Rapport d’auto-évaluation à mi-parcours Engagement 13 : Accroître la disponibilité et l’utilité des données géospatiales

Situation générale

Selon le calendrier

Ministère responsable : Ressources naturelles Canada
Autres intervenants participants : Ministères membres du Comité fédéral de géomatique et d’observation de la Terre (CFGOT) qui appuient la Plateforme géospatiale fédérale (PGF)
Période de déclaration : Mi-parcours (du 1er juillet 2016 au 30 juin 2017)

Description de l’engagement

Quel problème public l’engagement permettra-t-il de régler?

Au cours des cinq dernières années, les ministères fédéraux ont collaboré en vue d’établir une plateforme unique pour collecter et échanger des données géospatiales. Cet effort permet aux Canadiens et aux Canadiennes de découvrir, de visionner et de comprendre plus facilement les données géospatiales. En s’appuyant sur ce fondement solide, l’accent au cours des prochaines années portera principalement sur l’augmentation de la qualité et de l’utilité des données géospatiales afin d’en dériver de l’information supplémentaire, de résoudre des problèmes, d’appuyer la définition du contexte et d’assister la prise de décisions fondées sur des éléments probants.

Quel est l’engagement?

Le gouvernement du Canada rendra disponibles des données géospatiales de plus grande qualité, qui font autorité et qui sont utiles, dans des formats ouverts, en appuyant ainsi la prestation améliorée de services pour les Canadiens et les Canadiennes.

Comment l’engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public?

La collecte de données géospatiales est élargie, et les technologies pour accéder à ces données sont améliorées, ce qui changera fondamentalement la façon dont le gouvernement et le public peuvent accéder aux actifs géospatiaux et les utiliser. Le guichet unique de données géospatiales du gouvernement fédéral, cartes ouvertes, appuiera les progrès vers une société moderne, en réseau et habilitée en matière de technologies. Ce guichet assurera la prestation efficace de programmes, améliorera les services aux Canadiens et aux Canadiennes, et les appuie dans le cadre de leurs activités quotidiennes.

Pertinence par rapport aux valeurs du PGO

Cet engagement est lié à la valeur de transparence du PGO.

État d’avancement

Produits livrables indiqués dans le Plan d’action

  1. Améliorer l’accès aux données géospatiales ouvertes au moyen de l’élargissement de cartes ouvertes :
    • accroître le nombre de jeux de données géospatiales fédéraux disponibles au moyen d’un guichet unique, permettant aux Canadiens et aux Canadiennes de trouver plus facilement des données géospatiales pertinentes qui peuvent être cartographiées et visualisées;
    • donner accès à l’imagerie satellite par l’octroi d’une licence ouverte;
    • collaborer avec les chercheurs, les amateurs de données et les développeurs qui utilisent les données géospatiales pour partager leurs travaux au moyen de la galerie des cartes ouvertes.
  2. Élaborer des normes pour les données géospatiales et les services Web :
    • accroître la qualité et la normalisation des jeux de données géospatiales essentiels au moyen d’investissements stratégiques;
    • mettre en œuvre un cadre de gestion et d’investissement pour les jeux de données géospatiales de grande valeur du gouvernement fédéral;
    • participer à des groupes de normalisation géospatiale afin de veiller à ce que les données du Canada demeurent accessibles et interopérables à l’échelle nationale et internationale.
  3. Développer des applications géospatiales :
    • créer des applications mobiles pour diffuser l’information principale aux Canadiens et aux Canadiennes en format interactif qui rend une grande quantité d’informations complexes faciles à comprendre;
    • fournir des applications ciblées qui utilisent les données géospatiales pour répondre aux priorités stratégiques du gouvernement;
    • offrir la capacité aux Canadiens et aux Canadiennes d’échanger les données qu’ils collectent au moyen d’outils normalisés.

Résultats escomptés

Les Canadiens pourront trouver et utiliser des cartes de haute qualité.

Description des résultats

  1. Au 30 juin 2017, 573 jeux de données géospatiales fédérales sont offerts par l’intermédiaire d’un guichet unique qui permet aux Canadiens de trouver des données géospatiales.
  2. On a participé continuellement aux réunions des organes de normes géospatiales qui suivent afin de veiller à ce que les données du Canada demeurent accessibles et interopérables à l’échelle nationale et internationale :
    • Federal Geographic Data Committee des États-Unis
    • Open Geospatial Consortium (OCG)
    • Comité d’experts des Nations Unies sur la gestion de l’information géospatiale à l’échelle mondiale
    • World Wide Web Consortium (W3C)
  3. Des applications ciblées, qui utilisent des données géospatiales pour aborder les priorités stratégiques du gouvernement sont disponibles (en cours jusqu’en juin 2018) :

Prochaines étapes d’ici juin 2018

  1. Voici les prochaines étapes jusqu’en juin 2018 :
    • publier 750 jeux de données géospatiales fédérales en tout, par l’intermédiaire de services Web fondés sur des normes et des formats ouverts;
    • continuer de publier les modèles numériques d’élévation de haute résolution tirés de la détection et télémétrie par ondes lumineuses (LiDAR) et de l’imagerie optique (ArcticDEM) par l’intermédiaire d’une licence ouverte;
    • offrir un accès de licence ouverte à une mosaïque continue et sans nuages du Canada uniforme à l’échelle nationale;
    • collaborer avec des chercheurs, des adeptes de données et des développeurs qui utilisent des données géospatiales afin qu’ils présentent leur travail par l’intermédiaire de la galerie des cartes ouvertes.
  2. Voici les prochaines étapes jusqu’en juin 2018 :
    • investissements stratégiques en vue d’accroître la qualité et la couverture;
    • mise en œuvre d’un cadre de gestion et d’investissement pour les géodonnées (la participation des ministères membres du CFGOT aux réunions du comité de travail sur les données de la Plateforme géospatiale canadienne; actuellement les résultats sont peu visibles publiquement);
    • continuer de participer au Open Geospatial Consortium Quality of Service and Experience Domain Working Group (en anglais seulement) au cours de l’été 2017, avec la publication d’un document de pratiques exemplaires du Open Geospatial Consortium d’ici juin 2018;
    • se joindre au groupe d’intérêt sur les données spatiales du W3C/OGC en tant que membre fondateur lorsque les membres se réuniront en août 2017.
  3. Continuer d’offrir et de tenir à jour des applications ciblées et d’offrir aux Canadiens la capacité d’échanger les données qu’ils collectent par l’intermédiaire d’outils uniformisés, comme il est indiqué ci-dessus.

Niveau d’achèvement

  1. Important
  2. Important
  3. Important
Veuillez prendre note que les commentaires sont modérés. Les commentaires peuvent prendre un certain temps avant d’apparaître en ligne. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter nos règles de participation.
Date de modification :