Restauration du pin à écorce blanche - Jasper

Restauration du pin à écorce blanche - Jasper La restauration du pin à écorce blanche (Pinus albicaulis) appuie le Plan d’action visant des espèces multiples du parc national Jasper. Le pin à écorce blanche est une espèce en voie de disparition protégée selon la Loi sur les espèces en péril (LEP) et joue un rôle important en tant qu’espèce clé dans l’ensemble des paysages montagneux. Des graines ont été collectées de pins à écorce blanche présumés résistants à la rouille vésiculeuse et ont été mises à germer dans des pépinières aux fins de plantation subséquente. Des parcelles permanentes échantillonnées par transects ont été établies pour les semis d’arbres résistants, et des parcelles circulaires, pour les graines issues d’arbres résistants, dans le but d’effectuer le suivi de la survie après la plantation. Des données sont recueillies deux fois par année dans ces parcelles pour déterminer le taux de survie des pins à écorce blanche potentiellement résistants plantés dans le parc national Jasper et le Parc provincial Mont Robson. 2018-04-12 Parcs Canada brenda.shepherd@pc.gc.ca Nature et environnementParc national JasperParc provincial Mont Robsonpin à écorce blancherouille vésiculeusereforestationrestaurationpin à écorce blanchePinus albicaulis Restauration du pin à écorce blanche - JasperCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EVQxn0FUsvJFhUubg2xPYkgB0utmOOQ0ZiKqM-3RaD9Kww?e=JrlrDm Restauration du pin à écorce blanche - Jasper - Dictionnaire de donnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EUTYtde5AKdLup_YcedSQgwBo_HAk-2C-bLD0AKph87dkQ?e=Q0DiWN

La restauration du pin à écorce blanche (Pinus albicaulis) appuie le Plan d’action visant des espèces multiples du parc national Jasper. Le pin à écorce blanche est une espèce en voie de disparition protégée selon la Loi sur les espèces en péril (LEP) et joue un rôle important en tant qu’espèce clé dans l’ensemble des paysages montagneux. Des graines ont été collectées de pins à écorce blanche présumés résistants à la rouille vésiculeuse et ont été mises à germer dans des pépinières aux fins de plantation subséquente. Des parcelles permanentes échantillonnées par transects ont été établies pour les semis d’arbres résistants, et des parcelles circulaires, pour les graines issues d’arbres résistants, dans le but d’effectuer le suivi de la survie après la plantation. Des données sont recueillies deux fois par année dans ces parcelles pour déterminer le taux de survie des pins à écorce blanche potentiellement résistants plantés dans le parc national Jasper et le Parc provincial Mont Robson.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Alberta
Dossiers similaires