Kevin Quan, finaliste de l’Expérience des données ouvertes canadienne {EDOC} : Mon expérience à l’EDOC

23 Décembre 2014 - 11:08am

Blogueur invité : Kevin Quan de Team Quantified

Lorsque j’ai lu un article sur le hackathon de l’EDOC, j’ai été enthousiaste à l’idée de participer. Pendant toute ma carrière, j’ai été fasciné par l’utilisation des données de façon novatrice, et j’avais maintenant l’occasion de travailler avec l’énorme quantité de données que le gouvernement a recueillies.

En fait, la grande quantité de données était impressionnante. Le hackathon avait pour thème « Résoudre des problèmes et accroître la productivité au moyen des données ouvertes », et cela m’a aidé à préciser mon idée. Je savais que je voulais aider le plus de Canadiens possible, et je savais que je voulais favoriser le changement. Après avoir parcouru attentivement les ensembles de données, j’ai décidé que je voulais m’attaquer à la congestion routière. C’est un sujet qui me cause bien des désagréments, qui touche de nombreux Canadiens, et il y a largement place à l’amélioration.

J’ai acquis beaucoup d’expérience dans la création d’applications Android, et ce fut clairement un atout pour moi. J’ai pu trouver rapidement les ensembles de données dont j’avais besoin, et j’ai en fait trouvé un ensemble de données que j’ai pensé au départ devoir utiliser à l’aide de l’interface de programmation d’applications externe (prix de l’essence). Après, j’ai pu m’employer surtout à créer une expérience claire et simple pour le consommateur.

Pouvoir provoquer le changement chez les Canadiens était ce qui comptait beaucoup pour moi dans la conception de mon produit. Ma stratégie consistait à combiner les meilleures données ouvertes avec la recherche existante. Avec l’aide de ParticipACTION, je me suis rendu compte que seulement 15 % des adultes canadiens font suffisamment d’activité physique pour respecter les directives canadiennes. J’ai pensé qu’il serait intéressant de montrer aux Canadiens le double avantage de A Healthier Commute (en anglais) : ils pourraient réduire leurs coûts et être en meilleure forme en se rendant au travail à pied ou à bicyclette. L’effet est cumulatif – une marche de 10 minutes à destination ou en provenance du travail chaque jour suffirait pour respecter les directives sur l’activité physique!

Après avoir soumis mon application, j’ai eu l’impression d’avoir atteint mon objectif, celui de créer un produit qui aiderait les Canadiens à être plus productifs, et j’ai été chanceux que mon application ait été retenue parmi les 15 meilleures! La nuit de la grande finale était exaltante. Ce que je conseille aux futurs participants, c’est de pratiquer la présentation de leur produit. Peu importe l’expérience que vous avez pour ce qui est de parler en public, lorsque vous entrez sur scène, vous êtes nerveux. Et la pression qu’ajoute une foule remplie d’experts qui écoutent avec beaucoup d’attention est immense.

Dans l’ensemble, mon expérience au hackathon de l’EDOC a été positive et éducative. Le hackathon m’a fourni une plateforme pour concevoir une nouvelle application de toutes pièces, la faire découvrir au reste du Canada et tirer parti de l’élan généré par les commentaires que j’ai reçus. Je me suis retrouvé dans des situations inconfortables, mais ce fut une bonne chose – j’ai appris de nouvelles habiletés, rencontré de nouvelles personnes et trouvé de nouvelles idées pour enrichir la société canadienne au XXIe siècle.

Kevin Quan aime concevoir des produits qui utilisent les données de façon intéressante et inédite. Son application, A Healthier Commute (en anglais) a obtenu la deuxième place lors de l’appathon 2014 de l’EDOC. Il a aiguisé son sens de l’innovation chez Microsoft, IBM et Samsung tout en développant une passion pour les applications mobiles. “ Vous pouvez contacter Kevin par l’intermédiaire de son profil Linkedin (en anglais).

L’opinion exprimée dans le présent article de blogue n’est pas nécessairement celle du gouvernement du Canada. Ce blogue a été rédigé en anglais par l'auteur et traduit en français pour le site ouvert.canada.ca.

Ajouter un commentaire *

La communication de l’information demandée sur ce formulaire n’est pas obligatoire. L’information est recueillie dans le but de répondre à votre demande de renseignements ou à vos commentaires et d’améliorer notre ensemble de produits et de services en ligne. Les renseignements personnels que vous fournissez sont protégés en vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels, une loi fédérale. Veuillez ne pas inclure de renseignements personnels à caractère délicat dans le message, comme votre numéro d’assurance sociale, des renseignements financiers personnels et vos antécédents médicaux ou professionnels.

 
Lisez la Déclaration sur la protection des renseignements personnels du présent site Web.

La collecte et l’utilisation de vos renseignements personnels sont autorisées en vertu de l’article 7 de la Loi sur la gestion des finances publiques. La collecte et l’utilisation de vos renseignements personnels pour donnees.gc.ca se feront conformément à la Loi sur la protection des renseignements personnels, une loi fédérale. Vos renseignements personnels sont utilisés pour répondre à vos demandes de renseignements, s’il y a lieu, et peuvent être utilisés pour évaluer l’efficacité du programme quand vient le temps de répondre aux besoins des clients. Dans des circonstances exceptionnelles (p. ex., enquête sur les pirates informatiques ou sur les personnes qui font des menaces ou des remarques méprisantes, etc.), des renseignements personnels peuvent être communiqués sans votre consentement aux termes du paragraphe 8(2) de la Loi sur la protection des renseignements personnels.

Tous les renseignements personnels qui peuvent être recueillis sont décrits dans le fichier de renseignements personnels ordinaire intitulé Communications publiques (POU 914), qui se trouve dans la publication Info Source du Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT). Les renseignements personnels recueillis seront conservés par le SCT pendant une période de 18 mois seulement après l’achèvement de l’activité, après quoi tous les renseignements d’identification seront supprimés.

En vertu de la Loi sur la protection des renseignements personnels, vous avez le droit de demander l’accès à vos renseignements personnels et de les modifier si vous en avez fourni. Notez toutefois que, pour exercer l’un ou l’autre de ces droits, vous devez présenter une demande d’accès à vos renseignements personnels avant la fin de la période de conservation. Pour obtenir de plus amples renseignements sur votre droit d’accès, s’il vous plaît lire À propos du programme d’accèss à l’information.

Si vous avez besoin de précisions au sujet de cette déclaration, veuillez communiquer avec le coordonnateur de la protection des renseignements personnels du SCT au 613-957-7154. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de vos droits en matière de protection des renseignements personnels et de la Loi sur la protection des renseignements personnels, consultez le commissaire à la protection de la vie privée par le site du commissariat à la protection de la vie privée du canada ou au 1-800-282-1376.

Date de modification :