Analyse par Santé Canada du contenu radioactif dans les échantillons de poissons de la côte Ouest du Canada

Depuis l'accident nucléaire de Fukushima-Daiichi, le Bureau de la radioprotection (BRP) de Santé Canada a effectué plusieurs analyses du contenu radioactif dans les échantillons de poissons de la côte Ouest du Canada. Le BRP publiera les résultats de ces évaluations dans trois différents fichiers accessibles au public. La première série de mesures (Radioactivité dans les poissons - 2011-2012 - Données) a été effectuée en collaboration avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) au début de la situation d'urgence nucléaire au Japon. La série de mesures suivante (Radioactivité dans les poissons - 2013 - Données) a été effectuée en collaboration avec Pêches et Océans Canada dans le cadre d'un projet de recherche et de développement qui a donné lieu à une publication évaluée par les pairs (Rapport sur les mesures de la radioactivité dans des échantillons de poissons prélevés sur la côte Ouest du Canada [A Report on Radioactivity Measurements of Fish Samples from the West Coast of Canada], Radiation Protection Dosimetry, 2014, http://rpd.oxfordjournals.org/content/early/2014/05/01/rpd.ncu150.full). La dernière série de mesures (Radioactivité dans les poissons - 2014 - Données) fait partie du projet continu Integrated Fukushima Ocean Radionuclide Monitoring (InFORM). InFORM est un réseau collaboratif de surveillance radiologique visant à évaluer et à communiquer les répercussions environnementales potentielles sur les océans du Pacifique et de l'Arctique au Canada découlant de l'accident nucléaire de Fukushima-Daiichi (http://fukushimainform.wordpress.com). InFORM comprend les organismes gouvernementaux (Santé Canada et Pêches et Océans Canada), les universités (Université de Victoria et Université d'Ottawa), le secteur privé (Woods Hole Oceanographic Institution) et des citoyens chercheurs. Santé Canada a également mesuré le contenu radiologique dans divers poissons et fruits de mer dans le cadre de l'Étude Canadienne sur l'alimentation totale (ECAT). L'ECAT fournit les taux d'exposition estimatifs aux substances chimiques que la population canadienne pourrait accumuler par l'alimentation selon la tranche d'âge et le sexe. Pour de plus amples renseignements sur l'ECAT, visitez le site : http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/surveill/total-diet/index-fra.php Toutes les mesures de Santé Canada indiquent que le contenu radiologique dans les poissons de la côte Ouest est dominé par les radionucléides naturels (p. ex., potassium-40 et polonium-210) et que les niveaux de radionucléides anthropiques, y compris celui résultant de l'accident nucléaire de Fukushima-Daiichi, sont très faibles en comparaison (généralement au-dessous de notre limite de détection de ~1 Bq/kg). Pour obtenir de plus amples renseignements sur le rayonnement en provenance du Japon, y compris les niveaux de rayonnement dans les produits alimentaires, les fruits de mer et l'eau de mer, visitez le site : http://www.hc-sc.gc.ca/hc-ps/ed-ud/respond/nuclea/add_info-ren_supp-fra.php

Ressources

Nom de la ressource Type de ressource Format Langue Liens
Radioactivité dans les poissons - 2011-2012 - Données Jeu de données CSV Anglais
Français
Accès
Radioactivité dans les poissons -2013- Données Jeu de données CSV Anglais
Français
Accès
Radioactivité dans les poissons - 2014- Données Jeu de données CSV Anglais
Français
Accès
Radioactivité dans les poissons - Dictionnaire Guide TXT Anglais Accès
Radioactivité dans les poissons - Dictionnaire Guide TXT Français Accès
Radioactivité dans les poissons - 2015- Données Jeu de données CSV Anglais
Français
Accès
Radioactivité dans les poissons - 2016- Données Jeu de données CSV Anglais
Français
Accès

Commentaires