Le Grand Héron, espèce en péril, Colombie-Britannique

Le Grand Héron, espèce en péril, Colombie-Britannique Le Grand Héron a été désigné espèce préoccupante en 2008. L’ensemble de l’aire de répartition et de la zone d’occupation potentielle du Grand Héron est défini comme les terres émergées à l’intérieur des zones biogéoclimatiques côtière du douglas taxifolié et côtière de la pruche occidentale se trouvant à moins de 10 km d’une aire d’alimentation potentielle (ces aires sont définies comme l’ensemble du littoral et les grands systèmes fluviaux). Le Grand Héron du Pacifique est confiné à la côte du Pacifique, entre le golfe du Prince William, en Alaska, et Puget Sound, dans l’État de Washington. Les principaux facteurs qui limitent actuellement la pérennité des populations de hérons sont les échecs de nidification et la baisse de productivité des nids dus à la prédation par les aigles, aux perturbations humaines et à la destruction de l’habitat par le développement. Pour plus de renseignements, reportez-vous au document « Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le grand héron de la sous-espèce fannini (Ardea herodias fannini) au Canada – Mise à jour ». 2019-03-22 Environnement et Changement climatique Canada open-ouvert@tbs-sct.gc.ca Nature et environnementGrand HéronNature et biodiversité - habitatArdea herodias fanniniespèces en périlconservation Voir le Dépôt de données d'EC (Anglais)HTML http://donnees.ec.gc.ca/data/species/protectrestore/great-blue-heron-species-at-risk-british-columbia/?lang=en Voir le Dépôt de données d'EC (Français)HTML http://donnees.ec.gc.ca/data/species/protectrestore/great-blue-heron-species-at-risk-british-columbia/?lang=fr

Le Grand Héron a été désigné espèce préoccupante en 2008. L’ensemble de l’aire de répartition et de la zone d’occupation potentielle du Grand Héron est défini comme les terres émergées à l’intérieur des zones biogéoclimatiques côtière du douglas taxifolié et côtière de la pruche occidentale se trouvant à moins de 10 km d’une aire d’alimentation potentielle (ces aires sont définies comme l’ensemble du littoral et les grands systèmes fluviaux). Le Grand Héron du Pacifique est confiné à la côte du Pacifique, entre le golfe du Prince William, en Alaska, et Puget Sound, dans l’État de Washington. Les principaux facteurs qui limitent actuellement la pérennité des populations de hérons sont les échecs de nidification et la baisse de productivité des nids dus à la prédation par les aigles, aux perturbations humaines et à la destruction de l’habitat par le développement.

Pour plus de renseignements, reportez-vous au document « Évaluation et Rapport de situation du COSEPAC sur le grand héron de la sous-espèce fannini (Ardea herodias fannini) au Canada – Mise à jour ».

Données et ressources

Dossiers similaires