Télédétection et modélisation épaisseur optique des aérosols au sol, région des sables bitumineux

Télédétection et modélisation épaisseur optique des aérosols au sol, région des sables bitumineux Des mesures de la profondeur optique des aérosols (AOD− Aerosol Optical Depth) sont effectuées au moyen d’héliophotomètres dans la région des sables bitumineux (au site Oski ôtin de Fort McKay et à Fort McMurray). La profondeur optique des aérosols (AOD) est une mesure du degré de la présence d’aérosols dans l’atmosphère qui absorbent ou diffusent la lumière du soleil, depuis le sol jusqu’à la couche supérieure de l’atmosphère. Ces particules solides ou liquides minuscules peuvent provenir de sources naturelles ou anthropiques y compris la poussière, le sel de mer, la fumée ou les polluants. Des mesures de la profondeur optique des aérosols sont prises dans la région des sables bitumineux et peuvent être comparées à des données recueillies à d’autres emplacements du Canada à l’aide du Réseau canadien de mesure des aérosols au moyen de la robotique (AEROCAN) − AErosol RObotic CANadian Network, comme à Kelowna, en Colombie Britannique; à Lethbridge, en Alberta; au lac Bratt et à Waskesiu, en Saskatchewan et à Yellowknife, dans les Territoires du Nord Ouest. La profondeur optique moyenne des aérosols mesurée dans la région des sables bitumineux est comparable à celle d’autres sites de l’Ouest du Canada. Les niveaux de l’AOD affichent un cycle saisonnier avec un point culminant au cours de l’été, ce qui est semblable aux niveaux d’autres sites canadiens extérieurs à l’Arctique. 2019-07-21 Environnement et Changement climatique Canada open-ouvert@tbs-sct.gc.ca Nature et environnementAir ambiantsables bitumineuxaérosolssatellitetélédétectionmodélisationépaisseur optique des aérosols au solSables bitumineuxQualité de l'air Télédétection et modélisation - les données sur des épaisseur optique des aérosols au solCSV http://donnees.ec.gc.ca/data/air/monitor/ambient-air-quality-oil-sands-region/remote-sensing-and-modelling-ground-based-aerosol-optical-depth-oil-sands-region/?lang=en Télédétection et modélisation - les données sur des épaisseur optique des aérosols au solCSV http://donnees.ec.gc.ca/data/air/monitor/ambient-air-quality-oil-sands-region/remote-sensing-and-modelling-ground-based-aerosol-optical-depth-oil-sands-region/?lang=fr

Des mesures de la profondeur optique des aérosols (AOD− Aerosol Optical Depth) sont effectuées au moyen d’héliophotomètres dans la région des sables bitumineux (au site Oski ôtin de Fort McKay et à Fort McMurray). La profondeur optique des aérosols (AOD) est une mesure du degré de la présence d’aérosols dans l’atmosphère qui absorbent ou diffusent la lumière du soleil, depuis le sol jusqu’à la couche supérieure de l’atmosphère. Ces particules solides ou liquides minuscules peuvent provenir de sources naturelles ou anthropiques y compris la poussière, le sel de mer, la fumée ou les polluants.

Des mesures de la profondeur optique des aérosols sont prises dans la région des sables bitumineux et peuvent être comparées à des données recueillies à d’autres emplacements du Canada à l’aide du Réseau canadien de mesure des aérosols au moyen de la robotique (AEROCAN) − AErosol RObotic CANadian Network, comme à Kelowna, en Colombie Britannique; à Lethbridge, en Alberta; au lac Bratt et à Waskesiu, en Saskatchewan et à Yellowknife, dans les Territoires du Nord Ouest. La profondeur optique moyenne des aérosols mesurée dans la région des sables bitumineux est comparable à celle d’autres sites de l’Ouest du Canada. Les niveaux de l’AOD affichent un cycle saisonnier avec un point culminant au cours de l’été, ce qui est semblable aux niveaux d’autres sites canadiens extérieurs à l’Arctique.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial
Dossiers similaires