ETCAF – Pratiques professionnelles adoptées à l’échelle internationale par les cliniciens légistes en santé mentale

ETCAF – Pratiques professionnelles adoptées à l’échelle internationale par les cliniciens légistes en santé mentale Les personnes atteintes de l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF), un trouble neurodéveloppemental courant attribuable à une exposition prénatale à l’alcool, ont des contacts fréquents avec le système de justice pénale et sont surreprésentées dans le milieu carcéral et le milieu judiciaire. Par conséquent, il est probable que les cliniciens légistes en santé mentale, qui fournissent souvent des services d’évaluation et de traitement dans le cadre du système de justice pénale, voient des jeunes et des adultes atteints de l’ETCAF dans leur pratique. Selon les données probantes disponibles, il semble que la connaissance de l’ETCAF varie chez les cliniciens et les professionnels du système de justice pénale. Il semble également que beaucoup d’entre eux n’ont pas la formation, les connaissances ou les compétences voulues pour travailler efficacement avec cette population, ce qui risque d’entraîner une absence de diagnostic et d’autres conséquences négatives sur les plans juridique et social. Comme les professionnels de la santé mentale médicolégaux jouent un rôle de plus en plus important dans la prestation de services d’évaluation et d’intervention auprès des personnes atteintes de l’ETCAF, il est essentiel de comprendre leur savoir, leurs pratiques professionnelles et leurs besoins de formation en matière d’ETCAF. La présente étude vise à évaluer les pratiques professionnelles des cliniciens légistes en santé mentale concernant l’ETCAF dans le but d’orienter les pratiques exemplaires et de cerner les besoins quant à l’élaboration d’éventuels outils, formations et ressources 2021-06-18 Ministère de la Justice Canada open_Government@justice.gc.ca Gouvernement et vie politiqueSanté et sécuritéDroitPersonnesJustice pénaleSystème judicaireinformations juridiquesSondageDépendanceSanté mentaleRechercheETCAF ETCAF – Pratiques professionnelles adoptées à l’échelle internationale par les cliniciens légistes en santé mentale HTML https://canada.justice.gc.ca/eng/rp-pr/jr/ppfasd-etcafpp/index.html ETCAF – Pratiques professionnelles adoptées à l’échelle internationale par les cliniciens légistes en santé mentale HTML https://canada.justice.gc.ca/fra/pr-rp/jr/etcafpp-ppfasd/index.html ETCAF – Pratiques professionnelles adoptées à l’échelle internationale par les cliniciens légistes en santé mentale PDF https://www.justice.gc.ca/eng/rp-pr/jr/ppfasd-etcafpp/docs/professional-practices-fasd-forensic-mental-health-clinicians-eng.pdf ETCAF – Pratiques professionnelles adoptées à l’échelle internationale par les cliniciens légistes en santé mentale PDF https://www.justice.gc.ca/fra/pr-rp/jr/etcafpp-ppfasd/docs/professional-practices-fasd-forensic-mental-health-clinicians-fra.pdf

Les personnes atteintes de l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF), un trouble neurodéveloppemental courant attribuable à une exposition prénatale à l’alcool, ont des contacts fréquents avec le système de justice pénale et sont surreprésentées dans le milieu carcéral et le milieu judiciaire. Par conséquent, il est probable que les cliniciens légistes en santé mentale, qui fournissent souvent des services d’évaluation et de traitement dans le cadre du système de justice pénale, voient des jeunes et des adultes atteints de l’ETCAF dans leur pratique. Selon les données probantes disponibles, il semble que la connaissance de l’ETCAF varie chez les cliniciens et les professionnels du système de justice pénale. Il semble également que beaucoup d’entre eux n’ont pas la formation, les connaissances ou les compétences voulues pour travailler efficacement avec cette population, ce qui risque d’entraîner une absence de diagnostic et d’autres conséquences négatives sur les plans juridique et social. Comme les professionnels de la santé mentale médicolégaux jouent un rôle de plus en plus important dans la prestation de services d’évaluation et d’intervention auprès des personnes atteintes de l’ETCAF, il est essentiel de comprendre leur savoir, leurs pratiques professionnelles et leurs besoins de formation en matière d’ETCAF. La présente étude vise à évaluer les pratiques professionnelles des cliniciens légistes en santé mentale concernant l’ETCAF dans le but d’orienter les pratiques exemplaires et de cerner les besoins quant à l’élaboration d’éventuels outils, formations et ressources

Données et ressources

Dossiers similaires