Microbiologie des aliments - Études ciblées - Rapport Final - Bactéries pathogènes dans le thé fermenté (kombucha) - 1 avril 2018 au 31 mars 2019

Microbiologie des aliments - Études ciblées - Rapport Final - Bactéries pathogènes dans le thé fermenté (kombucha) - 1 avril 2018 au 31 mars 2019 ​Une étude ciblée a permis d'analyser 60 échantillons de kombucha pour y détecter la présence de bactéries pathogènes. Tous les échantillons ont été analysés pour détecter la présence de Salmonella, d'Escherichia coli O157 (E. coli O157), de Bacillus cereus (B. cereus), de Staphylococcus aureus (S. aureus) et d'Escherichia coli (E. coli) de type générique. Tous les échantillons se sont révélés exempts de bactéries pathogènes. 2022-04-15 Agence canadienne d'inspection des aliments cfia.openagency-agenceouverte.acia@canada.ca Sciences et technologieMicrobiologieÉtudes cibléesSalmonellaEscherichia coli O157Bacillus cereusStaphylococcus aureusEscherichia coliThé fermentéKombuchaPathogèneBactérieSalubrité des aliments Microbiologie des aliments - Études ciblées - Rapport Final - Bactéries pathogènes dans le thé fermenté (kombucha) - 1 avril 2018 au 31 mars 2019CSV https://open.canada.ca/data/dataset/0ebac9e8-632f-497e-b31e-b7da66c31cb6/resource/91e72e65-6e74-4493-9bae-a83a282a8127/download/2018-2019_bacterial_pathogens_fermented_tea_kombucha_-_bacteries_pathogenes_dans_the_fermente_ko.csv

​Une étude ciblée a permis d'analyser 60 échantillons de kombucha pour y détecter la présence de bactéries pathogènes. Tous les échantillons ont été analysés pour détecter la présence de Salmonella, d'Escherichia coli O157 (E. coli O157), de Bacillus cereus (B. cereus), de Staphylococcus aureus (S. aureus) et d'Escherichia coli (E. coli) de type générique. Tous les échantillons se sont révélés exempts de bactéries pathogènes.

Données et ressources

Dossiers similaires