Succession des habitats des milieux humides juxtaposés – Pointe‑Pelée Les changements dans la couverture de la végétation émergente [principalement quenouilles (Typha) – et Phragmites] et l’eau libre sont quantifiés au moyen de la classification de données de télédétection recueillies au printemps. Les Typha sont des plantes caractéristiques dominantes des marais de Pointe‑Pelée, et leur propagation a modifié la mosaïque d’habitats des terres humides. Au cours de la dernière décennie, le Phragmites s’est répandu dans le parc et a colonisé des aires dominées par Typha menaçant davantage la biodiversité, les fonctions et les habitats des espèces sauvages des marais. 2017-10-01 2018-04-16 Parcs Canada tammy.dobbie@pc.gc.ca Nature et environnementsuccession de l’habitatdissémination ou juxtaposition de l’habitatétendue spatialetélédétectionphotographies aériennesComté d’EssexOntario Succession des habitats des milieux humides juxtaposés – Pointe‑Pelée- Données de surveillanceCSV https://124gc.sharepoint.com/:x:/s/external/_layouts/15/download.aspx/EYt_DX9yvpNEgrjvXyVi-f8BeOOmu8Sutw8KGyV8oUhebg?e=sTlTuw

Succession des habitats des milieux humides juxtaposés – Pointe‑Pelée

Les changements dans la couverture de la végétation émergente [principalement quenouilles (Typha) – et Phragmites] et l’eau libre sont quantifiés au moyen de la classification de données de télédétection recueillies au printemps. Les Typha sont des plantes caractéristiques dominantes des marais de Pointe‑Pelée, et leur propagation a modifié la mosaïque d’habitats des terres humides. Au cours de la dernière décennie, le Phragmites s’est répandu dans le parc et a colonisé des aires dominées par Typha menaçant davantage la biodiversité, les fonctions et les habitats des espèces sauvages des marais.

Ressources

Nom de la ressource Type de ressource Format Langue Liens
Succession des habitats des milieux humides juxtaposés – Pointe‑Pelée- Données de surveillance Jeu de données CSV Anglais
Français
Accès