Élaborer le Plan d’action du Canada pour un gouvernement ouvert de 2016-2018

Suivre :

Lisez Le troisième Plan biannuel dans le cadre du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (2016-2018).

La période de consultation sur cette ébauche est terminée, mais nous voulons que le dialogue se poursuive. Communiquez avec nous en tout temps.

Nous avons élaboré Le troisième Plan biannuel dans le cadre du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (2016-2018) après des mois de conversations avec les fonctionnaires, les Canadiens, et les Canadiennes de tout le pays. Nous avons sollicité vos commentaires et vos conseils pour orienter nos engagements et, en partie, la vision et la philosophie sous-jacentes à notre travail.

Il s'agit du plus récent plan d'action à l'appui de l'adhésion du Canada à l'initiative internationale du Partenariat pour un gouvernement transparent, dont le Canada fait fièrement partie. Selon les exigences de ce Partenariat, nous élaborons et renouvelons notre Plan à tous les deux ans pour mettre en lumière les stratégies adoptées par le gouvernement du Canada afin de favoriser un gouvernement ouvert, transparent et novateur.

Cette page vous permet de consulter les idées et les commentaires recueillis jusqu'à ce que les données complètes sur les consultations soient publiées.

Comment nous avons conçu le Plan

Tout d'abord, les participants se sont manifestés en ligne et en personne du au en :

Rédaction du Plan

Les participants ont été invités de nouveau à fournir en ligne leurs commentaires sur Ébauche du Nouveau plan pour un gouvernement ouvert 2016-2018.

Nous avons publié un rapport sommaire sur Ce que nous avons entendu. Vous pourrez y lire ce que les participants d’un bout à l’autre du Canada ont fourni comme idées et points de vue. Nous avons également publié un jeu de données qui contient tous les commentaires reçus lors de ces consultations.

Mise en œuvre du Plan

À partir de , nous allons vous demander vos commentaires et faire appel à votre collaboration pour la mise en œuvre de certains engagements. Si vous êtes intéressé(e)s à participer à nos travaux à l'égard d'un engagement en particulier, veuillez nous le laisser savoir par courriel, à open-ouvert@tbs-sct.gc.ca.

Comment puis je rester branché?

La communication de l’information demandée sur ce formulaire n’est pas obligatoire. L’information est recueillie dans le but de répondre à votre demande de renseignements ou à vos commentaires et d’améliorer notre ensemble de produits et de services en ligne. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels, une loi fédérale. Veuillez ne pas inclure de renseignements personnels à caractère délicat dans le message, comme votre numéro d’assurance sociale, des renseignements financiers personnels et vos antécédents médicaux ou professionnels.

 
Lisez la Déclaration sur la protection des renseignements personnels du présent site Web.

La collecte et l’utilisation de vos renseignements personnels sont autorisées en vertu de l’article 7 de la Loi sur la gestion des finances publiques. La collecte et l’utilisation de vos renseignements personnels pour donnees.gc.ca se feront conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels, une loi fédérale. Vos renseignements personnels sont utilisés pour répondre à vos demandes de renseignements, s’il y a lieu, et peuvent être utilisés pour évaluer l’efficacité du programme quand vient le temps de répondre aux besoins des clients. Dans des circonstances exceptionnelles (p. ex., enquête sur les pirates informatiques ou sur les personnes qui font des menaces ou des remarques méprisantes, etc.), des renseignements personnels peuvent être communiqués sans votre consentement aux termes du paragraphe 8(2) de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Tous les renseignements personnels qui peuvent être recueillis sont décrits dans le fichier de renseignements personnels ordinaire intitulé Communications publiques (POU 914), qui se trouve dans la publication Info Source du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT). Les renseignements personnels recueillis seront conservés par le SCT pendant une période de 18 mois seulement après l’achèvement de l’activité, après quoi tous les renseignements d’identification seront supprimés.

En vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels, vous avez le droit de demander l’accès à vos renseignements personnels et de les modifier si vous en avez fourni. Notez toutefois que, pour exercer l’un ou l’autre de ces droits, vous devez présenter une demande d’accès à vos renseignements personnels avant la fin de la période de conservation. Pour obtenir de plus amples renseignements sur votre droit d’accès, s’il vous plaît lire À propos du programme d’accèss à l’information.

Si vous avez besoin de précisions au sujet de cette déclaration, veuillez communiquer avec le coordonnateur de la protection des renseignements personnels du SCT au 613-957-7154. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de vos droits en matière de protection des renseignements personnels et de la Loi sur la protection des renseignements personnels, consultez le commissaire à la protection de la vie privée par le site du commissariat à la protection de la vie privée du canada ou au 1-800-282-1376.

Veuillez prendre note que les commentaires sont modérés. Les commentaires peuvent prendre un certain temps avant d’apparaître en ligne. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter nos règles de participation.

Commentaires d'utilisateurs

I would suggest a good way of ensuring open government is to govern openly. Take for example cannabis, your party promised to legalize it, but 6 months later have said nothing about your plan, leaving Canadians completely in the dark and creating unnecessary and unhelpful confusion and ambiguity. Another example is the TPP. Again, all we hear is that Ms. Freeland is consulting, but we don't know who and we don't know anything else about your government's position on the TPP.

If your party is serious about openness, these examples don't really demonstrate that. It isn't particularly complicated; if you want to be open and transparent, then JUST BE OPEN AND TRANSPARENT. It really is pretty straight forward.

I agree that 'a good way of ensuring open government is to govern openly' but I'm not convinced that the cannabis and TPP issues are necessarily good examples of not doing so. However, forbidding the Parliamentary Budget Office from releasing five-year taxation and spending plans that were not considered confidential by the previous government (as described by Michael Den Tandt in the Montreal Gazette of 2016 Apr 8) seems to be a large step away from open government.