Salamandre cendrée - Bruce Peninsula

Salamandre cendrée - Bruce Peninsula Les salamandres rayées ont ​​une longue durée de vie, un domaine vital restreint et une fidélité élevée au site. Elles respirent par la peau et par la muqueuse du palais de la bouche, ce qui les rend sensibles aux polluants atmosphériques et aquatiques, et en fait donc un bon indicateur de la qualité de l’environnement. Le parc national de la Péninsule-Bruce mesure l’abondance de salamandres à l’aide de planches d’abris artificiels dans quatre sites. 2020-06-12 Parcs Canada cavan.harpur@canada.ca Nature et environnementSalamandre rayéePlethodon cinereusindicateur environnementalabondanceplanche d’abri artificielGrands LacsOntario Salamandre cendrée - Bruce PeninsulaCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EWxtI26zo6RKpo466tLMhKIBcDPlXQAPFJhhmoKpKr6y1w Salamandre cendrée - Bruce Peninsula - Dictionnaire des donnéesCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EWdNOQihixlKm2hwjaKKkckB6z0oZL_Pm7XYD0GEPpBcDw?e=958KfI

Les salamandres rayées ont ​​une longue durée de vie, un domaine vital restreint et une fidélité élevée au site. Elles respirent par la peau et par la muqueuse du palais de la bouche, ce qui les rend sensibles aux polluants atmosphériques et aquatiques, et en fait donc un bon indicateur de la qualité de l’environnement. Le parc national de la Péninsule-Bruce mesure l’abondance de salamandres à l’aide de planches d’abris artificiels dans quatre sites.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Nom de la région géographique:

Ontario
Dossiers similaires