Données sur les chromates de plomb dans les épices 2018-2019

Données sur les chromates de plomb dans les épices 2018-2019 Le chromate de plomb est un composé chimique à base de plomb utilisé illégalement pour colorer ou accentuer la couleur des épices jaune vif, comme le curcuma. Le plomb est naturellement présent dans l'environnement, et les consommateurs sont exposés à de faibles concentrations de plomb par l'entremise des aliments, de l'eau potable, de l'air, de la poussière et du sol. Le plomb est un neurotoxique, peut engendrer de l'anémie, de l'hypertension et une immunotoxicité et peut avoir un effet toxique sur les reins et les organes reproducteurs. La présente étude a été réalisée pour surveiller la falsification, par l'ajout de chromate de plomb, des épices offertes sur le marché de détail canadien. Santé Canada (SC) n'a établi aucune limite maximale quant au plomb dans les épices. Le chrome est un élément naturellement présent dans la roche, les végétaux, le sol, les animaux et la poussière et les gaz volcaniques. Il se trouve dans l'environnement principalement sous 2 formes : le chrome trivalent (Cr III) et le chrome hexavalent (Cr VI). Les principales voies d'exposition au chrome sont l'ingestion d'aliments et d'eau et l'inhalation. Le Cr III est un minéral essentiel chez l'humain, nécessaire au métabolisme du glucose, des protéines et des lipides. Le Cr VI est le plus souvent produit par des procédés industriels et est un des composants du chromate de plomb. Le Cr VI est toxique et cancérigène et peut engendrer des problèmes gastro-intestinaux, respiratoires et neurologiques. SC n'a établi aucune limite maximale quant au chrome dans les épices. Au total, 131 échantillons d'épices jaunes ou rouges (curcuma, poudre de cari et paprika) ont été recueillis dans des magasins de détail et soumis à des analyses visant à détecter des signes de falsification par l'ajout de chromate de plomb. Aucun des échantillons analysés dans le cadre de la présente étude ne contenait de concentrations élevées de plomb ou de chrome. Tous les résultats ont été examinés par le Bureau d'innocuité des produits chimiques de SC, qui a déterminé qu'aucun des échantillons ne présentait de risque pour la santé des consommateurs. 2023-11-29 Agence canadienne d'inspection des aliments cfia.openagency-agenceouverte.acia@inspection.gc.ca Sciences et technologieChimiesalubrité alimentairerésidus chimiqueschromates de plombépices Données sur les chromates de plomb dans les épices 2018-2019CSV https://open.canada.ca/data/dataset/06033736-6095-4b85-8760-95dd8c209576/resource/e21700b3-408d-4ce8-a82b-8bc3023e7242/download/cfia-acia-1261_lead_chromates_in_spices__chromates_de_plomb_dans_les_epices_2018-2019.csv

Le chromate de plomb est un composé chimique à base de plomb utilisé illégalement pour colorer ou accentuer la couleur des épices jaune vif, comme le curcuma. Le plomb est naturellement présent dans l'environnement, et les consommateurs sont exposés à de faibles concentrations de plomb par l'entremise des aliments, de l'eau potable, de l'air, de la poussière et du sol. Le plomb est un neurotoxique, peut engendrer de l'anémie, de l'hypertension et une immunotoxicité et peut avoir un effet toxique sur les reins et les organes reproducteurs. La présente étude a été réalisée pour surveiller la falsification, par l'ajout de chromate de plomb, des épices offertes sur le marché de détail canadien. Santé Canada (SC) n'a établi aucune limite maximale quant au plomb dans les épices.

Le chrome est un élément naturellement présent dans la roche, les végétaux, le sol, les animaux et la poussière et les gaz volcaniques. Il se trouve dans l'environnement principalement sous 2 formes : le chrome trivalent (Cr III) et le chrome hexavalent (Cr VI). Les principales voies d'exposition au chrome sont l'ingestion d'aliments et d'eau et l'inhalation. Le Cr III est un minéral essentiel chez l'humain, nécessaire au métabolisme du glucose, des protéines et des lipides. Le Cr VI est le plus souvent produit par des procédés industriels et est un des composants du chromate de plomb. Le Cr VI est toxique et cancérigène et peut engendrer des problèmes gastro-intestinaux, respiratoires et neurologiques. SC n'a établi aucune limite maximale quant au chrome dans les épices.

Au total, 131 échantillons d'épices jaunes ou rouges (curcuma, poudre de cari et paprika) ont été recueillis dans des magasins de détail et soumis à des analyses visant à détecter des signes de falsification par l'ajout de chromate de plomb. Aucun des échantillons analysés dans le cadre de la présente étude ne contenait de concentrations élevées de plomb ou de chrome. Tous les résultats ont été examinés par le Bureau d'innocuité des produits chimiques de SC, qui a déterminé qu'aucun des échantillons ne présentait de risque pour la santé des consommateurs.

Données et ressources

Dossiers similaires