Relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes

Relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes Données sur les prises, l’effort de pêche, l’emplacement (latitude et longitude) et données biologiques connexes tirées des relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes menés le long de la côte de la Colombie-Britannique. Introduction: Les relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes sont divisés en deux parties : le relevé au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes – Sud (Eul -S) et le relevé au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes – Nord (Eul-N). Ces relevés visaient à en apprendre davantage sur la répartition, l’écologie et la période de migration de l’eulakane dans les réseaux hydrographiques du Fraser (Eul-S), de la Nass et de la Skeena (Eul-N). À cette fin, on a observé chaque mois l’occurrence de l’eulakane sur les plans spatial et temporel, et son état biologique dans une vaste zone d’étude. Le relevé Eul -S couvrait des parties du détroit de Georgia et du détroit de Juan de Fuca dans les secteurs de gestion des pêches du Pacifique (SGPP) 17 à 20, 28, 29 et 121. Neuf sorties de pêche ont été effectuées d’octobre 2017 à mars 2018 et une autre sortie, en janvier 2019. Dans le cadre du relevé Eul-N, on a réalisé sept sorties menées entre juillet 2018 et mars 2019, principalement dans le détroit de Chatham, ainsi que des traits dans le détroit d’Hécate et l’inlet Portland (SGPP 3, 4 et 104). Les activités de pêche ont été effectuées par le navire de recherche de la Garde côtière canadienne Neocaligus qui remorquait un chalut à crevettes américain (Cantrawl Nets Ltd., Richmond, C.-B.). L’ouverture horizontale du filet en polypropylène était estimée entre 34 et 37 pieds (10 à 11 m), et la hauteur verticale était d’environ 7 à 9 pieds (2 à 3 m) au centre de l’ouverture. Le cul de chalut était muni d’une doublure de 0,4 pouce (10 mm). Le filet était équipé de rouleaux et de panneaux de chalut Thyboron de type 2 mesurant 72 pouces (1,8 m). La durée des traits était généralement de 20 minutes pour le relevé Eul-S et variait de 5 à 20 minutes pour le relevé Eul-N. Les heures normales de pêche étaient de 7 h à 17 h, selon le lever et le coucher du soleil en hiver. Ces relevés ont été conçus par blocs aléatoires et menés dans une plage de profondeurs ciblées, soit de 80 à 200 mètres pour le relevé Eul-S et de 80 à 300 mètres pour le relevé Eul-N. Ils ont été effectués par Pêches et Océans Canada (MPO) et financés par le Fonds national de relevé par rotation du MPO. 2021-05-19 Pêches et Océans Canada sean.macconnachie@dfo-mpo.gc.ca Nature et environnementSciences et technologieChalut de fondEulakaneL’histoire de la vieLa migrationAlimentationLa maturitéLes dentsSondage national de fonds de roulementPrisesLa distributionOcéan PacifiquePacifique NordLa Colombie-BritanniquePoissonOcéanSondagePêcheriesBiologie marine Dictionnaire de donnéesHTML https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Eulachon_Migration_Study_Bottom_Trawl_Surveys/Data_dictionary_EN_FR_Eulachon_MSBTS.htm RéférencesHTML https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Eulachon_Migration_Study_Bottom_Trawl_Surveys/References_EN_FR_Eulachon_MSBTS.htm Relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes - NordHTML https://open.canada.ca/data/en/dataset/c797ccc7-5774-4ceb-bd1b-b4222a9a0748 Relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes - SudHTML https://open.canada.ca/data/en/dataset/447ac544-d8b1-4cf3-8f33-b279043f7646

Données sur les prises, l’effort de pêche, l’emplacement (latitude et longitude) et données biologiques connexes tirées des relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes menés le long de la côte de la Colombie-Britannique.

Introduction:

Les relevés au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes sont divisés en deux parties : le relevé au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes – Sud (Eul -S) et le relevé au chalut de fond pour l’étude sur la migration des eulakanes – Nord (Eul-N).

Ces relevés visaient à en apprendre davantage sur la répartition, l’écologie et la période de migration de l’eulakane dans les réseaux hydrographiques du Fraser (Eul-S), de la Nass et de la Skeena (Eul-N). À cette fin, on a observé chaque mois l’occurrence de l’eulakane sur les plans spatial et temporel, et son état biologique dans une vaste zone d’étude.

Le relevé Eul -S couvrait des parties du détroit de Georgia et du détroit de Juan de Fuca dans les secteurs de gestion des pêches du Pacifique (SGPP) 17 à 20, 28, 29 et 121. Neuf sorties de pêche ont été effectuées d’octobre 2017 à mars 2018 et une autre sortie, en janvier 2019.

Dans le cadre du relevé Eul-N, on a réalisé sept sorties menées entre juillet 2018 et mars 2019, principalement dans le détroit de Chatham, ainsi que des traits dans le détroit d’Hécate et l’inlet Portland (SGPP 3, 4 et 104).

Les activités de pêche ont été effectuées par le navire de recherche de la Garde côtière canadienne Neocaligus qui remorquait un chalut à crevettes américain (Cantrawl Nets Ltd., Richmond, C.-B.). L’ouverture horizontale du filet en polypropylène était estimée entre 34 et 37 pieds (10 à 11 m), et la hauteur verticale était d’environ 7 à 9 pieds (2 à 3 m) au centre de l’ouverture. Le cul de chalut était muni d’une doublure de 0,4 pouce (10 mm). Le filet était équipé de rouleaux et de panneaux de chalut Thyboron de type 2 mesurant 72 pouces (1,8 m). La durée des traits était généralement de 20 minutes pour le relevé Eul-S et variait de 5 à 20 minutes pour le relevé Eul-N. Les heures normales de pêche étaient de 7 h à 17 h, selon le lever et le coucher du soleil en hiver.

Ces relevés ont été conçus par blocs aléatoires et menés dans une plage de profondeurs ciblées, soit de 80 à 200 mètres pour le relevé Eul-S et de 80 à 300 mètres pour le relevé Eul-N. Ils ont été effectués par Pêches et Océans Canada (MPO) et financés par le Fonds national de relevé par rotation du MPO.

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: lindsay.dealy@dfo-mpo.gc.ca

Dossiers similaires