Biodiversité du relevé de la mactre de Stimpson à la drague hydraulique dans l'estuaire du Saint-Laurent (2017)

Biodiversité du relevé de la mactre de Stimpson à la drague hydraulique dans l'estuaire du Saint-Laurent (2017) Un relevé de recherche sur la mactre de Stimpson (Mactromeris polynyma) a été réalisé du 15 au 26 juin 2017 dans l'estuaire du Saint-Laurent sur le gisement de Forestville (zone de pêche 1A). L’objectif principal de ce relevé était d’étudier la répartition spatiale des tailles précommerciale (< 80 mm) et commerciale (≥ 80 mm) de la mactre de Stimpson ainsi que d’évaluer l’abondance et la diversité des espèces benthiques associées à l’habitat sableux de la mactre de Stimpson. Seules les données des espèces benthiques associées à l’habitat de la mactre de Stimpson sont présentées dans ce jeu de données. Les données ont été récoltées selon un plan d’échantillonnage systématique constitué de 77 stations, entre 7 et 45 m de profondeur. Les stations étaient espacées de 200 m entre elles et dispersées sur un total de 18 transects perpendiculaires à la bathymétrie. Les transects étaient parallèles et espacés de 500 m entre eux. Les spécimens ont été récoltés à l’aide d’une drague hydraulique de type « Nouvelle-Angleterre » d’une longueur totale de 2.29 mètres et une largeur totale de 1.68 mètre, dont 1.35 mètre, de largeur de couteau. La drague était doublée avec du Vexar™ de maillage de 19 millimètres afin de récolter les petits individus. Les traits ont été réalisés à une vitesse de 0.2-0.3 nœuds pour une durée de 2 à 3 minutes. Les positions début et fin ont été notées pour calculer la distance parcourue à chaque trait à l'aide de la bibliothèque geosphere de R. La distance moyenne des traits était d’environ 25 m. La superficie couverte à chaque trait était le produit de la largeur du couteau de la drague et de la distance. Les trois fichiers fournis (format DarwinCore) sont complémentaires et sont reliés par la clé « IDactivité ». Le fichier «Information_activité» comprend les informations génériques de l'activité, notamment la date et la localisation. Le fichier «information_supplémentaire_activité_et_occurrence» comprend notamment la taille de l'échantillon, le protocole et l’effort d’échantillonnage. Le fichier «occurrence_taxon» comprend la taxonomie des espèces observées, identifiées à l’espèce ou au niveau taxonomique le plus bas possible. Pour obtenir l’évaluation de l’abondance et de la biomasse, communiquez avec Virginie Roy (virginie.roy@dfo-mpo.gc.ca). Pour les contrôles de qualité, tous les noms taxonomiques ont été vérifiés sur le registre mondial des espèces marines (WoRMS) pour correspondre aux normes reconnues. La correspondance WoRMS a été placée dans le champ « IDnomScientifique » du fichier d'occurrence. Les cas spéciaux ont été notés dans le champ « commentairesIdentification » et certains spécimens sélectionnés ont été confirmés à l'aide de photos de terrain. Les contrôles de la qualité des données ont été effectués à l'aide des bibliothèques R obistools et worrms. Tous les emplacements d'échantillonnage ont été validés spatialement. 2021-11-17 Pêches et Océans Canada virginie.roy@dfo-mpo.gc.ca Nature et environnementSciences et technologieOccurrence; Échantillonnage; Biodiversité; Mactre de StimpsonFleuve St-Laurent; Estuaire du St-Laurent; Côte nord de l'estuaire du St-Laurent; ForestvilleFaune aquatiqueÉcosystème aquatique Carte des stations biodiversité du relevé de recherche de la mactre de StimpsonESRI REST https://gisp.dfo-mpo.gc.ca/arcgis/rest/services/FGP/Biodiversity_Stimpsons_surfclam_hydraulic_dredge_survey_St_Lawrence_2017_En/MapServer Carte des stations biodiversité du relevé de recherche de la mactre de StimpsonESRI REST https://gisp.dfo-mpo.gc.ca/arcgis/rest/services/FGP/Biodiversity_Stimpsons_surfclam_hydraulic_dredge_survey_St_Lawrence_2017_Fr/MapServer Dictionnaire de donnéesCSV https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Biodiversity_Stimpsons_surfclam_hydraulic_dredge_survey_St_Lawrence_2017/DataDictionary_DictionnaireDonnees.csv Données sur la biodiversité du relevé de recherche de la mactre de StimpsonCSV https://pacgis01.dfo-mpo.gc.ca/FGPPublic/Biodiversity_Stimpsons_surfclam_hydraulic_dredge_survey_St_Lawrence_2017/Data.zip

