Vents et ensoleillement

Vents et ensoleillement La 3e édition de l’Atlas du Canada (1957) contient une planche composée de quatre cartes, deux d’entre elles indiquant les vents et les deux autres, l’ensoleillement. Sur les cartes des vents, la fréquence en pourcentage des vents en hiver et en été provenant de chaque direction est représentée par des roses des vents. Celles-ci indiquent la direction des vents et la fréquence en pourcentage au moyen de lignes proportionnelles en longueur au pourcentage donné qui se prolonge dans la direction d’où vient le vent. Le pourcentage des calmes est indiqué par le nombre figurant au centre du cercle de la station. Les cartes dans la partie inférieure représentent le nombre moyen d’heures d’ensoleillement par année. Ces cartes s’appuient sur les données de pourcentage moyen annuel du nombre total d’heures de clarté (du lever au coucher du soleil), pour lequel la période de soleil intense est calculée d’après le total des moyennes mensuelles pendant douze mois à quelque 125 stations partout au Canada. Toutes les données disponibles ont été utilisées; les observations à la plupart des stations varient entre 20 et 50 ans. Pour obtenir le pourcentage moyen annuel d’ensoleillement intense par rapport au nombre total d’heures de clarté, on divise la somme de toutes les heures comprises, au cours d’une année, entre le lever et le coucher du soleil. Le tableau du carton indique l’heure des levers et des couchers du soleil et la moyenne d’ensoleillement enregistrée à différentes latitudes le 21 juin et le 22 décembre (le jour le plus long et le plus court de l’année). 2022-03-14 Ressources naturelles Canada geoinfo@nrcan.gc.ca Nature et environnementSciences et technologiearchives climatologiquesclimatdonnées météorologiquesmétéorologietemps - météorologievent Télécharger le fichier en format JPG Anglais via HTTPJPG https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/eng/environment/climate/020.jpg Télécharger le fichier en format PDF Anglais via HTTPPDF https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/eng/environment/climate/020.pdf Télécharger le fichier en format JPG français via HTTPJPG https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/fra/environment/climate/020.jpg Télécharger le fichier en format PDF français via HTTPPDF https://ftp.geogratis.gc.ca/pub/nrcan_rncan/raster/atlas_3_ed/fra/environment/climate/020.pdf

La 3e édition de l’Atlas du Canada (1957) contient une planche composée de quatre cartes, deux d’entre elles indiquant les vents et les deux autres, l’ensoleillement. Sur les cartes des vents, la fréquence en pourcentage des vents en hiver et en été provenant de chaque direction est représentée par des roses des vents. Celles-ci indiquent la direction des vents et la fréquence en pourcentage au moyen de lignes proportionnelles en longueur au pourcentage donné qui se prolonge dans la direction d’où vient le vent. Le pourcentage des calmes est indiqué par le nombre figurant au centre du cercle de la station. Les cartes dans la partie inférieure représentent le nombre moyen d’heures d’ensoleillement par année. Ces cartes s’appuient sur les données de pourcentage moyen annuel du nombre total d’heures de clarté (du lever au coucher du soleil), pour lequel la période de soleil intense est calculée d’après le total des moyennes mensuelles pendant douze mois à quelque 125 stations partout au Canada. Toutes les données disponibles ont été utilisées; les observations à la plupart des stations varient entre 20 et 50 ans. Pour obtenir le pourcentage moyen annuel d’ensoleillement intense par rapport au nombre total d’heures de clarté, on divise la somme de toutes les heures comprises, au cours d’une année, entre le lever et le coucher du soleil. Le tableau du carton indique l’heure des levers et des couchers du soleil et la moyenne d’ensoleillement enregistrée à différentes latitudes le 21 juin et le 22 décembre (le jour le plus long et le plus court de l’année).

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial
Dossiers similaires