les lignes de transmission d’au moins 60 000 volts. À noter que dans un certain nombre de cas, des restrictions cartographiques exigent que deux lignes de transmission, ou plus, côte à côte, soient représentées par une seule ligne sur la carte. Un aspect d’intérêt de la carte concerne la présence d’emplacements possibles de centrales hydro-électriques. Chacune d’entre elles est représentée par un cercle proportionnel, mesurant sa capacité possible. On trouve également un carton contenant deux diagrammes à secteurs indiquant la répartition en pourcentage de la puissance génératrice nette des installations en 1954. Le calcul de la puissance s’appuie sur une expérience d’exploitation réelle, en supposant que tout le matériel est disponible au moment de la consommation annuelle maximale, abstraction faite des conditions dues à l’eau ou à la glace. Néanmoins, le calcul tient compte des besoins de la station et, ainsi, l’entretien de la station est déduit.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial
Dossiers similaires