Un relevé de recherche sur la mactre de Stimpson (Mactromeris polynyma) a été réalisé du 15 au 26 juin 2017 dans l'estuaire du Saint-Laurent sur le gisement de Forestville (zone de pêche 1A). L’objectif principal de ce relevé était d’étudier la répartition spatiale des tailles précommerciale (< 80 mm) et commerciale (≥ 80 mm) de la mactre de Stimpson ainsi que d’évaluer l’abondance et la diversité des espèces benthiques associées à l’habitat sableux de la mactre de Stimpson. Seules les données des espèces benthiques associées à l’habitat de la mactre de Stimpson sont présentées dans ce jeu de données.

Les données ont été récoltées selon un plan d’échantillonnage systématique constitué de 77 stations, entre 7 et 45 m de profondeur. Les stations étaient espacées de 200 m entre elles et dispersées sur un total de 18 transects perpendiculaires à la bathymétrie. Les transects étaient parallèles et espacés de 500 m entre eux. Les spécimens ont été récoltés à l’aide d’une drague hydraulique de type « Nouvelle-Angleterre » d’une longueur totale de 2.29 mètres et une largeur totale de 1.68 mètre, dont 1.35 mètre, de largeur de couteau. La drague était doublée avec du Vexar™ de maillage de 19 millimètres afin de récolter les petits individus. Les traits ont été réalisés à une vitesse de 0.2-0.3 nœuds pour une durée de 2 à 3 minutes. Les positions début et fin ont été notées pour calculer la distance parcourue à chaque trait à l'aide de la bibliothèque geosphere de R. La distance moyenne des traits était d’environ 25 m. La superficie couverte à chaque trait était le produit de la largeur du couteau de la drague et de la distance.

Les trois fichiers fournis (format DarwinCore) sont complémentaires et sont reliés par la clé « IDactivité ». Le fichier «Information_activité» comprend les informations génériques de l'activité, notamment la date et la localisation. Le fichier «information_supplémentaire_activité_et_occurrence» comprend notamment la taille de l'échantillon, le protocole et l’effort d’échantillonnage. Le fichier «occurrence_taxon» comprend la taxonomie des espèces observées, identifiées à l’espèce ou au niveau taxonomique le plus bas possible. Pour obtenir l’évaluation de l’abondance et de la biomasse, communiquez avec Virginie Roy (virginie.roy@dfo-mpo.gc.ca).

Pour les contrôles de qualité, tous les noms taxonomiques ont été vérifiés sur le registre mondial des espèces marines (WoRMS) pour correspondre aux normes reconnues. La correspondance WoRMS a été placée dans le champ « IDnomScientifique » du fichier d'occurrence. Les cas spéciaux ont été notés dans le champ « commentairesIdentification » et certains spécimens sélectionnés ont été confirmés à l'aide de photos de terrain. Les contrôles de la qualité des données ont été effectués à l'aide des bibliothèques R obistools et worrms. Tous les emplacements d'échantillonnage ont été validés spatialement.

Afficher la carte

Données et ressources

Renseignements géographiques

Élément spatial

Coordonnées

Adresse de courrier électronique: virginie.roy@dfo-mpo.gc.ca

Dossiers similaires